Calames

MS.6.997,1-21 [Fonds Sturmel].- Le Fonds d’archives de Marcel Sturmel est composé pour l'essentiel de dossiers documentaires constitués par l'auteur et laissés pour l'essentiel en l'état, afin de réunir les pièces justificatives de son autobiographie : Heimat zwischen Hammer und Amboss : Beiträge zur elsässischen Geschichte von 1939-1945. Celle-ci se trouve aux Archives communautaires de Strasbourg. Les brouillons dactylographiés des chapitres de cette autobiographie ainsi que les prises de notes de l'auteur en vue de leur rédaction sont également présents dans ce fonds. Par ailleurs le fonds Sturmel contient nombre de documents originaux concernant l'annexion de l'Alsace au troisième Reich. Enfin, il contient un grand nombre de copies photographiques ou autres de documents officiels allemands, issus des archives allemandes. Les coupures de journaux, nombreuses et parfois difficiles à identifier, ont été pour la plupart photocopiées afin de mieux garantir leur conservation. Les quatre derniers chapitres de cette autobiographie ont été publiés sous le titre « Das Elsass und die deutsche Widerstandsbewegung in der Sicht eines ehemaligen Abgeordneten der Elsässischen Volkspartei », dans Landesgeschichte und Zeitgeschichte : Kriegsende 1945 und demokratischer Neubeginn am Oberrhein », Karlsruhe : G. Braun, 1980, p. 59-128. Le fonds a été donné à la BNU en même temps qu'une documentation très importante sur les éditions Alsatia et sur Joseph Rossé, ainsi que des documents issus des activités de Camille Dahlet, et de Jean Keppi, que ceux-ci avaient remis à Marcel Sturmel afin de les conserver et de les faire connaître aux historiens. Ces ensembles documentaires sont décrits sous les numéros d'inventaire suivants : Documents sur Joseph Rossé : MS.6.998 ; documents sur Camille Dahlet : MS.6.999 ; documents sur Zemb et Haegy : MS.7.000.

Date : 1980
Langue : allemand, français
Description physique : 21 boîtes contenant 133 liasses.. .
Classement : I.Archives Marcel Sturmel : MS.6.997II.Archives Joseph Rossé : MS.6.998III.Archives Camille Dahlet : MS.6.999IV.Archives Joseph Zemb : MS.7.000V.Archives Xavier Haegy : MS.7.001
Classement : Le classement a été effectué par Marcel Sturmel lui-même et a été respecté lors de l’entrée du fonds à la BNU. Une numérotation des liasses de 1 à 133 a été mise en place, présente dans les notices sous la forme (Sturmel 133) parfois avec des subdivisions internes. Mais lors de la cotation du fonds les liasses ont été numérotées par boîtes de conservation.
Biographie ou Histoire : Marcel René Sturmel (1900-1972) fut homme politique et publiciste, tout en étant employé de l'administration des chemins de fer. Membre actif de l'UPR (Union Populaire Républicaine), il signa le manifeste de l'Elsass-Lothringischer Heimatbund et en devint membre du Comité central. Ses activités politiques dans le milieu autonomiste le font comparaître sous l'inculpation d'atteinte à la sûreté de l'état en 1928, mais il est acquitté. Conseiller général puis député du Sundgau (Altkirch) dès 1929, il collabore à de nombreux journaux Die Zukunft, Die Volksstimme, Die Heimat, accentuant ses prises de position autonomistes. En 1939, il fut arrêté sous l'inculpation d'atteinte à la sûreté de l'état et emprisonné à Nancy. En tant que « Nancéien » (« Nanziger ») il est libéré sous l'injonction de l'Allemagne et signe le manifeste des Trois-Epis. Il poursuit une carrière administrative et politique sous l'annexion en tant que référendaire du bureau de l’agriculture et de l’approvisionnement pour le Haut-Rhin de juillet 1940 à avril 1941, dans le cadre de l’Elsässische Hilfsdienst, et il fut nommé conseiller municipal et 4e adjoint au maire de Mulhouse en mars 1941. Mais il semble avoir été relativement proche de certains mouvements de résistance (« Groupe de Colmar »). En 1945 il est arrêté et condamné à huit ans de travaux forcés et à vingt ans d'indignité nationale. Libéré en 1951, il fut amnistié en 1954. Voir sa notice dans le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, par Christian Baechler, p. 3821.
Provenance : L'ensemble de ces dossiers a été conservé par le Professeur François Bilger, beau-fils de Marcel Sturmel, à Altkirch (Haut-Rhin) en vue de sa conservation et de sa transmission.
Modalités d'entrée dans la collection : Le fonds a été donné sans restriction de consultation à la BNU en 2005. Des compléments ont été donnés par Marcel Bilger en 2009.
Documents séparés : Les documents relatifs aux activités de Marcel Sturmel député et conseiller général antérieurs à 1939 sont conservés aux Archives départementales du Haut-Rhin.
Auteur : Baechler, Christian
Imprimeur ou éditeur : Braun, Günter (19..-....)
Propriétaire préc. : Stürmel, Marcel (1900-1972)
Bilger, François (1934-2010)
Sujet : Karlsruhe (Allemagne)
éditions Alsatia
Rossé, Joseph (1892-1951)
Dahlet, Camille
Keppi, Jean (1919-1998)
Zemb
Haegy, Joseph-Antoine (1860-1931)
Altkirch (Haut-Rhin)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/