Calames

Ms 4704-4723 Papiers Armand d'Artois de Bournonville

Biographie ou Histoire : Armand d’Artois de Bournonville, né à Paris le 31 janvier 1845, est issu d'une famille d’ancienne noblesse dont les armes étaient « d'azur, au sautoir dentelé d'argent, cantonné aux 1 et 4 d'un croissant du même, et aux 2 et 3 d'une coquille d'or ». Le jeune Armand se destinait à l’École polytechnique, mais son père, avocat, restant paralysé après une courte maladie, il dut, pour subvenir aux besoins de sa famille, renoncer à ses études et trouver rapidement un emploi. Après un court passage chez un banquier, il entra, en 1861, au ministère de l’Instruction publique dans les bureaux de la comptabilité et, gravissant peu à peu les échelons devint en 1878, sous-chef au bureau de l’Enseignement primaire. En 1881, nommé bibliothécaire des Sociétés savantes (dont les collections sont alors déposés à la Bibliothèque Mazarine), il abandonne la comptabilité publique et, en 1884, devient conservateur de la Bibliothèque Mazarine. Jusqu’à sa mort, le 13 décembre 1912 des suites d’une bronchite, Armand d’Artois partagea son temps entre sa famille (il avait épousé en 1880 Jeanne-Marie Hervet qui lui donnera trois enfants : deux fillettes mortes à quelques mois d’intervalle en 1900 et un fils, Armand-Félix), ses tâches de conservateur (s’occupant d’abord de la bibliothèque des Sociétés savantes, jusqu’au transfert de celle-ci, en 1888, à la Bibliothèque nationale, recataloguant ensuite les ouvrages d’histoire et de littérature entrés à la Bibliothèque Mazarine à l’époque de la Révolution française, se consacrant au classement, à l’identification et au catalogage de la plus belle collection existante de Mazarinades, ces pamphlet publiés durant la Fronde pour – ou le plus souvent contre – Mazarin), et enfin ses œuvres littéraires. De 1867 à 1912, il fit jouer une quinzaine de pièces, écrites seul ou, pour certaines, en collaboration (avec Aurélien Scholl, François Coppée, etc.), et deux adaptations (Alexandre Dumas fils et Musset). Il publia également deux romans, un recueil de poésie, et de nombreuses critiques dramatiques.
Modalités d'entrée dans la collection : Don (2015) des descendants d'Armand d'Artois de Bournonville
Information sur le traitement : La correspondance et une part des documents étaient conservés, lors du don, dans deux boîtes à l'imitation d'un livre, portant au dos les tranches alphabétiques : « » et « » ; ils ont été reclassés lors de leur signalement.
Producteur du fonds ou collectionneur : Artois, Armand d' (1847-1912)
Sujet : Vie littéraire

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : La consultation est soumise à autorisation préalable, conditionnée par la justification d'une recherche.
La reproduction et la publication sont soumises à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/