Calames

Ms 14 Bible latine, avec les prologues et arguments de S. Jérôme et d'autres

Date : XIIIe siècle
Langue : latin
Description physique : Parchemin. 542 feuillets. Au commencement de chaque livre, il y a de grandes lettrines en couleur, ornées de peintures représentant des sujets bibliques ou des animaux fantastiques ; celles des feuillets 84, 189, 230 vo, 335, 369, 429 vo ont été coupées. L'aspect des peintures permet de supposer que ce manuscrit a été enluminé par un artiste italien. 338 × 230 mm.
Description :
Italie du sud, 3e quart du XIIIesiècle, production d'atelier du « Maître de la Bible de Conradin » (H. Toubert, 1979). Italie du centre ou du nord, dernier tiers du XIIIesiècle (Antonio Russo, 1995).
Au feuillet 335 v, on lit en marge : « Quando festum Omnium Sanctorum accidit feria quarta, tunc tantum et non alias sunt lectiones per litteras de azurio terminande, et tunc nichil legitur in refectorio in dicto festo Omnium Sanctorum. ».
Pentateuque : 1o « Frater Ambrosius, tua michi... » ; 2o « Desiderii mei... » — Josué : « Tandem finito Pentatheuco... » — Juges (sans prologue ni argument). — Ruth (sans prologue ni argument). — 4 livres des Rois : « Viginti et duas esse litteras... » — Paralipomènes I, II : 1o « Si septuaginta interpretum pura... » ; 2o « Tantus ac talis est liber iste... » — Esdras I : « Utrum difficilius sit facere... » — Néémie (sans prologue ni argument). — Esdras III (sans prologue ni argument). En tête, on lit : « Iste liber IIIus non est in exemplari domus Cartusie, sed statim sequitur confessio Ezdre... » — Tobie : « Chromatio et Eliodoro episcopis... Mirari non desino... » — Judith : « Apud Hebreos liber Judith... » — Esther : « Librum Ester variis translatoribus... » — Job : 1o « In terra quidem habitasse... » ; 2o « Cogor per singulos divine Scripture... » ; 3o « Si aut fiscellam... » — Psaumes : 1o « Beatissimo pape Damaso... Legi litteras... » ; 2o « David, filius Jesse, cum esset... » ; 3o « Psalterium dudum Rome positus... » — Proverbes : 1o « Jungat epistola quos jungit... » ; 2o « Tribus nominibus vocatum fuisse... » ; 3o « Tres libros Salomonis, id est Proverbia, Ecclesiasten et Canticum... » — Ecclésiaste : « Memini me ante hoc ferme quinquennium... » — Cantique des cantiques (sans prologue ni argument). — Sagesse : « Liber Sapientie apud Hebreos... » — Ecclésiastique : « Multorum nobis et magnorum... » — Isaïe : « Nemo cum prophetas... » — Jérémie, suivi des Lamentations et de l'Oraison : « Hieremias propheta, cui hic prologus... » — Baruch, suivi de la lettre de Jérémie : « Liber iste qui Baruch nomine... » — Ézéchiel : « Ezechiel propheta cum Joachim rege... » — Daniel : « Danielem prophetam juxta LXXta interpretes... » — Préface aux douze petits Prophètes : « Non idem ordo est duodecim... » —Osée : 1o « Osee crebro nominat Effraim... » ; 2o « Regule sunt hec sub quibus significationibus... » —Joel : « Sanctos (sic) Johel apud Hebreos... » — Amos : « Ozias rex cum religionem sollicite emularetur... » — Abdias : 1o « Jacob patriarcha fratrem habuit Esau... » ; 2o « Abdias, qui interpretatur servus Domini... » — Jonas : 1o « Jonas sanctum Hebrei affirmant... » ; 2o « Jonas, qui columba pulcherrima... » — Michée : 1o « Temporibus Joathe et Achaz... » ; 2o « Micheas de Morasti, coheres... » — Nahum : 1o « Naum prophetam ante adventum... » ; 2o « Naum, consolator orbis... » — Habacuc : 1o « Abbacuc propheta amplexans... » ; 2o « Abbacuc, luctator et fortis et rigidus... » — Sophonias : 1o « Tradunt Hebrei cuiscumque (sic)... » ; 2o « Sophonias, speculator et archanorum... » — Aggée : 1o « Jeremias propheta ob causam perjurii... » ; 2o « Aggeus, festivus et letus... » — Zacharie : 1o « Secundo anno Darii regis... » ; 2o « Zacharias, memor Domini... » — Malachie : 1o « Deus per Moysen... » ; 2o « Malachias aperte et in fine... » — Machabées I et II : « Machabeorum libri duo prenotant... » — S. Mathieu : « Matheus ex Judea sicut in ordine... » — S. Marc : « Marcus evangelista Dei electus... » — S. Luc : « Lucas Syrus, natione Antiocenus, arte medicus... » — S. Jean : « Hic est Johannes evangelista... » — Épître de S. Paul aux Romains : 1o « Epistole Pauli ad Romanos causa hec... » ; 2o « Primum queritur quare post Evangelia... » ; 3o « Romani sunt qui ex Judeis et gentibus... » ; 4o « Romani sunt in partes... » — 1re épître aux Corinthiens : 1o « Epistola prima ad Corinthios multas causas... » ; 2o « Corinthii sunt Achaici... » — 2e épître aux Corinthiens : « Post actam penitentiam... » — Épître aux Galates : « Galathe sunt Greci... » — Épître aux Éphésiens : « Ephesii sunt Asiani... » — Épître aux Philippiens : « Philipenses sunt Macedones... » — Épître