Calames

ARC 131 / 16 Association de la Libération Française du 8 novembre 1942 : fonctionnement, organisation d’une cérémonie pour l’anniversaire du 8 novembre, projet d’érection d’un monument commémoratif (1955).

Date : 1955
Description : Procès-verbal de l’assemblée générale du 22 mai 1955, décompte des votes, textes des motions (dont une adressée au gouverneur général Jacques Soustelle) ; procès-verbaux des réunions du comité directeur des 27 mai, 22 juillet, 27 août, 27 septembre et 22 octobre 1955 ; invitation passée par l’association à ses membres, dans la presse, à participer à la manifestation patriotique organisée à l’occasion du 15e anniversaire de l’appel du 18 juin (juin 1955) ; préparation des cérémonies commémoratives du 8 novembre : création d’une commission des fêtes (22 juillet 1955), lettre d’invitation adressée au général Koenig pour le prier de présider les cérémonies commémoratives (24 juillet 1955), réponse du vice-amiral Barjot et du général Koenig concernant leur présence aux cérémonies commémoratives (août et octobre 1955), correspondance avec le maire d’Alger à propos de l’attribution à des rues des noms de compagnons du 8 novembre morts au combat (septembre 1955) ; organisation des cérémonies du 8 novembre 1955 : annonce dans la presse du banquet organisé par l’association, lettre circulaire aux adhérents, recherche d’un sonorisateur, mise à disposition d’une salle, service d’ordre, communiqué à la presse écrite et à la radio, programme définitif, envoi des cartons d’invitation (et réponses), menu du banquet, règlement des comptes (octobre-novembre 1955) ; projet de monument à la Résistance nord-africaine : demande de participation du GGA à la souscription ouverte pour le monument commémoratif du 8 novembre (août 1955), CV du statuaire Jacques Missé, présentation de la maquette (27 août 1955), contrat passé avec le statuaire et devis, critiques formulées par Raoul Cohen-Addad (août-septembre 1955), demandes de subvention auprès du maire d’Alger, du Gouvernement Général, du conseil général et de l’assemblée algérienne (septembre et octobre 1955), auprès du ministère des anciens combattants (novembre 1955), avis de subvention accordée par le conseil général et lettres de remerciement (novembre 1955), correspondance avec le statuaire Jacques Missé à propos de la maquette installée et inaugurée le 8 novembre 1955 qui est désormais exposée aux intempéries (décembre 1955) ; projet d’un bulletin de liaison de l’association (octobre 1955) ; correspondance régulière de Raoul Cohen-Addad avec le général Jousse et correspondances diverses.
Sujet : cérémonie
monument commémoratif

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Le don des archives de Raoul Cohen-Addad a fait l’objet d’une convention, signée le 28 juillet 2008 et passée entre la donatrice, Nicole Cohen-Addad, et le CNRS, dans laquelle est stipulé, entre autres, que toute consultation doit faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable.
La photocopie n'est pas autorisée. La photographie sans flash est en principe autorisée, sous conditions. Toute publication ou reproduction est soumise à autorisation, dans le respect de la réglementation en vigueur concernant le droit de la propriété intellectuelle.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/