Calames

MMSH-PH-2108 Récit de vie d'un Arménien arrivé en France en 1975

Date : 2007-10-02
Langue : français
Description physique : 1 MD. 1h 38min.
Description : L'informateur commence par raconter le parcours de sa mère, née en Syrie après le génocide et revenue en Arménie en 1947. Il décrit les divers petits métiers exercés par les membres de sa famille une fois en France : vendeurs de cacahuètes, taxis jusqu'à l'ouverture d'une boulangerie à Martigues. L'histoire de sa famille l'amène à parler de sa propre venue en France. Il raconte longuement l'histoire d'une tante retournée en Arménie après la seconde guerre mondiale afin de retrouver les membres de la famille restants. A la suite de ces retrouvailles, et face aux difficultés pour vivre en Arménie soviétique, ils sont donc venus en France en 1975. L'informateur, alors enfant, raconte le décalage entre son pays et la France, puis décrit leur adaptation à ce nouveau mode de vie, moins empreint de solidarité, avec également un sentiment de déracinement fortement ressenti. Il détaille le processus d'apprentissage de la langue, les emplois occupés par ses parents (boulangerie puis poste de mécanicien), l'importance de la sociabilité et de la solidarité familiale, la scolarité, les usages de la langue et leur parcours professionnel (en précisant le rôle de l'argent gagné, partagé entre les parents et la famille restée en Arménie). Il décrit ses divers emplois : chauffeur, gérant d'une épicerie à Lavera (où sont vendues des spécialités culinaires arméniennes faites par sa mère), avec en parallèle la création d'une autre société. L'informateur décrit ensuite la rencontre avec sa femme Arménienne, lors de la venue d'un groupe folklorique au festival de Martigues, et raconte sa rapide et bonne intégration (apprentissage de la langue, obtention du permis de conduire, emploi dans le commerce). Il aborde ce qu'il a ressenti lors de voyages effectués en Arménie, ses motivations et la façon dont il a gardé contact avec ce pays. L'informateur décline ensuite ce qu'il a transmis à ses filles, en particulier le lien avec la langue, le goût de la danse et de la musique (piano, guitare) et l'histoire familiale. Il se tient au courant de l'actualité en regardant une chaîne de télévision arménienne et avoue que le rapport actuel avec la Turquie est difficile du fait de la non-reconnaissance du génocide. Il décrit ses actions d'aide (par le biais d'associations culturelles et humanitaires, comme le Phonéton). L'entretien aborde ensuite rapidement divers sujets comme les fêtes et réunions familiales (Noël, Pâques, mariage), la place de la spiritualité, le statut social de la femme, ce qui caractérise les Arméniens (respecter la famille, aller de l'avant, innover et ne pas se plaindre, s'intégrer en aspirant à une élévation sociale), la justesse des films de H. Verneuil, et la composition de la communauté arménienne de Martigues. Enfin, l'informateur se sent autant Arménien que Français, et donne son avis sur l'importance de ce dépôt, qu'il voit comme une forme de reconnaissance envers la France qui l'a accueilli. L'entretien est dense avec beaucoup d'informations diverses.
Ancienne cote : D2346
Ancienne cote : 02-10-07-117LAVMIN
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : qualité sonore de l'enregistrement : bon
Conditions d'accès : Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Conditions d'utilisation : Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Localisation des originaux : Archives départementales des Bouches-du-Rhône
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : Gaucher, Anne-Sylvie
Minassian, Grégoire
Sujet : Génocide arménien (1915-1916)
Pâques
Turquie
Russie
Syrie
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Martigues (Bouches-du-Rhône)
France
Martigues (France) -- Quartier de Lavéra
Endogamie (anthropologie)
Exil
Épiceries
Intégration sociale
Acculturation
Ethnicité
Boulangeries
Communisme
Voyages
Séismes
Professions
Cuisine arménienne
Danse traditionnelle
Enfants
Monnaie
Musique traditionnelle
Travailleurs
Piano
Pompiers
Prénoms arméniens
Religions
Relations humaines
Solidarité
Femmes -- Conditions sociales
Télévision
Transmission intergénérationnelle
Verneuil, Henri (1920-2002)
Histoires familiales
Écoles
Lieu de production : Martigues (France) -- Quartier de Lavéra

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/