Calames

MMSH-PH-2100 Récit de vie d'un couple, descendants de réfugiés arméniens installés à Marseille et exemple de lecture dans le marc de café

Date : 2007-09-22
Langue : français ; arménien
Description physique : carte SD. 2h 30min.
Description : La première partie de l'entretien est consacrée au récit de vie du mari. Il détaille le parcours de ses parents, arrivés de Turquie en 1923 à Marseille, et précise surtout leurs conditions de vie une fois en France : logement dans des camps au quartier des Crottes, après avoir été dans un hôtel Porte d'Aix, puis installation dans des maisons à la Cabucelle. Il mentionne également le mauvais accueil fait par les Français jusque dans les années 1940, ainsi que les difficiles rapports avec les autres communautés étrangères. L'informateur raconte longuement l'organisation de la vie quotidienne dans les baraquements, avec la recomposition d'une vie " comme au pays " (mise en commun de l'argent, entraide, mariages, école, cérémonies religieuses surtout pour Pâques, apprentissage de la langue française). Il détaille ensuite son parcours professionnel (métier de la couture, tentative d'émigration aux Etats-Unis), et les emplois difficiles occupés par ses parents (vendeur de tapis, trieuse d'haricots). Il évoque la transmission familiale de l'histoire arménienne, fait un rapide point sur son rapport à l'église grégorienne et parle des modes de réunions entre ressortissants arméniens (équipes de football constituées par régions d'origine). La seconde partie de l'entretien est consacrée au récit de vie de sa femme, dont les parents ont vécu dans le centre de Marseille avant de construire une maison aux Olives. Elle détaille le chaotique parcours de vie de son père (difficultés pour trouver du travail, participation à la seconde guerre), puis elle raconte le sien (participation à une chorale religieuse arménienne, travail en usine de couture, avantages et inconvénients du travail à la maison). L'informatrice évoque les diverses relations avec la communauté arménienne par le biais des jeux ou la participation aux sorties de la campagne Valabre. Ils racontent ensuite leur rencontre à l'occasion d'un bal de l'équipe de football, parlent de l'importance du mariage endogame et évoquent la place de la femme arménienne. Ils relatent précisément le déroulement de leur mariage (costumes, repas, cérémonie, choix des parrains et marraines, musiques et danses), tout comme le déroulement d'un baptême, en les comparant avec les cérémonies françaises. Le couple réfléchit à la nature de son identité, se définit comme " marseillais d'origine arménienne ", et décline deux traits typiques de leur culture d'origine que sont le sens de l'hospitalité et la cuisine (recettes de cuisine). Enfin, ils évoquent leurs liens avec l'Arménie actuelle (présence de famille et amis qui y font des séjours), et la façon dont ils voient ce dépôt : à la fois un acte de respect envers leurs ancêtres, et une possibilité de transmission de cette histoire à leurs petits-enfants et aux " autres ". L'entretien se termine par une séance de divination dans la lecture du marc de café de la collectrice, en arménien traduit par la fille de l'informatrice. Cette dernière explique alors la façon de procéder, ce qu'on peut y lire, et exprime ses doutes quant à la transmission ou non de cette pratique. Les informateurs insistent souvent sur la souffrance vécue les 20 premières années en France, puis sur le fait que la situation s'est nettement améliorée après la seconde guerre mondiale. Il s'agit d'un bon témoignage sur la vie dans les camps de réfugiés où plusieurs informations sont données sur les relations intercommunautaires (notamment avec les Espagnols et les Grecs). On note un intéressant passage de la lecture dans le marc de café comme pratique divinatoire.
Ancienne cote : D2338
Ancienne cote : 22-09-07-012MARBAK
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : qualité sonore de l'enregistrement : bon
Conditions d'accès : Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Conditions d'utilisation : Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Localisation des originaux : Archives départementales des Bouches-du-Rhône
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1030
1031
Cassé, Corinne
Sujet : Divination par le marc de café
Pâques
Marseille (Bouches-du-Rhône) -- Arrondissement (15e)
Turquie
États-Unis
Gardanne (Bouches-du-Rhône) -- Parc de Valabre
Endogamie (anthropologie)
Églises arméniennes (constructions)
Écoles arméniennes
Football
Usines
Relations familiales
Baptême -- Liturgie
Café
Femmes -- Conditions sociales
Conditions de travail
Voyance
Chorales
Couture
Danse
Maçons
Musique traditionnelle
Cuisine
Relations interethniques
Relations entre hommes
Langue maternelle et langue seconde (enseignement des langues)
Lieu de production : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/