Calames

Ms. 1190 Évangiles en latin

Date : Deuxième quart du IXe siècle
Langue : latin
Description physique : Parchemin. 209 feuillets. Peintures représentant les 4 évangélistes (folios 14 v, 63 v, 98 v, 151 v),initiales en couleur, premiers mots de chaque chapitre rubriqués. 254 × 175 mm. Inversion de cahiers : les f. 122-129v sont intercalés entre les f. 113 et 114v. Reliure en maroquin plein, avec fermoirs, exécutée par Weber..
Description :
Origine : scriptorium de Mayence ou école de Reims. Origine médio-rhénane confirmée par Fabrizio Crivelli (Scuola normale superiore, Pise, lettre du 15 fév. 2002) et par Mütherich ("Der Schmuck... p. 441). Origine rhénane selon Ladner et Hanselmann.
Renvois de concordance dans la marge.
À la suite du texte des Évangiles, se trouve (f. 190 v) la liste des Évangiles de toute l'année : « In Christi nomine, incipit capitulare Evangeliorum de anni circuli (sic). »
S. Matthieu est divisé en 29 chapitres ; S. Marc, en 13 chapitres ; S. Luc, en 21 chapitres ; S. Jean, en 14 chapitres. — Pas d'indications stichométriques. — Nombreux alinéas.
Contient les pièces suivantes en tête : 1o. En tête de S. Matthieu : Lettre de S. Jérôme au pape Damase : Début : « Beatissimo papae Damaso... Novum opus facere [me] cogis... » (fol. 1). — Prologue de S. Jérôme. Début : « Plures fuisse qui Evangelia... » (fol. 3). — Argument. Début : « Matheus ex Judaea, sicut in ordine... » (fol. 5). — Formule d'excommunication. Début : « Auctoritate Dei omnipotentis, Patris et Filii et Spiritus Sancti et beati Petri, apostolorum principis, et sanctorum canonum et nostri ministerii.... » (fol. 5 v). — Canons des Évangiles (fol. 6). — Sommaires des chapitres de S. Matthieu, suivant la division adoptée dans le présent exemplaire (fol. 12). — Oraison, où sont invoqués « S. Vigor, S. Gerbaldus [Gebehardus ?], S. Franbaldus, S. Baumirus, S. Berta ». Début : « In spiritu humilitatis et in animo contrito, ante sanctum altare tuum et sacratissimum corpus... » Cette oraison semble avoir été copiée par une main un peu plus récente (Xe siècle). 2o. En tête de S. Marc, de S. Luc et de S. Jean : arguments de ces Évangiles et sommaires des chapitres, suivant la division adoptée pour chacun des Évangiles. Débuts des arguments : « Marcus, evangelista Dei [electus, rajouté au-dessus], et Petri in baptismate filius... » (fol. 61 v). — « Lucas, Syrus Anthiocensis, arte medicus... » (fol. 92 v). — « Hic est Johannes, evangelista, unus ex discipulis... » (fol. 149).
Provenance :
Au bas du f. 1, (écriture du XIVe-XVe siècle) : « Iste liber est de ecclesia Sancti Franbaldi Silvanectensis ». A dû appartenir à Saint-Frambourg de Senlis dès le Xe s., cf. l'oraison des ff. 13v-14, mentionnant des saints honorés spécialement à Senlis (Frambourg, Vigor, Gerbauld, Baumir, Berthe).
Selon le comte de Bastard dans son Iconographie (ms. francs, IXe siècle, 1re moitié), ce manuscrit provient de la bibliothèque du cardinal de La Rochefoucauld. Cependant il ne figure pas dans les catalogues de la bibliothèque de Sainte-Geneviève, du XVIIe et du commencement du XVIIIe siècle. Il semblerait plutôt qu'on doive l'identifier avec un Évangéliaire cité dans la Bibliotheca sacra du P. Jacques Le Long (1ère édit. [1709], t. I, p. 473 ; 3e édit. [1723], t. I, p. 248) comme appartenant à Sainte-Geneviève et qui, si nous interprétons bien le passage en question, proviendrait de la Bibliothèque du cardinal Ottoboni.
« Ex libris S. Genovefae Paris., 1753 »
Ancienne cote : A. l. in-4o. 14
Autre support : Document numérisé et disponible en ligne.
Autre support : Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.
Bibliographie :
Expositions :
La bibliothèque Sainte-Geneviève, 1951, n° 188.
Manuscrits à peintures, 1954, n° 48 (Jean Porcher).
Notices :
BOINET, 1921, p. 15-18, pl. I.
BISCHOFF (Bernhard), Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts, Teil III, Wiesbaden, Harrassowitz, 2014, p. 254.
Études et citations :
