Calames

Ms. 111 Graduel à l'usage de Senlis

Date : Entre 877 et 882
Date : Xe-XIIe siècle
Langue : latin
Description physique : Parchemin. III-186 feuillets. Initiales et titres rubriqués. 278 × 210 mm.
Description :
S. Rankin (2008) identifie le manuscrit comme étant non pas un sacramentaire mais un graduel ; contenant les seuls incipits.
Copié entre 877 et 882, peut-être à Saint-Denis (cf. Amiet, Bischoff, Nebbiai), tout au moins en ce qui concerne le calendrier (Nebbiai). Date fournie par trois passages : (f. 8) « II id. decembris, regnante Karlomanno rege anno II, fuerunt XI anni ordinationis Hadeberti episcopi », date qui correspond au 12 décembre 880 ; (f. 24 v, litanies) « Ut Hludovicum regem perpetua prosperitate conservare digneris... » [et] « Ut Hadebertum episcopum et cunctam congregationem sibi commissam conservare digneris. » Les deux seuls rois du nom de Louis qui ont régné pendant l'épiscopat d'Hadebert (871-av. 900) sont Louis le Bègue (877-879), et Louis, frère de Karloman, (879-882).
Nombreuses additions des Xe et XIe siècles
La liste épiscopale ajoutée après coup en marge du canon (f. 34 v), a été rédigée après 937.
Contient : Calendrier (fol. 1). — Liste des premiers mots des introïts, des graduels, des offertoires et des communions pour les fêtes du temps et des saints (fol. 9). — « Incipiunt antiphonae in letania majore, vel de quacumque tribulatione. » — « Incipiunt antiphonas (sic) de misericordia in letaniis. » — « Incipiunt antiphonas de jejuniorum diebus a feria IIII caput de jejuniis » ; « demia (sic pour : de nimia) pluvia » ; « de mortibus hominum » ; « in tempore belli » ; — « Antiphonas de liberatione » ; « de penitentiæ (sic) » ; — « Antiphonas de natalibus sanctorum » ; — « Antiphonas ad cruces » ; — « Antiphonas ad reliquias » (fol. 22). — « Incipit letania romana » (fol. 23 v). — Cérémonies et prières de la dédicace de l'église (fol. 25).
« In nomine Domini incipit liber Sacramentorum de circulo anni, a sancto Gregorio, papa romano, editus » : « Qualiter missa romana caelebratur » ..... (canon de la messe) (fol. 33) ; oraisons des messes des fêtes du temps et de diverses cérémonies, depuis la veille de Noël jusqu'à l'Avent inclusivement ; oraisons des messes des fêtes des saints pour toute l'année, en partant de la S. André (30 novembre) (fol. 35 v). — « Missa ad sponsam benedicendam » (fol. 85 v). — « Orationes pro peccatis » (fol. 86 v) ; — « Incipiunt orationes cotidianae » (fol. 88) ; — « Orationes matutinales » (fol. 90 v) ; — « Orationes matutinales sive vespertinales » (fol. 91) ; — « Oratio ad baptizandum infirmum » (fol. 92) ; — « Oratio ad visitandum infirmum » ; — « Oratio super pœnitentem infirmo (sic) » ; « ad agapam pauperum » (fol. 93) ; — Oraisons pour diverses circonstances de la vie ecclésiastique et civile : « ad capillaturam ; — ad clericum faciendum ; — ad barbas tondendum ; — ad diaconum faciendum ; — ad ancillas Dei velandas ; — ad abbatissa (sic) vel abbatem faciendum ; — in tempore belli ; — pro his qui iter agunt ; — ad pluviam postulandam ; — in area ; — pro peste animalium ; — de mortalitate ; — super episcopum defunctum ; — in agenda mortuorum ; — ad pontificem ordinandum » (fol. 93). — « Missa in vigilia Omnium Sanctorum » (fol. 95). — Prières pour l'évêque en fonction (fol. 95 v).
