Calames

MMSH-PH-2107 Les souvenirs et le récit de vie d'un fils de rescapés arméniens à Martigues

Date : 2007-10-02
Langue : français
Description physique : 1 MD. 1h 22min.
Description : L'informateur, français fils de réfugiés arméniens, relate avec beaucoup d'émotion, le parcours de ses parents, en particulier après le génocide. Il raconte ainsi l'histoire de sa mère dont la famille a été entièrement décimée, achetée par un Turc puis mise dans un orphelinat (où elle a rencontré son père) et enfin placée dans une famille chrétienne au Liban jusqu'en 1926. Il raconte en parallèle le parcours de son père : berger parti en Syrie en tant que maçon, puis exilé à Marseille en 1924. Il développe quelques aspects de sa vie quotidienne et professionnelle : rapidement employé en tant qu'ouvrier dans les mines de Gardanne, aux marais salants, dans la construction du tunnel du Rove, dans une usine d'oléagineux de Martigues, logé dans des hôtels avec d'autres ressortissants étrangers (l'informateur raconte quelques anecdotes sur les relations avec les populations grecques et maghrébines). Il mentionne également son désir d'instruction ainsi que son engagement politique. L'entretien s'oriente ensuite sur les questions de spiritualité plus que de religion (messe pour Pâques toujours pratiquée). Ensuite, leur enfance sur l'île de Martigues est très longuement abordée (bonnes relations avec les autres communautés et avec les Français, jeux, scolarité et parcours professionnel personnel et celui de ses frères et sœur, son mariage avec une auvergnate et les conséquences du choix d'un conjoint non arménien). Dans la seconde partie de l'entretien, l'interlocuteur aborde des questions plus actuelles. Il s'inquiète à plusieurs reprises de l'avenir de l'arménité, fait un pont entre la façon dont il a été élevé (en particulier " la haine du Turc ") et son rapport actuel à la Turquie, davantage axé sur le pardon grâce à la lecture d'auteurs turcs engagés (E. Shafak, O. Pamuk). Il explique les formes qu'ont pris ses engagements politiques et culturels (écriture d'articles et d'un livre, mise en place d'une association culturelle) et réfléchit ensuite à la notion d'identité méditerranéenne. Il raconte ses différents voyages en Arménie, ses motivations, ce qu'il y a vu (membres de sa famille, monuments), et donne son avis sur la réalité actuelle de ce pays. Il termine l'entretien en parlant de sa descendance (prénoms arméniens des enfants et des petits-enfants, projet de voyage en Arménie en famille), parle de la transmission de l'arménité faite par ses parents (arts, histoire, cuisine), et de son identité comme étant autant française qu'arménienne.
Ancienne cote : D2345
Ancienne cote : 02-10-07-920MITART
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : qualité sonore de l'enregistrement : bon
Conditions d'accès : Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Conditions d'utilisation : Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Localisation des originaux : Archives départementales des Bouches-du-Rhône
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : Gaucher, Anne-Sylvie
Artinian, Yves
Sujet : Génocide arménien (1915-1916)
Pâques
Beyrouth (Liban)
Turquie
Syrie
Liban
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Martigues (Bouches-du-Rhône)
Gardanne (Bouches-du-Rhône)
Mariage mixte
Exil
Orphelins
Usines
Voyages
Éducation religieuse
Littérature
Messe
Travailleurs
Prénoms arméniens
Racisme
Chrétiens - Relations avec... - Musulmans
Relations entre enfants
Relations entre générations
Relations interethniques
Transmission intergénérationnelle
Lieu de production : Saint-Mitre-les-Remparts (Bouches-du-Rhône)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/