Calames

Pièces 119 à 142 Lettres de Zoé Courbet, sœur du peintre et lettres de Bruyas à l'avocat Charles Lachaud

Date : 1854-1876
Description : La relation épistolaire d'Alfred Bruyas et de Zoé Courbet débute en juin 1854 lorsque Zoé s'inquiète de ne pas avoir de nouvelles de son frère depuis trois semaines. Cette relation s'intensifie en 1871 lorsque Gustave est emprisonné : Zoé demande du soutien à Bruyas. Ce dernier satisfait sa requête et envoie des lettres à l'avocat de G. Courbet, Lachaud (pièces 126 et 127). Dès lors, Zoé - devenue Madame Reverdy - écrit très régulièrement à Bruyas. Elle donne des nouvelles de son frère qui n'écrit plus, elle s'épanche et confie sa peine et celle de sa famille. Elle n'hésite pas à lui demander d'entourer l'une de ses connaissances, le musicien Alphonse Promayet, malade, à Montpellier. Bruyas le fréquentera jusqu'à sa mort. Pour son soutien permanent, Zoé exprime une grande reconnaissance envers Bruyas et éprouve une grande amitié pour lui.
Auteur : Courbet, Zoé (18..-18..)
Bruyas, Alfred (1821-1877)
Destinataire : Lachaud, Charles (1817-1882)

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Les manuscrits originaux ne sont pas communicables.
Pas de photocopie. Possibilité de reproduction numérique

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/