Calames

Ms 8507 Fonds Pierre Massé (1898-1987)

Description physique : Papier. Manuscrits, dactylographies, coupures de presse, imprimés, photographies. XXe siècle. 1 boîte.
Biographie ou Histoire : Né en 1898, Pierre Massé devance l’appel en 1916, année où il est reçu simultanément à l’Ecole Polytechnique et à l’Ecole Normale Supérieure. Il participe à l’offensive du Chemin des Dames en 1917 et entre en 1919 à Polytechnique pour sortir ensuite dans les Ponts et Chaussées. Il se dirige alors vers la construction de grands barrages, et notamment l’optique de la gestion rationnelle des stocks d’eau. Pendant la seconde Guerre mondiale, au moment de gérer au mieux le réseau électrique français en vue d’économiser le charbon, il développe une gestion particulière des réservoirs des centrales hydro-électriques qui le font reconnaître comme un des précurseurs de la programmation dynamique. Directeur de l'équipement électrique en 1946, directeur général adjoint d'EDF en 1948 et président d'Électricité de Strasbourg de 1957 à 1959, il est appelé en 1959 comme commissaire général du Plan d'équipement et de la productivité. Il complète la programmation en volume par une programmation en valeur, il unifie les taux d’actualisation pour les calculs de rentabilité des investissements publics, il accorde une large place aux problèmes d’urbanisme et d’aménagement du territoire, enfin il aborde le problème de la politique des revenus. Ce dernier projet échoua car les syndicats avaient traduit cela par une police des salaires. De fait, Pierre Massé est à l’origine du Centre d’Etudes des Revenus et des Coûts, devenu depuis 2000 le Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale (CERC). Après son passage au Plan, Pierre Massé revient vers l'électricité, appelé à la présidence d'EDF (1966-1968) puis Président de la Fondation de France de 1969 à 1973. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1977. En économie, Pierre Massé s'intéresse aux théories de l'amortissement économique, de la programmation dynamique et de la productivité globale des facteurs et en mathématiques, au principe du minimum de Pontryagin (théorie du contrôle optimal). Il disparaît en décembre 1987.
Modalités d'entrée dans la collection : Don de Madame Jean Salkin, 2013. D. 191075
Documents en relation : Cf. également le buste de Pierre Massé coté Objet 1333
Producteur du fonds ou collectionneur : Massé, Pierre (1898-1987)

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Les chercheurs souhaitant être admis comme lecteurs doivent être présentés au directeur de la bibliothèque par deux membres de l'Institut
La publication de documents inédits est soumise à l'autorisation de la Commission des bibliothèques et archives de l'Institut de France

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/