Calames

CNRS IHTP ARC 115 Fonds Germaine Lévy dite Gilberte Lamie (1905-2002)

Description :
Présentation du fonds :
Le fonds a été réparti en cinq ensembles.
Les ensembles I et II rassemblent les papiers personnels de Germaine Lévy et les documents concernant l’engagement militaire des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils permettent d’appréhender le parcours de Germaine Lévy, les différentes identités qu’elle a utilisées dans la Résistance, les reconnaissances officielles qu’elle a obtenues. La nature exacte de ses activités est cependant difficile à saisir parmi des documents hétérogènes, lacunaires et qui souvent suggèrent plus qu’ils n’informent réellement (ceci n’est guère surprenant, d’une part dans le cadre d’une activité clandestine, et d’autre part, dans le fait qu’il s’agit là d’archives personnelles conservées à titre privé). Toutefois l’ensemble II contient des documents présentant de façon assez précise l’organisation du service social FFI dans le Rhône, l’Isère et la Drôme.
L’ensemble III regroupe la correspondance : environ 170 lettres et une quinzaine de télégrammes. Celle-ci constitue la partie la plus intéressante du fonds. Elle a été classée dans l’ordre chronologique, avec cependant le choix de diviser en quatre séries les lettres comprises entre 1944 et 1954.
La première série est constituée des lettres adressées à « Germaine » où « Gilberte » (son nom de résistante était Gilberte Lamie ») tandis que la seconde série regroupe les lettres adressées au « lieutenant » ou « capitaine » Lévy-Lamie (dans ces deux cas il s’agit exclusivement d’une correspondance entre femmes ; une certaine cohérence peut être remarquée à l’intérieur de chaque série, les différentes expéditrices faisant référence les unes aux autres ; la seconde série, par exemple, est constituée exclusivement de lettres d’Auxiliaires féminines de l'armée de terre(AFAT)). La troisième série, quant à elle, comprend les lettres envoyées depuis les territoires de l’empire français (AFN, AOF, Indochine). La quatrième, enfin, regroupe différents courriers reçus pendant la période concernée.
Cette correspondance donne des informations sur la nature des liens unissant entre elles ces femmes engagées au service de la France. On peut cerner en partie leurs origines sociales ainsi que la diversité de leurs situations personnelles. D’où certaines lettres très intéressantes pouvant concerner des thèmes fort divers abordés ponctuellement. Ainsi peut-on signaler à titre d’exemple parmi d’autres : le thème de l’incarcération de femmes au sortir de la guerre suivi de leur réinsertion sociale, thème présent dans trois lettres (du 26/07/1945, et des 20/11 et 26/11/1946). Ailleurs apparaît celui des « filles-mères » (lettre du 31/12/1947). Il ressort également, de plusieurs lettres, de la déception, voire une certaine désillusion, née du décalage entre les idéaux au nom desquels ces femmes se sont battues et la réalité de l’après-guerre (par exemple : lettres du 19/12/1944, du 25/09/1948 ou du 1/04/ ? adressée au « lieutenant »).
La partie la plus riche de la correspondance, voire du fonds, est toutefois contenue dans les lettres ayant trait à l’Indochine (lorsqu’une même expéditrice a envoyé plusieurs lettres, celles-ci ont été regroupées, ce qui permet de suivre l’évolution de la correspondance). Bien que peu nombreuses (24), ces lettres sontparticulièrement intéressantes. Ces correspondances permettent de cerner les impressions et les réflexions de quelques AFAT sur leur place au sein de l’armée française en Indochine et ce dès leur arrivée, voire même avant, dans le cas du sous-lieutenant Ambroise, alias « Donald », dont on peut suivre, à travers 4 lettres, le long voyage par bateau. De ses lettres écrites pendant le trajet pointe une certaine amertume face au peu de considération faite aux AFAT et à ses conséquences sur le moral des engagées. D’une façon plus générale, on peut également à partir de ce corpus de correspondance lire le manque de personnel sur place, les conditions de vie difficile en ce début de guerre d’Indochine, mais aussi les tensions et rivalités au sein des AFAT créant un « climat d’Indochine » (lettre du 3/12/1946) où se mêlent rancœurs et mesquineries.
L’ensemble IV regroupe les documents relatifs aux activités associatives et commémoratives de Germaine Lévy. Il permet d’entrevoir la création et les principaux objectifs de l’Amicale des forces féminines françaises dont Germaine Lévy fut une membre active. Il souligne le fait que même une fois revenue dans le civil, elle n’entendait pas se couper complètement de son passé de femme militaire ni de toute réflexion sur l’engagement féminin dans l’armée. Il faut signaler la présence, parmi les premiers documents de l’Amicale, d’une brochure (datée de 1946) rendant hommage aux femmes-soldats pendant la Seconde Guerre mondiale à travers 83 photographies.
L’ensemble V comprend des documents divers n’ayant pu trouver leur place dans l’une des catégories ci-dessus.
