Calames

MMSH-PH-4797 Entretien dans le cadre l’ANR-COLOSTRUM auprès d’un père âgé de 28 ans, quatre jours après la naissance de son premier enfant dans la ville de Phnom-Penh au Cambodge

Date : 2014-11-11
Description physique : Durée : 49 min .
Description : L'entretien a été enregistré dans le service maternité de l’hôpital Calmette (Phnom-Penh, Cambodge), auprès d’un père de 28 ans (enseignant), le troisième jour après la naissance de son premier enfant. L’enquête débute sur le récit du jour de l’accouchement de la femme de l’informateur. Il explique que sa femme a perdu les eaux avant le terme de sa grossesse. Ils ont choisi de quitter l’hôpital provincial pour se rendre à l'hôpital Calmette pour l’accouchement. Il explique également qu’il n’a pas eu le droit d’assister à l’accouchement. Il raconte les conseils qu'il a donnés à sa femme concernant l'allaitement maternel grâce aux connaissances qu'il a acquises à l'école et à travers les médias (radio et télévision). L’informateur souhaite que son enfant ne soit nourri que par l’allaitement maternel exclusivement. Il explique sa vision de l’allaitement. Il ne veut pas donner de lait artificiel à son enfant car il a entendu dire qu’il y avait des risques que l’enfant tombe malade. Il décrit que le lait des premiers jours est transparent puis il devient de plus en plus visqueux. L’informateur connaît le nom du lait des premiers jours qu'il nomme colostrum. La relation avec l'allaitement n'est pas quelque chose de nouveau pour l'informateur. Il explique qu’il connaît cela depuis qu’il est enfant car à l'époque il n'y avait pas de lait artificiel. Il précise également que les vieilles personnes pouvaient donner de l’eau de riz à l'enfant en attendant la montée de lait. L'informateur décrit le colostrum comme étant transparent et clair en comparaison avec le lait maternel qui est lui plus épais et blanc. Il précise également les qualités du colostrum, le comparant à un vaccin pour protéger des maladies aidant l’enfant à bien grandir. Il explique et décrit les messages présents dans les publicités valorisant le don de colostrum au nourrisson. Il explique également à l'enquêtrice ce que doit faire la maman pour favoriser la montée de lait. Il aborde la pratique au Cambodge du port des bonnets, gants et chaussettes pour les mères qui viennent d’accoucher. L’informateur rapporte que les congés de paternité n'existent pas au Cambodge. A la fin de l’enquête, l’informateur explique son rôle de père, l’aide qu’il va apporter à la maison, son point de vue sur le lait artificiel et donne son opinion sur le comportement des autres mères qui donnent des biberons de lait du commerce.
Ancienne cote : CA/ENTPE/002/A
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : Mauvais
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1251
Sujet : Accouchement prématuré
Publicité
Médias audiovisuels publics
Radio -- Auditeurs
Médecine et ésotérisme
Biberons

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Documents administratifs librement communicables (Code du Patrimoine, art. L. 213-1)
Un contrat a été signé avec chaque informateur/trice (excepté pour un entretien qui a été interrompu). Un contrat est en cours de signature avec l’enquêtrice et la traductrice

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/