Calames

CNRS IHTP ARC 092 Souvenirs du pays retrouvé (1940-1944)

Date : 1999
Date : 1980
Description physique : 49 p. + 17 p. d'annexes.
Description :
Trois parties scandent le récit de Françoise de Boissieu : Montpellier (1939-1941) : le repli avec ses parents à Montpellier où son père, Léon Cahen, a dû remplacer un professeur de khâgne mobilisé. Françoise de Boissieu se consacre alors à l'accueil des réfugiés (plus particulièrement belges et luxembourgeois). Vichy (1942) : son mari Michel de Boissieu occupe un poste au ministère du Ravitaillement et le couple de Boissieu participe à la résistance intérieure autour de Pierre-Henri Teitgen. On y trouve une description intéressante du milieu intellectuel résistant à Vichy, juristes, professeurs etc., qui œuvraient pour le renversement du pouvoir et la préparation de la relève, ainsi que le témoignage sur les liens établis avec la famille du représentant diplomatique des États-Unis à Vichy, l'amiral Leahy. Paris (1943-1944) : le couple de Boissieu regagne Paris, Michel de Boissieu ayant été reçu au concours de la Cour des comptes. L'un comme l'autre poursuivent leur activité clandestine dans la Résistance. M. de Boissieu est affecté au Conseil national de la résistance (CNR) et est trésorier de la Délégation générale. Les dernières pages sont consacrées à l'insurrection parisienne et à la Libération de Paris, événements auxquels ils ont activement participé.
[49 pages écrites à Paris en 1999, suivies de 17 pages d'annexes reproduisant des témoignages : lettres écrites dans les années 1980 par d'anciens diplomates américains en poste à Vichy en 1942].
Producteur du fonds ou collectionneur : Boissieu, Françoise de
Biographie ou Histoire : Françoise de Boissieu est entrée très tôt en résistance, elle a été très active à Vichy (à partir de 1942) et à Paris au moment de la Libération.
Producteur du fonds ou collectionneur : Boissieu, Françoise de
Sujet : Montpellier
Vichy
résistance
Paris
Conseil national de la résistance (France)
Libération de Paris

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Communication sur demande motivée, respectant les souhaits du donateur et les éventuelles restrictions d'accès. Consultation sur place uniquement. Pour votre première consultation, afin de vous inscrire, veuillez vous munir d'une pièce d'identité (carte d'identité ou passeport). En raison de la délocalisation temporaire des fonds, un délai de 48 heures est à prévoir pour la consultation des archives, une fois la demande de communication instruite.
La photocopie n'est pas autorisée. La photographie sans flash est en principe autorisée, sous conditions. Toute publication ou reproduction est soumise à autorisation, dans le respect de la réglementation en vigueur concernant le droit de la propriété intellectuelle.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/