Description :
Inventaire :
I – Papiers personnels - Extraits d’acte de naissance et papiers d’identité - Certificats et diplômes - Documents divers attestant l’activité résistante de Germaine Lévy
I – bis – Photos Diverses photos de Germaine Lévy en activité et principalement des photos d’enfants (période Seconde Guerre mondiale).
II – L’engagement militaire des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale et l’immédiat après-guerre à travers le parcours de Germaine Lévy : des Sections sanitaires automobiles (SSA) aux Auxiliaires féminines de l’armée de terre (AFAT) - Les divers engagements de G. Lévy (1939-1947) - Curriculum vitae manuscrit - - Ambulancière de la Croix-Rouge française à Paris, 1939 – 1942 - SSA, 1942 - Croix-Rouge suisse – Secours aux enfants, Lyon 1942-1943, Croix-Rouge française, Lyon, 1943 ; - Compagnie des Volontaires Féminines FFI, septembre-octobre 1944 ; - AFAT, (1944, intégration, - 1947, démobilisation) + dossier : soldes 1945-1947. - Recueil de poèmes L’arche de Noé, 1941-1942, en hommage aux ambulancières - Instructions et ordonnance relatives aux engagements féminins dans l’armée, 1940, 1943, 1944 + un document particulier sur la Section nord-africaine des SSA, 1941. - Compagnie des Volontaires Féminines – Service social FFI de la XIVème Région - (Lyon) - Organigramme, circulaires, règlements...., octobre-novembre 1944 - Quelques documents relatifs à cette région : reconnaissances d’états de service dans la Résistance ; notices concernant des personnes arrêtées à Lyon - Documents divers : texte de « La Marche du Maquis. Hommage aux Forces Françaises de l’Intérieur » ; transports ; réflexions spirituelles. - AFAT, 1944-1946 : Divers documents administratifs (instructions, notes, compte rendu.... liste des officiers démobilisables). - Divers - Dossier concernant une demande et des avis d’attributions de médaille de la Résistance et de la Croix de Guerre, 1946-1947 - Documents divers : certificats, autorisations de circuler, résultats d’enquête etc... avis de changement de propriétaire (administrateur provisoire) etc...
III – Correspondance Toute personne qui consultera la correspondance s’engagera par écrit à ne faire de ces documents aucun usage qui puisse mettre en cause la vie privée des personnes nommément désignées et en particulier à respecter strictement l’anonymat des correspondances, y compris pour les prénoms. - Correspondance reçue par Germaine Lévy entre 1942 et 1954 - 1942-1944 - A « Gilberte » ou « Germaine », 1945-1954 - Au lieutenant ou capitaine Lévy-, 1945-1947 - Depuis l’Indochine, l’AFN, l’AOF, 1945-1954 - Autres courriers, 1945-1948 - Correspondance reçue par Germaine Lévy entre 1954-1965 et correspondance non datée - 1954-1965 - Lettres non datées - Télégrammes
IV – Activités associatives et commémoratives, 1945 - 1996 - Amicale de l’AFAT et Amicale des forces féminines françaises, 1946 - 1996 – Création de l’Amicale de l’AFAT, 1946. Premiers documents de l’association, (brouillons des premières lettres, deux exemplaires de la brochure AFAT : « Volontaires pour la France » - dont un dédicacé -, bons de souscription à la brochure et dossier de commande papier, dossier relatif à la création de l’insigne AFAT) – Statuts de l’Amicale des forces féminines françaises (ancienne Amicale de l’AFAT), sans date précise – Brochure et tracts d’incitation à l’adhésion à l’Amicale, questionnaire – La vie de l’Amicale, 1979 - 1996 (convocations aux réunions et assemblées, comptes rendus, annuaires des membres....). A signaler particulièrement un dossier sur l’action menée par l’Amicale au sujet de l’institution d’un service national féminin (correspondance, projet, deux documents non datés : « Programme général de la Commission civique » et « Rôle civique et politique de la femme ») + un dossier de coupures de presse sur le thème des femmes au combat. - Commission historique (créée en 1986) de l’Amicale des forces féminines françaises, 1989 – 1990 - Autres activités, 1945-1991 - Documents provenant de diverses associations, dont un dossier concernant l’Association des officiers féminins (AOF/UNOR), 1979 – 1990 – Invitations à participer à diverses cérémonies commémoratives, 1945 –1990
V – Documents divers Dont entre autres : divers documents financiers, 1945 – 1957 ; des avis de décès, 1946-1994.
Producteur du fonds ou collectionneur : Lévy, Germaine (1905-2002)
Conditions d'accès : Toute personne qui consultera la correspondance s’engagera par écrit à ne faire de ces documents aucun usage qui puisse mettre en cause la vie privée des personnes nommément désignées et en particulier à respecter strictement l’anonymat des correspondances, y compris pour les prénoms.
Producteur du fonds ou collectionneur : Lévy, Germaine (1905-2002)
Sujet : femmes
Seconde Guerre mondiale.
Résistance
Rhône
Isère
Drôme
France. Armée -- Auxiliaires féminines
Indochine
Amicale des forces féminines françaises

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/