Calames

Ms. 783 « Ci commencent les prologues des Croniques de France »

Date : XIVe (fin) - XVe s. (début)
Langue : français
Description physique : Parchemin. 508 feuillets. Peintures. Lettrines en couleur. 435 × 305 mm.
Description :
Début : « Cil qui ceste euvre commence à tous ceulx qui ceste histoire liront, salut en Nostre Seigneur. Pour ce que pluseurs grans... » Fin du prologue : « ...y soyent maintenus a la loange et a la gloire de son nom qui vit et regne par tous les siècles des siècles. Amen. Amen... Ci commencent les chappitres du premier livre des Cronicques de France et comment et par quelle manière les Françoys descendirent de la haute lignie de Troyes. » Début du premier chapitre : « Quatre cens et quatre ans avant que Romme feust fondée... ».
La chronique s'arrête en 1380, au commencement du règne de Charles VI.
Copie de moindre prestige produite par un libraire dans le cadre du marché parisien, à l'instar de celle offerte à Jean de Berry par le receveur des finances du Languedoc Jean de la Barre, BnF Fr. 6466-6467 (Anne Hedeman, The Royal image, Berkeley 1991, p. 145).
Notes sur le décor : Avril classe ce manuscrit parmi les 15 subsistant enluminés par le second peintre de BnF Fr. 823 qu'il identifie à Perrin Remiet (cf. aussi Dobrinski 2013) ; sur la même base Camille (1996) identifie ce peintre au Maître de la Mort ou à Jean Nizières.
Provenance :
F. 1 : armes ajoutées ("de sable au sautoir d'argent") de Regnault d'Angennes seigneur de Rambouillet, gouverneur du dauphin Louis de Guyenne, chambellan de Charles VI (1398), mort en 1424 (DBF) ; (f. 469 v) « Cest livre est messire Regnault d'Angennes ».
Attesté dans les collections génovéfaines fin XVIIe s., puisque cité dans l'un des deux catalogues rédigés entre 1681 et 1687 par le P. du Molinet ; celui-ci, dans BSG ms. 965 (p. 68-69), a reproduit à la suite de sa notice une miniature représentant saint Louis qui ne figure pas dans le codex.
« Ex libris Stae Genovefae Paris., 1753 »
Ancienne cote : L. f. in-fol. 3
Autre support : Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.
Bibliographie :
Expositions :
La guerre au Moyen Age, Pons (Charente-Maritime), château, 1976, n° 235, ill.
L’Île de France médiévale : la vie de château [exp. Sceaux, Musée de l’Île de France, mars-juin 2001], Paris, Somogy, 2001, t. 2, p. 232.
Notices :
BOINET, 1921, p. 129-133, pl. XL.
Études et citations :
BARROUX (Marius), Les fêtes royales de Saint-Denis en mai 1389, Paris, 1936, p. 53 n. 1, p. 69.
HONTOY, 1947 (mention).
SAMARAN et MARICHAL, 1959, p. 427.
AVRIL (François), « Trois manuscrits napolitains des collections de Charles V et Jean de Berry », dans Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, 1969, 127, p. 291-328 (p. 307 n. 2).
PETIT, 1982 (mention, et pl. I).
CHAVANNES-MAZEL (Claudine A.), The 'Miroir historial' of Jean le Bon, The Leiden manuscript and its related copies, Thèse, Leiden, Rijksuniversiteit, 1988, p. 97 n. 309
RAYNAUD (Christiane), La violence au Moyen-Âge, XIIIe-XVe s., d’après les livres d’histoire en français, Paris, Le Léopard d’or, 1990, ill. 59, p. 338.
HEDEMAN, 1991, notice p. 259 et passim (cf. index p. 336).
RAYNAUD, 1992.
RANDALL (Lilian R. C.), Medieval and Renaissance manuscripts in the Walters art gallery, Volume 1, France, 875-1420, Baltimore (Md.), London, Johns Hopkins university press, Walters art gallery, 1992, cat. n°74 (mention).
CARRE, « Le baiser sur la bouche ou le souffle du Moyen Âge », La revue des pays de la Loire, n°39, 1993, p. 61 (ill.).
CAMILLE (Michael), Master of Death, The lifeless art of Pierre Remiet, illuminator, New Haven, London, Yale University Press, 1996
BOUSQUET-LABOUÉRIE, 1998, passim (iconographie).
ROUSE (Richard H. & Mary A.), Illiterati et uxorati. Manuscripts and their makers: commercial book producers in medieval Paris, 1200-1500, Turnhout, Harvey Miller, 2000 (mention t.1, p.402 et t.2, p.27).
SARONI (Giovanna), La biblioteca de Amedeo VIII di Savoia (1391-1451), Turin, U. Allemandi, 2004 (mention p.59, note 37).
VAN EICKELS (Klaus), « Gewalt und Intimität im Mittelalter : an den Grenzen des Erlaubten oder Grundlage sozialer Kohäsion ? », dans Tabu : über den gesellschaftlichen Umgang mit Ekel und Scham , Berlin : Kadmos , 2009, p. 35, 55
DOBRINSKY (J.), « Procédures de remaniement dans un programme iconographique posthume des œuvres de Guillaume de Machaut (Paris, BnF, Fr. 22545-22546) », dans Pecia, 13/2010 : Du scriptorium à l'atelier : copistes et enlumineurs..., p. 407.
RIOUST (Laure) et KARASKOVA (Olga), « Les Grandes chroniques de France : un manuscrit royal du temps de Charles VI« , dans Art de l'enluminure, n°52, mars-mai 2015, p. 2-24 (p. 11 n. 16, p. 21).
BASCHET (Jérôme), Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Âge, Paris, Flammarion, 2016.
Illustrateur : Remiet, Pierre (13..-14..)
Propriétaire préc. : Regnault d'Angennes (13..-1424)
Oeuvre : Grandes chroniques de France
Sujet : Louis de France (duc de Guyenne ; dauphin ; 1397-1415)
Du Molinet, Claude (1620-1687)
Chroniques

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/