Calames

Ms 1058 « La signifiance des douzes maisons du ciel, ausquellcs sont contenues toutes les questions que l'on peult faire et demander par ceste science »

Date : XVIe siècle
Langue : français
Description physique : Papier. 152 feuillets. 268 × 180 mm.
Description :
Une note d'une main postérieure (XVIIe siècle) attribue ce traité d'astrologie à « Jean de Meun, poète françois soubz Charles Quint ».
Début du prologue : « Nous voyons sansiblement les deux luminaires, assavoir le soleil... » Fin : « ...toutes bestes que l'on chevaulche. » Début des questions : « Si la complection d'une personne est bonne ou mauvayse... » Fin : « ...si la fin de la personne est bonne ou mauvayse. » Début des réponses :

« Melancollye l'importune
Pour ce qu'il est nay soubz Saturne. »


Fin :

« Ceste chose se parfera,
Qui bien son debvoyr en fera. »


Sur le plat intérieur de la couverture se trouve un « Organe astronomique, faict en 1550 par Dominic Jaquenot, Champenois ».
Provenance : Ex-libris génovéfains de 1734 et de 1753
Ancienne cote : V. f. in-fol. 82
Auteur supposé : Jean de Meung (124.?-1304?)
Oeuvre : La signifiance des douze maisons du ciel
Signification des douze maisons du ciel
Sujet : Jaquenot (Dominique), champenois - Organe astronomique
Astrologie
Poésie

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/