Deuxième partie du Sacramentaire, précédée d'une préface commençant par les mots : « Hucusque præcedens sacramentorum libellus a beato papa Gregorio » ..... et finissant par : « ...sint ab aliis edita patribus » (fol. 96). Après cette préface se trouve une table des matières, incomplète, du contenu de cette 2e partie du Sacramentaire. — Oraisons des deux dimanches suivant Noël, des six dimanches suivant l'Épiphanie (« Teophania »), des quatre dimanches suivant l'octave de Pâques, du dimanche suivant l'Ascension, des vingt-six dimanches suivant la Pentecôte (fol. 97). — « Missae cotidianis diebus » (fol. 102). — Oraisons des fêtes du commun (fol. 102 v). —Messes, oraisons et ordre de diverses cérémonies ecclésiastiques, telles que l'ordination des prêtres, la tonsure des clercs, la consécration des vierges, la bénédiction du baptistère (fol. 109 v). — Oraisons des messes pour les rois, des messes du prêtre pour lui-même, des messes votives, de diverses circonstances de la vie privée ou publique, exorcisme et bénédiction de l'eau et du sel, oraison contre la foudre (fol. 111 v). — « Impositio manuum super energuminum caticuminum » ; « pro parvulo energumino » ; « super energumino baptizato » (fol. 110). — « Missa pro amico specialis » (fol. 136 v) ; — « Missa contra infestatione paganorum » (fol. 137). — « Incipit ordo de sacris ordinibus benedicendis » (fol. 138). — « Haec studiose perscripta secuntur prefationes in dominicis et diebus feriisque vel sollemnitatibus Sanctorum » (fol. 145). — Recueil de bénédictions (fol 176).
Diverses additions ont été faites au texte primitif de ce Sacramentaire, du Xe au XIIe siècle : au fol. II, liste de serfs ou censitaires de l'église de Senlis : « Isti sunt homines qui solvunt capacium Sanctæ Mariæ Sanctisque Gervasio et Protasio..... » (Xe siècle). — Fol. III. Invocation à S. Remi ; — Oraison pour la fête du Saint Sacrement (l'oraison pour la fête du S. Sacrement n'est probablement qu'une oraison à dire avant la messe, la fête du S. Sacrement n'ayant été régulièrement instituée qu'en 1264, par Urbain IV) ; — « Missa in honore omnium Sanctorum » (XIe siècle). — Fol. 8. « Ad signum benedicendum [ordo] » (XIe siècle). — Fol. 21 v. « In natali sanctorum Mauricii, Exuperii ac sotiorum (sic) eorumdem, que est X kalendas octobris » (XIe siècle). — Fol. 28. Oraison à S. Pierre ; — « Missa octabas Teophaniae » ; — « Missa pro quacumque tribulatione » ; — « Missa ad postulanda angelorum suffragia » ; — « Missa in veneratione beati Precursoris Joannis » ; — « Missa in veneratione b. Petri » ; — « Missa in veneratione beati Petri et Pauli » ; — « Missa in honore omnium apostolorum » ; — « Missa in honore omnium evangelistarum » ; — « Missa in veneratione pretiosissimorum Christi martyrum Dyonysii, Rustici et Eleutherii » ; — « Missa in veneratione omnium sanctorum » ; — « Missa contra tentatione carnis » ; — « Missa pro familiari amico » ; — « Missa communis vivorum et mortuorum » ; — « Missa in honore beatae Virginis Mariae » ; — « Praefatio in die natalis Domini (Xe-XIe siècle) ». — Fol. 33 v. « Missa quando chrisma contraicitur in cæna Domini (début du XIe siècle). » — Fol. 34 v. Liste des évêques de Senlis écrite du Xe au XIIe siècle, commençant par S. Rieul et finissant par Henri (1168-vers 1185). — Fol. 137. « Dominica Ia et IIIIa post octavas Paschæ Prefatio » (Xe siècle). —Fol. 142 v : Bénédictions : « Sponsi et sponse » ; « pro iter agentibus » ; « in die ordinationis episcopi » ; « in festivitate omnium sanctorum » (Xe siècle). —Fol. 171. « Missa ad sponsum benedicendum atque sponsam » ; — « Benedictio media nocte » ; — « Benedictio mane primo » ; — « Benedictio in transitu sancti Martini » ; — Bénédictions pour les six dimanches qui suivent l'Épiphanie, pour les dimanches de Septuagésime, Sexagésime et Quinquagésime, pour les jours de la Semaine sainte, pour le dimanche suivant l'Ascension (Xe siècle). — Fol. 185. Oraisons à la Sainte Vierge (Xe siècle). — En outre, sur les marges des feuillets 31, 34 et 35 sont inscrits divers noms, probablement de fidèles, bienfaiteurs de l'église de Senlis. — Il y a des lacunes entre les feuillets 143 et 144, 172 et 173.
