Calames

CNRS IHTP ARC 095 Papiers Georges Toupet

Date : 1982
Description physique : 39 p. .
Description :
Rapport sur les activités et le retour en France du camp français d'Auschwitz (Haute-Silésie). Premier camp de la Résistance française du STO en Allemagne » :
Dans ce rapport, Georges Toupet, membre du Mouvement national des prisonniers de guerre et des déportés (MNPGD), fait le bilan de sa mission d'encadrement de jeunes requis pour le STO, affectés à la construction de l'usine IG Farben à Auschwitz : juin 1943-avril 1945. Parti volontairement pour l'Allemagne, le 25 juin 1943, avec un groupe de 450 jeunes des ex-Chantiers de Jeunesse, il se fixe comme objectif leur encadrement et la garantie de leur retour en France ainsi que la mise au point d'une filière de renseignements. Il obtient la responsabilité du camp de travail, regroupant 2 500 Français Service du travail obligatoire (STO), et met sur pied une organisation très hiérarchisée, sur le modèle des ex-Chantiers de jeunesse. Il contribue à l'amélioration des conditions de travail et de vie quotidienne, mettant tout en œuvre pour conserver la cohésion du groupe de jeunes et éviter toute propagande nazie. Parallèlement à cette mission d'encadrement, il dirige une équipe de résistants avec comme mission le noyautage des camps et la liaison avec les prisonniers de guerre. L'objectif final est l'établissement de filières d'évasion, le sabotage de la production allemande, la création d'un réseau de renseignements et une résistance active au moment de l'arrivée des alliés. Compte tenu de la très grande proximité avec le camp de concentration d'Auschwitz, les renseignements transmis par le réseau ont été d'une importance capitale.
Document joint : la copie conforme d'un plan du camp de concentration d'Auschwitz remis à Lucien Léon, alias Kraus (MNPGD), ex-commissaire aux Chantiers de jeunesse, en novembre 1943 (lors d'une mission sur les camps) pour Jacques Pomès-Barrère (Base Espagne et MNPGD).
Annexe : certificats d'appartenance à la Résistance.
Rapport de 39 pages, dactylographiées en août 1982. Ce document est l'exacte reproduction du rapport établi par Georges Toupet, à son retour, le 29 juin 1945, à l'attention de ses différents supérieurs des CJF et de la Résistance]
Producteur du fonds ou collectionneur : Toupet, Georges
Biographie ou Histoire : Georges Toupet a été commissaire-adjoint des Chantiers de jeunesse français, chef du camp des travailleurs français d'Auschwitz, chef du secteur de Haute-Silésie du réseau MNPGD.
Modalités d'entrée dans la collection : Ce témoignage a été remis à Henry Rousso pour la préparation de son livre : Un château en Allemagne. La France de Pétain en exil. Sigmaringen, 1944-1945, Paris, Ramsay, 1980, 441 p.
Conditions d'accès : Communication sur autorisation.
Producteur du fonds ou collectionneur : Toupet, Georges
Sujet : Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés (France)
Auschwitz
France. Service du travail obligatoire

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/