aux Colossiens : « Colosenses et hii, sicut Laodicenses... » — Épîtres aux Thessaloniciens : 1re « Thessalonicenses sunt Macedones... » ; 2e « Ad Thessalonicenses secundam... » — Épîtres à Timothée : 1re « Timotheum instruit » ; 2e « Item Timotheo scribit... » — Épître à Tite : « Titum commonefacit... » — Épître à Philémon : « Filemoni familiares... » — Épître aux Hébreux : « In primis dicendum est cur apostolus... » — Actes des Apôtres : 1o « Canit psalmista : Ambulabunt... » ; 2o « Lucas natione Syrus, cujus laus... » — Préface aux sept épîtres canoniques : « Non ita est ordo apud Grecos... » — Épîtres de S. Jacques : « Jacobus apostolus sanctum instruit clerum... » - de S. Pierre : « Simon Petrus, filius Johannis... » — Épîtres de S. Jean : 1re « Quod rationem verbi... » ; 2e (sans prologue ni argument) ; 3e « Gaium pietatis causa... » — Épître de S. Jude : « Judas apostolus, frater Jacobi... » — Apocalypse : 1o « Johannes, apostolus et evangelista, a Domino Christo electus... » ; 2o « Apocalipsis Johannis tot habet sacramenta... ».
Division actuelle des chapitres. Pas d'indications stichométriques.
Titre hébreu aux livres du Pentateuque, de Josué, des Juges, des Rois III, IV, des Paralipomènes.
En marge (fol. 216 vo), note pour la lecture « in refectorio ».
Après le texte de la Bible on trouve : 1o (fol. 511), Interpretatio nominum hebraicorum. Début : « Aaz apprehendens vel apprehensio... » Fin : « ...Zuzim consiliantes eos vel consiliatrix, consiliatores eorum » ; 2o (fol. 509 v et 541), un glossaire latin (autre main ; XVe siècle) ; 3o (fol. 541 v), une table des livres de la Bible.
Provenance :
Au feuillet 2, on lit : « Hec biblia est domus Vallis benedictionis prope Avinionem, accomodata domui de Castris, restituenda hinc ad duos annos ab anno Domini 1416 et die 15 mensis aprilis ; tamen si potest fieri non exspectentur illi duo anni »
« Ex libris S. Genovefae Paris., 1753 »
Ancienne cote : A. l. in-fol. 8
Ancienne cote : A. 4
Ancienne cote : A. 17 (rouge)
Autre support : Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.
Bibliographie :
Expositions :
Dix siècles d'enluminure italienne, 1984, n° 41, p. 52-53, ill. (red. Marie-Thérèse Gousset).
Les Manuscrits de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, Villeneuve-lès-Avignon, Musée, 1988, n° 1, p. 45, ill. (cat. paru dans : Les Chartreux et l'art XIV-XVIIIe siècles, actes du Xe colloque..., Paris, 1988, p. 39-63).
Federico II e l'Italia. Percorsi, luoghi, segni e strumenti, Rome, Palazzo Venezia, 1995-1996, n° V. 39 (Antonio Russo).
Heiliges Römisches Reich Deutscher Nation 962 bis 1806 : von Otto dem Großen bis zum Ausgang des Mittelalters..., éd. par Matthias Puhle et Claus-Peter Hasse, Dresden, Sandstein Verlag, 2006 (notice p. 358 et reproduction du f.4v° p. 360 du vol. 1).
Etudes et citations :
BERNARD, 1965 (mention).
TOUBERT (Hélène), « Autour de la Bible de Conradin: trois nouveaux manuscrits enluminés », Mélanges de l'École française de Rome. Moyen Age et temps modernes, 91, 1979, p. 729 784, ill.Bibl.
CORRIE (Rebecca W.), « The Conradin Bible: East meets West at Messina », dans : The meeting of two worlds: cultural exchange between East and West during the period of the Crusades, Kalamazoo, 1986, p. 295-307 (p. 298).
CALECA (Antonino), LESII (Franco A.), L’antifonario della cattedrale di Volterra, Volterra, Fotoimmagine Volterra, 1989, p. [12] Mention.
CORRIE (Rebecca W.), « The Antiphonaries of the Conradin Bible atelier and the history of the Franciscan and Augustinian liturgies », The Journal of the Walters Art Gallery, 51, 1993, p. 65-88 (p. 66 n. 13, p. 81-83).
CORRIE (Rebecca W.), « The Conradin Bible and the problem of court ateliers in Southern Italy in the thirteenth century », dans Intellectual life at the court of Frederick II Hohenstaufen, éd. William Tronzo, Washington, 1994 (Studies in the history of art, 44; Symposium papers 24), p. 17-39 (p. 18, 19, 28-32, fig. 8, 10, 19).
GARNIER, 1995, p. 138 (mention pour le f. 271).
PIETRINI (Sandra), « L'antiliturgia della follia. L'iconografia dello stolto biblioco nei manoscritti italiani », Rivista di storia della miniatura, 11, 2007, p. 39-48 (mention p.48).
CORRIE (Rebecca W.), "After the Hohenstaufen fall, painters of the Conradin Bible between Naples and Rome", Rivista di storia della miniatura, 15, 2011, p. 73-85 (p. 76 ; p. 78 fig. 8 : reprod. du f. 24v).
Traducteur : Jérôme (saint ; 0345?-0420)
Illustrateur : Maître de la Bible de Conradin
Propriétaire préc. : Chartreuse du Val de Bénédiction (Villeneuve-lès-Avignon, Gard)
Oeuvre : Bible
Interpretatio nominum hebraicorum
Sujet : Glossaires bibliques

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/