Calames

En Union soviétique, au pays de la jeunesse la plus heurteuse, trente millions d'enfants, six cent mille jeunes gens et jeunes filles fréquentent les écoles et les universités. En france, les étudiants sont renvoyés dans leurs familles, on leur réserve les camps de travail, les facultés sont fermées, il n'y a plus de liberté d'enseignement. Au pays du socialisme c'est la paix, la marche en avant vers le progrès, le libre épanouissement de la culture. Dans la France capitaliste meurtrie par la guerre, c'est l'asservissement à une puissance étrangère, la mise au pas de l'Université. En Union soviétique, les savants sont l'objet de la plus grande sollicitude. Dans la France des hommes de Vichy ils sont jetés en prison. La fédération des jeunesses communistes. L'Union des étudiants et lycéens communistes de France


Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents :
Librement consultable.
Tutoriel pour commander des documents pour consultation : archives et collections muséales.
La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable de La contemporaine.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/