Calames

MMSH-PH-4829 Entretien dans le cadre de l’ANR-COLOSTRUM auprès d’une femme âgée de 39 ans allaitant son troisième enfant dans la ville d’Ouagadougou au Burkina Faso

Date : 2014-09-06
Description physique : Durée : 38 min.
Description : L’environnement sonore est très prononcé : porte qui s’ouvre et qui se ferme, allées et venues fréquentes, ce qui rend certains passages de l’enquête inaudibles. L’informatrice confie qu’elle a trois enfants : les deux aînés sont nés par voie naturelle et le dernier, prématuré, né par césarienne. Elle explique qu’elle a allaité ses trois enfants : pour les deux aînés directement après la naissance et pour le troisième seulement cinq jours après la césarienne. Elle donne la durée durant laquelle elle a allaité ses deux premiers enfants. L’informatrice ne sait pas quoi répondre à la question sur l’influence de la césarienne sur le colostrum. L’informatrice décrit la couleur jaune et l'aspect un peu transparent du colostrum et ajoute qu’elle ne l’a pas goûté. La différence entre le lait maternel et le colostrum est évoquée. L’informatrice ne sait pas comment est produit le colostrum. Elle rapporte comment était considéré le colostrum par les femmes de son entourage (les propos de l’enquêtrice sont difficilement audibles). L’informatrice explique que la religion musulmane encourage l’allaitement sur une période de deux ans. Elle explique qu’elle ne pratique pas le co-allaitement. Le renforcement des liens de parenté par l’allaitement et les réactions de l’enfant face aux tétées sont évoqués. L’informatrice explique qu’elle n’a pas suivi de soins particuliers pour entretenir la l'esthétique de ses seins mais elle précise qu’elle prend soin de son hygiène corporelle, en particulier en nettoyant sa poitrine avec de l’eau chaude. L’impact de la naissance et de l’allaitement sur le physique de l’informatrice est abordé. L’informatrice explique ensuite les méthodes qu’elle utilise pour favoriser la montée de lait : avoir une bonne alimentation, boire abondamment et se reposer. Elle évoque également les difficultés rencontrées et les soins particuliers portés à un enfant prématuré. L’informatrice raconte le déroulement de ses trois accouchements et son sentiment vis-à-vis du liquide amniotique. Le rite de naissance qui consiste à enterrer le placenta du nouveau-né est évoqué. L’informatrice raconte qu’elle soignait le nombril de ses enfants aînés avec de la Bétadine mais c’est différent avec son troisième enfant qui est prématuré. Le méconium des enfants est évoqué. L’informatrice donne son point de vue sur les pratiques sexuelles durant la grossesse et durant l’allaitement. Elle explique qu’il n'y a pas d’interdit tant que la mère est en bonne santé. Elle explique qu’il n'y a pas de rapprochement entre le lait, le colostrum et le sperme. L’informatrice explique quelles sont pour elle les causes de la mortalité infantile notamment les problèmes de malnutrition. À la fin de l’enquête, l’enquêtrice évoque les éleveurs qui ont l’air de mieux s’occuper de leur bétail que de leurs enfants. L’informatrice ne peut pas donner son opinion sur la question, car elle n’a jamais connu d’éleveurs. Sur la question du don de lait d’origine animale aux enfants, l’informatrice explique que si le lait est propre et industrialisé, il n'y a pas de problème.
Ancienne cote : BU/ENTME/013/F
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : Mauvais
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1278
Sujet : Accouchement prématuré
Césarienne
Islam
Biberons
Santé et hygiène
Liquide amniotique
Méconium
Placenta
Ombilic
Povidone iodée
Sexualité féminine
Sperme
Mortalité infantile
Malnutrition

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Documents administratifs librement communicables (Code du Patrimoine, art. L. 213-1)
Un accord oral a été enregistré au cours de l'entretien de chaque informateur/trice. Un contrat est en cours de signature avec l’enquêteur principal

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/