Provenance :
Au feuillet III, on lit la note suivante, écrite au XIIe siècle : « Hunc librum sublatum ab ecclesia Sanctæ Mariæ Silvanectensi (sic) redemit Drogo Paganus, eidemque ecclesiæ et canonicis reddidit, pergens Hierosolimam, eo tenore ut per unumquemque annum faciant ipsi et successores eorum anniversarium patris sui Drogonis Grammatici, xiii kalendas octobris. Quem quicumque amplius ab ecclesia subduxerit sit anathema maranatha. Amen ».
« Ex libris Bibliothecae S. Genovefae Paris. » (XVIIIe siècle)
Ancienne cote : BB. l. in-fol. 20
Ancienne cote : BB.55 (rouge)
Autre support : Document numérisé et disponible en ligne.
Bibliographie :
Éditions :
Dom René-Jean Hesbert, Antiphonale missarum sextuplex, Bruxelles, 1935 (éd. partielle).
Édition en cours par Daniel DiCenso (Holy Cross college, Worcester Mass.), signalée par Susan Rankin (juin 2013).
Expositions :
De Hugues Capet à saint Louis, les Capétiens et Senlis, Senlis, Musée d'art et d'archéologie, 1987, n° 22 p. 29-31 (Nicolas Petit).
L'Ile-de-France de Clovis à Hugues Capet, du Ve au Xe siècle, [Guiry-en-Vexin], Musée archéologique départemental du Val-d'Oise, 1993, n° B98 p. 67.
Notices :
DELISLE (Léopold), « Mémoires sur d'anciens sacramentaires », Mémoires de l'Institut national de France. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 32-1, 1886, p. 57-423 (p. 143-146, 313-325, 363-367, 371; avec édition du calendrier et des litanies).
LEROQUAIS, Sacramentaires, I, 1924, n° 12, p. 32-35.
NEBBIAI (Donatella), La bibliothèque de l'abbaye de Saint-Denis en France, du IXe au XVIIIe siècle, Paris, CNRS, 1995, p. 316.
BISCHOFF (Bernhard), Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts, Teil III, Wiesbaden, Harrassowitz, 2014, p. 253.
Études et citations :
DELISLE (Léopold), « Mémoire sur d'anciens sacramentaires », dans Mémoires de l'Institut national de France. Académie des inscriptions et belles-lettres, t. XXXII, année 1886, 1re partie, pp. 143-146, 313, 363, 371).
Gallia christiana, X, 1379-1380.
KOHLER, Introduction, p. LXXIX.
AMIET (Robert), «Le Samedi Saint à Belley au XIIIe siècle», Bulletin d'histoire et d'archéologie du diocèse de Belley, avril 1950, p. 1-13.
CHAVASSE (Antoine), « Les plus anciens types du lectionnaire et de l'antiphonaire romains de la messe. Rapports et date », Revue bénédictine, 62, 1952, p. 3-94. Compte rendu: R. Aubert, Revue d'histoire ecclésiastique, 1953.
AMIET (Robert), « Le prologue hucusque et la table des capitula du supplément d'Alcuin au sacramentaire grégorien », Scriptorium, 7, 1953, p. 177-209 (p.187-188).
ANDRIEU (Michel), « Le sacre épiscopal d'après Hincmar de Reims », Revue d'histoire ecclésiastique, 48, 1953, p. 22-73.
AMIET (Robert), «Les sacramentaires 88 et 137 du chapitre de Cologne », Scriptorium, 9, 1955, p. 76-84 (mention).
BEYSSAC (G. M.), « Le graduel-antiphonaire de Mont-Renaud », Revue de musicologie, 50, 1957, p. 131-150.