BOINET (Amédée), La miniature carolingienne, ses origines, ses développements, Paris, 1913, pl. LXXXIII.
KLAUSER (Th.), Das Römische capitulare Evangeliorum, Münster in West., 1935, liste IV, n° 321.
CORBIN (Solange), «Les représentations de neumes dans les livres peints au IXe siècle», Études grégoriennes, 1, 1954, p. 169-171.
CROQUISON (J.), «Une vision eschatologique carolingienne», Cahiers archéologiques, 4, 1949, p. 105-129 (p. 118).
PORCHER (Jean), Les manuscrits à peintures en France du VIIe au XIIe siècle, Exposition, Paris, Bibliothèque nationale, 1954, Paris, 1954, n° 48
BOUTEMY (André), «Les décors des canons dans les Évangiles rémois du IXe siècle», Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France, 1954-1955, p. 41-44 (mention p. 44).
SUNYOL, 1955, p. 32.
CORBIN, 1957, p. 458, 487, 488.
BERNARD, 1965, p. 39, pl. 1-2.
LADNER (Pascal), « Karolingische Sakramentar-Fragmente aus Freiburg in der Schweiz, ein Beitrag zum Mainzer Skriptorium des 9. Jahrhunderts », dans Palaeographica, diplomatica et archivistica. Studi in onore di Giulio Battelli, I, Rome, 1979, p. 99-104. Compte rendu : Scriptorium, 35, 1981, Bulletin codicologique n° 794.
LITTLE (Charles T.), « A new ivory of the court school of Charlemagne », Studien zur mittelalterlichen Kunst 800-1250 : Festschrift für Florentine Mütherich zum 70. Geburtstag, dir. K. Bierbrauer, P. K. Klein, W. Sauerländer, München, 1985, p. 27 (n.10).
HANSELMANN (Jan F.), « Der Codex Vat. Pal. lat. 289 », Scriptorium, 41, 1987, p. 78-87 (p. 86).
HOLTER (Kurt), « Das Alte und Neue Testament in der Buchmalerei nördlich der Alpen », dans Buchkunst, Handschriften, Bibliotheken. Beiträge zur mitteleuropäischen Buchkultur vom Frühmittelalter bis zur Renaissance, Linz, Oberösterreichischer Musealverein - Gesellschaft für Landeskunde, 1996, p. 31-112, p. 73.
MÜTHERICH (Florentine), « Book illumination at the Court of Louis the Pious », dans Studies in Carolingian manuscript illumination, London, Pindar Press, 2004, p. 98-117, p. 116 n. 90
MÜTHERICH (Florentine), « Der karolingische Agrimensoren-Codex in Rom », dans Studies in Carolingian manuscript illumination, London, Pindar Press, 2004, p. 118-146, p. 145
MÜTHERICH (Florentine), « Der Schmuck des Quedlinburger Evangeliars », dans Studies in Carolingian manuscript illumination, London, Pindar Press, 2004, p. 433-463, p. 441 n. 33
MÜTHERICH (Florentine), « Eine karolingische Evangelistenreihe : Kopie und Original », dans Studies in Carolingian manuscript illumination, London, Pindar Press, 2004, p. 464-479, p. 469-472, fig. 8-11
MÜTHERICH (Florentine), « The Gospel Book w.4 of the Walters Art Gallery and its place in the Freising scriptorium », dans Studies in Carolingian manuscript illumination, London,Pindar Press, 2004, p. 505-523, p. 510 n. 19
LEBIGUE (Jean-Baptiste), RABEL (Claudia), STIRNEMANN (Patricia), « Les Évangiles de Gannat », L'art de l'enluminure, 28, 2009, p. 49
WILLHELMY (Winfried) et. al., In Gold geschrieben. Zeugnisse frühmittelalterlicher Schriftkultur in Mainz (Catalogue d'exposition, Mayence, Dommuseum, 2017, à paraître).
Auteur : Jérôme (saint ; 0345?-0420)
Bastard d'Estang, Auguste de (1792-1883)
Le Long, Jacques (1665-1721)
Destinataire : Damase I (pape ; 0306?-0384)
Relieur : Weber, J. (18??-18??) ; relieur
Propriétaire préc. : Saint-Frambourg de Senlis
La Rochefoucauld, François de (1558-1645)
Ottoboni, Pietro (1667-1740)
Oeuvre : Bible. N.T. Évangiles
Iconographie
Bibliotheca sacra
Sujet : Excommunication
Frambaud (saint ; 05..-05..)
Vigor, saint ; évêque de Bayeux
Gerbauld
Berthe (sainte), abbesse de Blangy
Baumirus (saint), abbé
Lieu de production : Mayence (Allemagne)
Reims (Marne)

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Consultation en salle de lecture de la Réserve, sur justificatif de recherche, soumise à autorisation préalable.
Tout usage public de reproductions de documents conservés à la Bibliothèque Sainte-Geneviève est soumis à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/