Calames

MMSH-PH-4893 Entretien dans le cadre de l’ANR-COLOSTRUM auprès d‘une femme âgée de 38 ans, mère de quatre enfants dans le sud du Maroc

Date : 2014-10-26
Description physique : Durée : 06 min .
Description : L’enquête débute par le récit de l’informatrice sur son expérience de l’allaitement. Elle précise qu’à la naissance elle n’a pas été séparée de son enfant (elle a accouché à la maison). L’informatrice donne la durée de l’allaitement de ses enfants. Le sujet des frères et sœurs de lait liés par le colostrum est évoqué. L’informatrice précise qu’à la naissance, on donne du jus de datte aux nouveau-nés. L’enquêtrice aborde ensuite les questions concernant le colostrum. L’informatrice attribue au colostrum la couleur jaune mais elle ne se rappelle pas du goût. Elle explique que le colostrum est plus nourrissant que le lait maternel. Elle ne connaît pas le discours de la religion musulmane au sujet de l'allaitement. L’informatrice précise qu’une mère peut donner du lait en poudre maternisé au nourrisson si elle n’a pas de colostrum, autrement dit pas de montée de lait maternel. L’environnement sonore de l’enregistrement ne permet pas de comprendre cette partie de l’entretien. L’informatrice évoque les premiers soins donnés à l’enfant juste après la naissance. L’informatrice précise que les époux ne peuvent pas avoir de relations sexuelles pendant les quarante jours qui suivent la naissance. L’enquête se termine sur la consommation du colostrum d’origine animal par les adultes et non par les nouveau-nés. L’informatrice précise qu’en revanche on peut leur donner du lait de chèvre ou de brebis.
Ancienne cote : MA/ENTME/016/F
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : Moyen
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : 1342
Sujet : Biberons
Islam
Sexualité féminine

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Documents administratifs librement communicables (Code du Patrimoine, art. L. 213-1)
Pas de contrat pour les témoins (accords oraux) mais un contrat a été signé avec l’enquêtrice le 16 septembre 2015.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/