SAMARAN ET MARICHAL, 1959, p. 323.
BAUDOIN DE GAIFFIER, « Le culte de saint Isidore de Séville. esquisse d'un travail », Isidoriana, 1961, p. 271-283.
GWYNN (Aubrey), « The Irish Missal of Corpus Christi College, Oxford », Studies in Church History, 1, 1964, p. 47-68 (cité sous la cote BB 20).
DUBOIS (Dom Jacques), « La composition des listes épiscopales », Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, 1967, p. 79.
CAU (Ettore), «La scrittura carolina in Pavia, capitale del regno, secole IX-XII», Ricerche medievali, 2, 1967, p. 105-132.
BRAGANÇA (Joaquim O.), « Le symbolisme des rites baptismaux au Moyen Age », Didaskalia, 3, 1973, p. 37-45.
SAXER (Victor), « Épaves d'un antiphonaire de la messe médiévale à l'usage de Narbonne », dans Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon. 45e congrès, Narbonne. Archéologie et histoire, II, 1973, p. 179-183.
PHILIPPART (Guy), Les légendiers latins et autres manuscrits hagiographiques, Brepols, 1975, p. 92.
BELLAVISTA (Joan), L'antifoner de missa de l'esglesia de Sant Peter d'A_er, ms. 1147 de la Biblioteca de Catalunya a Barcelona», Revista catalana de teologia, 1, 1976, p. 247-452.
DESHUSSES (J.), Le sacramentaire grégorien, ses principales formes d'après les plus anciens manuscrits, I-III, Fribourg, 1979-1982 (Spicilegium Friburgensium, 16, 24, 28) (principalement I, p. 41, 74; III, p. 72-74).
AMIET, 1984, p. 121 (mention).
GUILMARD (Jacques-Marie), Tonaire des pièces de la messe selon le Graduale triplex et l'Offertoriale triplex. Tables, Solesmes, 1991 (cf. Scriptorium, 48, 1994, bull. codicologique n° 135 ; Medioevo musicale, II, 1999, 2420).
McKINNON (James W.), « Preface to the study of the Alleluia », Early Music History, 15, 1996, p. 213-249 (cr. dans Medioevo musicale, 1999, II, 1249).
COLETTE (Marie-Noëlle), « Un graduel-antiphonaire-responsorial noté sauvé de l’oubli (Palimpseste Paris BnF Grec 2631) », Revue de musicologie, 83/1, 1997, p. 65-79 (mention ; cr. dans Scriptorium, 2001, B 77).
RANKIN (Susan), « The making of Carolingian mass chant books », in Quomodo cantabimus canticum ? Studies in honor of Edward H. Roesner, Middleton (Wis.), American institute of musicology, 2008, p. 37-63 (notamment p. 57) : cf. Scriptorium, 2009-2, n° 574.
NEBBIAI (Donatella), « La biblioteca aperta : scrivere per le cattedrale (secoli XII-XIV) », dans Scriptoria e biblioteche nel basso medioevo (secoli XII-XV), Spoleto, 2015, p. 327 et pl. III.
La Cour céleste : la commémoration collective des saints au Moyen Âge et à l'époque moderne (actes du colloque de Villetaneuse et de Paris, Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité et EHESS, 31 mai - 2 juin 2012), Turnhout, Brepols, 2014, p. 51 n. 45.
Commanditaire : Chapitre cathédral (Senlis, Oise)
Oeuvre : Sacramentaire
Sujet : Graduels (livres de choeur)
Abbaye Saint-Denis (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis ; 04.. ?-1607)
Grégoire I (pape ; 0540?-0604)
André (saint ; apôtre)
Marie, Sainte Vierge
Gervais (saint)
Protais (saint)
Remi (saint ; 0437?-0533?)
Exupère (saint ; évêque de Toulouse)
Pierre (saint ; ....-0064?)
Paul (saint ; 0005?-0067?)
Denis (saint ; évêque ; 02..-02..)
Rusticus (02..-0259? ; saint)
Eleuthère (saint)
Rieul (saint)
Martin (saint ; 0316?-0397)
Drogo Paganus

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/