Calames

MMSH-PH-2146 Témoignage d'un frère et d'une sœur, enfants d'Arméniens sur la vie de leurs parents et sur leur identité

Date : 2007-10-23
Langue : français ; arménien ; provençal
Description physique : carte SD. 3h 13min.
Description : Une sœur et un frère, enfants d'Arméniens, racontent leurs souvenirs d'enfance, différents du fait que la sœur soit née en France et que le frère soit lui venu de Chypre avec ses parents, en 1929. Ils racontent succinctement le parcours de leurs parents de Marseille jusqu'en Arles. L'informatrice insiste à ce propos sur la valeur du travail manuel, et raconte quelques anecdotes concernant la dévalorisation des artisans dont ils ont été l'objet. Elle affirme à plusieurs reprises la fierté ressentie vis à vis des ses parents, le respect de ce qu'ils ont vécu, et revendique cette double culture. Ils parlent à de très nombreuses reprises des usages des langues, en particulier l'apprentissage et la transmission de l'arménien parlé et écrit, du turc obligatoire, du français et du provençal appris. Ils racontent ensuite divers aspects de leur vie domestique, notamment du rôle d'aîné tenu par le frère (aide familiale, notamment administrative), les relations intracommunautaires recrées par villes d'origine (ils évoquent longuement certaines personnes comme un tailleur, un batelier, un marchand de châtaignes arméniens et les ouvriers agricoles travaillant durement dans les mas et les marais salants de Camargue), et la différence entre une éducation arménienne reçue dans l'espace domestique et une obligation d'intégration à l'extérieur. Ils évoquent diverses anecdotes liées à l'école et au rapport aux étrangers. Ils donnent ensuite les éléments qu'ils connaissent sur les déportations (Arméniens islamisés, atrocités sur les femmes et les enfants) en citant les sources de ces connaissances. Ils décrivent avec émotion le douloureux parcours de leur mère, puis celui de leur père. Ils insistent sur la réalité de ces témoignages, en opposition au négationnisme, et sur la dureté de ce vécu. Les informateurs font ensuite chacun état de leur parcours personnel et de leur vie dans la maison familiale. Le frère commente alors longuement les photos de costumes andalous de toréadors qu'il a créé et les valeurs arméniennes qui leur ont été transmises : l'esprit de famille, la valeur du travail, l'honnêteté, et le respect des fêtes religieuses comme occasions de réunions familiales. Ils parlent de leur association, celle des Arméniens d'Arles, née du besoin de regrouper les Arméniens, plus isolés qu'à Marseille. Cependant, même s'ils participent à des fêtes champêtres sur Montpellier et Avignon, ils n'ont pas la sensation d'une communauté arménienne arlésienne soudée. Ils font part de leurs regrets quant au manque de participation des jeunes, à la perte de solidarité entre les membres et à la réaction de certains qui ne veulent plus être en lien avec leurs origines. Les informateurs évoquent la transmission envers leurs enfants, tous en couples mixtes. Ils mentionnent plus particulièrement l'intérêt d'une des filles pour la langue arménienne, mais surtout l'espoir mis dans les petits-enfants, qui apprécient la musique, la danse, et expriment le fort désir de donner un prénom arménien à leurs enfants. Les informateurs ne sont jamais allés en Arménie, ils donnent leur avis sur le problème de la reconnaissance du génocide mais refusent la vengeance contre les Turcs. Ils discutent enfin, à l'aide d'une blague, de leur identité, autant arménienne, française qu'arlésienne.
Ancienne cote : D2384
Ancienne cote : 23-10-07-200ARLKAY
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : qualité sonore de l'enregistrement : bon
Conditions d'accès : Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Conditions d'utilisation : Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Localisation des originaux : Archives départementales des Bouches-du-Rhône
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : Amellal, Kristel (1972-....)
Kayzakian, Anaïs
Sujet : Politikón (Chypre)
Génocide arménien (1915-1916)
Pâques
Noël
Arles (Bouches-du-Rhône)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Salin-de-Giraud (Bouches-du-Rhône)
Marseille (Bouches-du-Rhône) -- Quartier Belsunce
Camargue (Bouches-du-Rhône, France)
Mariage forcé
Mariage mixte
Exil
Écoles arméniennes
Transhumance
Tauromachie
Relations familiales
Ethnicité
Albums de photographies
Anecdotes comme sujet
Armées
Arménien (langue)
Artisanat
Café
Magasins
Conditions de travail
Séismes
Professions
Cuisine arménienne
Curés
Entreprises familiales
Émotions
Fêtes
Rubia
Monuments commémoratifs
Oecuménisme
Oeufs de Pâques
Travailleurs agricoles
Pratique religieuse
Prénoms arméniens
Prisons
Occitan (langue)
Chrétiens - Relations avec...
Souffrance
Turc (langue)
Museon arlaten (Arles, Bouches-du-Rhône)
Culture - Associations
Bible -- Influence
Politique linguistique
Langue maternelle et langue seconde (enseignement des langues)
Familles - Logement
Militantisme - Associations
Archives familiales
Écoles
Lieu de production : Arles (Bouches-du-Rhône)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/