Calames

MMSH-PH-4957 Entretien dans le cadre de l’ANR-COLOSTRUM auprès d’une femme âgée de 38 ans ayant accouché de son premier enfant dans la ville de Francfort-sur-le-Main en Allemagne

Date : 2015-12-20
Description physique : Durée : 30 min.
Description : L’enquêtrice demande le consentement à l’informatrice d’enregistrer et de diffuser l’entretien et celle-ci accepte. La mère interrogée, gérante d’affaires à Francfort, a 38 ans et est atteinte d’un diabète de type A. Elle vient de mettre au monde son premier enfant. Elle fait donc particulièrement attention à son type d’alimentation. La grossesse s’est bien passée et l’accouchement s’est fait par césarienne planifiée pour des raisons de santé liée au diabète associé à un mode de rachianesthésie. Après l’accouchement le contact peau à peau avec mère-enfant ne s’est prolongé qu’après son retour du bloc opératoire, mais le père avait eu également ce moment privilégié avec lui. Le seul souci se portait sur un éventuel poids trop important du bébé mais tout était normal compte-tenu de la stature et du poids des parents. L'allaitement s’est fait tout naturellement dans les heures qui ont suivi la naissance, et après un massage des seins, le colostrum est sorti, un peu transparent et blanc. Malgré la maladie, les docteurs ont préconisé l’allaitement dès le début car le colostrum était un aliment riche et bénéfique pour l’enfant. La mère déclare s’être informée sur l’allaitement par la lecture mais aussi par une sage-femme qui lui a expliqué la théorie et la pratique et des informations sur le colostrum. La mère ayant des points de suture, c’est le père qui a changé les couches au début. Concernant l’allaitement, les infirmières avaient précisé qu’on pouvait l´allaiter jusqu'à 12 fois par jour. Quant à elle, elle allaite dès que son enfant commence à s'agiter. Elle déclare voir souvent la sage-femme et utilise le coussin d'allaitement parce que ses amies le lui ont conseillé et elle trouve qu'on peut ainsi bien positionner l'enfant. Pour le moment, elle n’a pas eu besoin de soins aux seins et espère pouvoir allaiter aussi longtemps que tout fonctionnera. En ce qui concerne l'alimentation qui suscite une attention particulière chez elle, elle déplore une alimentation pas du tout adaptée à l´hôpital et son mari doit toujours lui apporter des légumes car elle fait très attention à manger sainement. Elle expose ensuite la question du sevrage, du congé maternité et de sa situation d’entrepreneur qui ne lui laisse pas tout le temps désiré mais prend en compte aussi sa santé précaire, et elle est consciente de la chance qu’elle a de n’avoir pas eu de problème avec le bébé. Elle n’a pas d’accompagnement de la part d’une sage-femme car, dit-elle, elles sont peu motivées à faire ce métier compte-tenu du montant élevé des cotisations pour exercer le métier par rapport au salaire et se plaint du système de santé allemand. Concernant l’allaitement, elle dit avoir écouté un peu toutes les versions autour d’elle pendant la grossesse mais a finalement décidé de laisser faire l’instinct. Son souci majeur étant le dépistage pour voir si l’enfant n’était pas porteur de maladie. L’entretien se termine sur des remerciements.
Ancienne cote : AL_ENTME_018
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : Moyen
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1394
Sujet : Nourrissons -- Sevrage
Relations sage-femme-patient
Rachianesthésie

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Documents administratifs librement communicables (Code du Patrimoine, art. L. 213-1)
Une demande d'autorisation d'enregistrement est passé entre l'informateur/trice au début de chaque entretien

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/