Calames

MMSH-PH-4948 Entretien dans le cadre de l’ANR-COLOSTRUM auprès d’une femme âgée de 29 ans ayant accouché de jumeaux dans la ville de Francfort-sur-le-Main en Allemagne

Date : 2015-07-31
Description physique : Durée : 1 h 05 min.
Description : L’informatrice est âgée de 29 ans, mère de trois enfants dont les derniers nés sont des jumeaux âgés d'un mois. Elle raconte le déroulement de sa grossesse et notamment les difficultés qu’elle a rencontrées (problème de symphyse). Elle confie qu’elle a été heureuse durant sa grossesse gémellaire. L’informatrice raconte ensuite le déroulement de son accouchement qui a duré environ douze heures. Elle compare ensuite l’accouchement de ses jumeaux avec celui de son fils aîné, qu’elle qualifie d’accouchement horrible par césarienne. Elle raconte que lors de la naissance de son premier enfant, son mari a pu couper le cordon ombilical de son enfant mais ce ne fut pas possible pour ses jumeaux. Le contact corporel avec le premier de ses jumeaux à naître fut très court car l’enfant a eu besoin d’oxygène après la naissance. La mère a choisi de garder le placenta pour le transformer en granule au sein même de la maternité (Isothérapie Placentaire). Elle explique que l’isothérapie placentaire permet de favoriser la montée de lait de la mère mais également les défenses immunitaires de l’enfant. La mère a donné le sein pour la première fois le deuxième jour après la naissance. L’informatrice décrit la premier tétée de sa fille ainsi que la manière dont cela s’est passé pour son aîné. L’enfant a les premiers réflexes de succion dans les 45 minutes qui suivent la naissance. Pour la mère, ses enfants ont tous avalé quelque chose à ce moment là. L’informatrice rapporte le comportement des enfants les premiers instants après la naissance. Elle raconte qu’elle a allaité ses jumeaux mais qu’elle a enrichi leur alimentation avec un complément qu’elle donne à l’aide du doigt. Elle précise qu’elle a reçu une formation auprès d’une conseillère en allaitement. L’implication du mari de l’informatrice s’occupant des nouveau-nés est évoquée (partage des tâches). L’informatrice précise qu’elle a eu sa montée de lait maternel le troisième jour après l’accouchement. Elle décrit le ressenti et le processus de cette montée de lait. Elle précise qu’elle a commencé à tirer son lait dans les jours suivant le retour à la maison. L’enquêtrice introduit ensuite les questions concernant le colostrum. L’informatrice rapporte que le colostrum lui a semblé bien insuffisant pour nourrir ses deux enfants. L’informatrice a assisté chez une accoucheuse à des cours de préparation à la naissance. Elle y a appris qu’il était important d’allaiter les enfants dans les premières heures après la naissance. Elle n’a pas vraiment vu le colostrum mais elle sait qu’il est riche en nutriments. Elle précise cependant qu’à l’hôpital on ne lui en a pas parlé du premier lait. L’informatrice évoque les crevasses, gerçures et les saignements qu’elle a à cause de l’allaitement. Elle raconte qu’elle a dû avoir recours à un traitement au laser pour la soulager. Elle mention le «Retterspitz» qui est un liquide qui a pour vertu de soulager les douleurs. L’informatrice évoque ensuite les aliments qu’elle consomme pour favoriser sa montée de lait. Elle prend l’exemple des boulettes d’allaitement qui sont composées de blé, d’orge, d’avoine, mais aussi des bouillons de riz, avec du beurre et du miel. L’informatrice fait l'éloge de son accoucheuse pour tous les bons conseils qu’elle lui a donnés. L’informatrice raconte qu’elle a également perdu rapidement beaucoup de poids suite à la naissance (16 kilos). Elle précise qu’elle ne consomme pas de piment durant l’allaitement. L’enquêtrice pose ensuite des questions sur le comportement des jumeaux durant les tétées ainsi que les fréquences de l’allaitement. L’informatrice précise qu’elle a déjà utilisé un tire-lait pour que son mari puisse nourrir lui aussi ses enfants. Pour elle, l’allaitement est l’une des plus belles choses au monde car cela rapproche le lien de parenté entre la mère et son enfant, en comparaison avec l’alimentation au biberon qui peut créer une distance. L’allaitement en public est évoqué. Pour l’informatrice, cela n’est pas un problème car c’est l’une des choses les plus naturelles au monde, mais elle précise cependant qu’elle n’allaitera pas en public ses jumeaux car cela est trop difficile à gérer. La mère explique qu’elle compte allaiter ses jumeaux sur une période de six mois. La production de lait maternel est évoquée. Elle évoque le déroulement de sa grossesse gémellaire en précisant qu’elle a dû faire appel à une accoucheuse pour l’accompagner durant la grossesse et son désir de trouver une clinique qui l’accompagnerait comme elle le souhaitait. La mortalité infantile et la mort subite du nourrisson sont abordées. L’informatrice raconte la façon dont elle habille et couche ses enfants. Les rapports intimes durant la grossesse et la période d’allaitement son évoqués. Pour l’informatrice, les rapports intimes ne sont pas un problème durant la grossesse. En revanche elle explique que durant la période qui suit l’accouchement, il faut faire plus attention aux risques d’infections et pour ne pas retomber enceinte.
Ancienne cote : AL_ENTME_009
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : Moyen
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1385
Sujet : Jumeaux
Symphyse pubienne
Césarienne
Cordon ombilical
Placenta
Isothérapie
Système immunitaire
Compléments alimentaires
Biberons
Préparation à l'accouchement
Mortalité infantile
Mort subite du nourrisson
Sexualité féminine

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Documents administratifs librement communicables (Code du Patrimoine, art. L. 213-1)
Une demande d'autorisation d'enregistrement est passé entre l'informateur/trice au début de chaque entretien

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/