Calames

Ms 391 « In nomine Domini nostri Jhesu Christi, Codicis domini Justiniani, sacratissimi principis, perpetui Augusti, repetite prelectionis liber... incipit »

Date : XIIIe siècle (troisième quart)
Langue : latin
Description physique : Parchemin. 150 feuillets. Peintures. Initiales en couleur.. 415 × 265 mm.
Description :
Les cinq premiers livres du Code Justinien, avec une glose marginale commençant par les mots : « Incipit a d[e] Co[dicis] ut[ilitate], i[d est] d[e] of[ficio] p[rincipis]... » et finissant par les mots : « ...que ultima nulla lege probantur. »
Sur le plat intérieur de la couverture, une main du XIVe siècle a copié les rubriques des titres des livres VI (depuis le titre XVII), VII et VIII. Dans le corps de l'ouvrage cette même main, sernble-t-il, a inséré diverses notes interlinéaires et marginales (voy., ci-dessous, le nom de l'auteur présumé de ces additions). D'autres notes marginales et interlinéaires semblent dues à une main du XIIIe siècle.
Copié en Italie du Nord (Bologne ?) d'après l'écriture et l'ornementation.
Provenance :
(F. 2) Armoiries ajoutées au XIVe s. (d'or, à l'écusson de sable en abîme, à la cotice de gueules brochant sur le tout) : Pierre Lorfèvre, chancelier du duc d'Orléans, mort en 1412 (http://www.irht.cnrs.fr/publications/pierre-lorfevre) ; f. 149 : "Iste liber est Petri Aurifabri", scribe de la liste et des notes évoquées supra selon Kohler.
La reliure du volume contient des fragments de registres de Bernard de Soigne et Estienne Colleron (cf. ms. 392), Nicolas Charles et Nicolas Saulnier, tous quatre notaires à Paris au XVIIe s. "Ex libris S[anc]tae Genovefae Paris[iensis] 1753" ; "Ex libris S[anc]tae Genovefae Paris[iensis] 1732".
Ancienne cote : F. l. in-fol. 1
Autre support : Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.
Bibliographie :
Etudes et citations :
PECQUEUR, 1962.
DOLEZALEK, II, 1972.
BOESPFLUG (François), «Autour de la tradition du Credo au Moyen Age (XIIe-XVe siècle», dans: Rituels. Mélanges offerts à Pierre-Marie Gy, o.p., éd. Paul De Clerck et Éric Palazzo, Paris, 1990, p. 55-84 (p. 63 n. 15: mention du Trône de grâce du f. 4).
NEBBIAI (Donatella), "Cultura e coscienza sociale a Parigi alla fine del Trecento : Pierre Lorfèvre e i suoi libri", dans Civis / Civitas : cittadinanza politico-istituzionale identità socio-culturale da Roma alla prima età moderna, atti del seminario internazionale, Siena-Montepulciano, 10-13 luglio 2008, Montepulciano : Thesan et Turan, 2008, p. 339-352.
LEFEBVRE-TEILLARD (Anne), " "Si adversus delictum suum". Une illustration des problèmes soulevés par la transmission manuscrite de Justinien", dans Rivista internazionale di diritto comune, Rome, 2008, vol. 19, p.33 (concernant le fol. 60va)
Propriétaire préc. : Aurifabri (Pierre), de Senlis
Lorfèvre (Pierre)
Oeuvre : Code Justinien
Sujet : Colleron (Étienne), notaire à Paris (XVIIe siècle)
Guerreau (Gabriel), notaire à Paris (XVIIe siècle)
Parque (Pierre), notaire à Paris (1634-1644)
Soigne (Bernard de), notaire à Paris (XVIIe siècle)
Lorfèvre (Pierre) - Armoiries
Droit civil
Droit romain
Notaires - Registres de notaires

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/