Calames

CNRS IHTP ARC 132 / 1-4 Papiers Georges Mongrédien

Date : 28 août 1939 au 1er juin 1945
Description physique : Documents fragiles, tout particulièrement les Cahiers et Carnets.. 3 petits cartons + un carton à dessins.
Description : Les archives de Georges Mongrédien (1901-1980) sont composées de ses écrits de guerre et de captivité consignés du 28 août 1939 au 1er juin 1945 ( à l’exception de la période, 6 mars 1943-23 septembre 1944, pour laquelle les carnets n’ont pas été retrouvés), d'une part, et d'un ensemble de documents relatifs à sa vie en Oflags (iconographies, photographies, brochures et documentation diverses), d'autre part . L’intérêt de ces documents réside tout d'abord par la qualité intellectuelle de leur auteur, historien renommé de la vie littéraire au XVIIème siècle, et ensuite par l'étendue de la période qu'ils couvrent. Ils sont remarquables aussi par leurs approches plurielles : le vécu de l’événement et la description de la vie en camp de prisonniers ; les commentaires sur la politique intérieure française, les événements et les relations internationales ; le registre de la pensée intime avec des réflexions sur l’expérience de la captivité et les états d’âme qui l’accompagnent.
Description :
Ecrits de Georges Mongrédien :
I – Journal de campagne et de captivité - Feuillets et carnets - 28 août 1939-23 janvier 1940 (23 pages) : Quelques feuillets épars écrits dans l’urgence pendant la « drôle de guerre » : mouvements et offensives du 80ème RI, 1er Bataillon, auquel appartient G. Mongrédien, dans la région de Saint Avold (Moselle) et autour du massif du Bérus . - 31 janvier 1940 – 5 mars 1943 (14 cahiers) / Les treize premiers Cahiers (31 janvier 1940- 4 février 1942) sont identiques, « type cahier d’écolier ». Manuscrits, d’une écriture égale, il sont constitués chacun entre 30 et 40 pages, soit au total 475 pages. Ils ont fait l’objet d’une réécriture en captivité à partir des prises au jour le jour. Le quatorzième cahier (5 février 1942 – 5 mars 1943) est d’une autre facture. Il est écrit à l’encre, plus épais (188 pages) et couvre une année entière. Cet ensemble dans lequel chaque jour est comptabilisé (993 jours au total) concerne les derniers jours d’activité militaire, la capture du bataillon le 17 juin 1940 près de Chaource dans l’Aube, la détention au camp de Mailly (aux environs de Troyes) du 22 juin au 11 août 1940, le transfert en Allemagne et la captivité à Osterode-am-Hartz (Hanovre) Oflag XI A, du 15 août 1940 au 5 juillet 1941, puis à Hoyerswerda (Silésie), Oflag IV D, (où G. Mongrédien séjournera du 6 juillet 1941 au 16 février 1945) - 3 septembre 1944 -16 février 1945 (du 1561ème au 1705ème jour de captivité) : une cinquantaine de feuilles détachées d’un cahier. Sont relatés les derniers mois à Oflag IV D et son évacuation par les Allemands, le 16 février 1945, devant l’avancée des troupes alliées. - 16 février -1er juin 1945 : 2 petits « carnets de route » : sont relatées les étapes de la pérégrination à travers l’Allemagne, de la libération des prisonniers par les Russes le 22 avril 1945 à Zeithain et de l’arrivée à Paris le 1er juin .
II - Causeries familières Autre titre « Souvenirs personnels – Osterode » Feuillets recto-verso (de 2 à 6 pages) manuscrits au crayon de papier, rassemblée sous le nom de Causeries familières. Courts chapitres titrés, inspirés des Cahiers, ils portent principalement sur des évènements ou des situations particulières, la vie quotidienne et les activités en oflags fournissant ainsi une sorte de peinture sociale des camps. Certaines causeries prennent la forme de méditations sur l’épreuve de la captivité et les états d’âme qui l’accompagne. Titres des Causeries : « L’impossible échappée » ; « Pris » ; « Jours de fièvres et d’illusion » ; « Le marché aux Puces de Mailly » ; « Quatre-vingt-dix heures en wagon de marchandises » ; Le général Buisson » ; « Les petites joies du prisonnier » ;« Bobards et tuyaux »« Lettres et colis » ; « A l’Oflag XI A » ; « La première sortie » ; « Chambre 18 » ; « Pénible intimité » ; « Nuit de Noël » ; « Quelques chiffres » suivi d’un court texte de réflexion sur : « Le courage » ; « Journaux de France » ; « La Cantine » ; « L’Hilfzug von Bayern » ; « Pendant l’alerte » ; « Le BAP à table » ; « La Saint-Barthélemy des poux » ; « L’Appel » ; « L’Université d’Osterode » ; « Ma bibliothèque » ; « … et circenses » ; « Radio-Osterode » ; Trois feuillets à forte dimension réflexive et méditative : « Réflexions sur l’oubli » ; « Certitude et incertitude » ; « Impressions et rêveries » : « Rêves d’avenir » et « La lettre ».
III - Notes Sept feuilles de réflexions à teneur « géopolitiques » forment un corpus rédigé par période successive : 26 novembre 1942, 6 avril, 3 mai et 10 août 1943. Ils traitent principalement de la politique extérieure de la France et des rapports franco-allemands.
Description :
Documents iconographiques originaux :
Oflag XI A : 19 programmes de pièces de théâtre, concerts, spectacles de music-hall, chorales et jeux…. manuscrits au crayon de papier noir ou couleur (octobre 1940 à juin 1941). Oflag IV D : 11 programmes ronéotypés et pièces de théâtre (année 1943) ; menus calligraphiés et illustrés (peinture, collages…) sur certains figurent des signatures : « Prix littéraire de l’Oflag IVD, déjeuner du 14. XII.41 » ; « Prix littéraire de 42 » ; « Dîner de la muse Captive », Osterode, St Charlemagne, 1941 ; « Calendrier de la croisière » ; « Noël 41 ».
Description :
Photos :
Deux photographies prises par Jean Renoir lors de son tour des armées françaises en octobre 1939, à Solgnes (Moselle) : G. Mongrédien au premier plan, le commandant Bouisserin [ ?] au second plan. - Oflag XI A : deux photos/cartes postales (envoyées à sa famille) : groupe d’officiers en captivité (avec les noms inscrits au verso), octobre 1940 ; six photos/cartes postales : représentations théâtrales ou musicales entre autres Le Médecin malgré lui, Dulcinée. - Oflag IV D : deux photos de G. Mongrédien et son frère Pierre - Une carte postale de la forteresse de Colditz
Description :
Documents :
L’Isard de Metz. Journal bi-mensuel (Rédacteur en chef : Capitaine Georges M…), du n°1, 15 décembre 1939 au n° 7, 15 mars 1940. - Les Cahiers des Captifs d’Osterode, n°1, septembre - décembre 1940, rédacteur Capitaine Mongrédien. - Brochure : La vie universitaire intellectuelle et artistique dans les camps de prisonniers français en Allemagne. Les « universités de captivité » et les centres d’études. L’organisation des loisirs collectifs. Centre d’entr’aide aux étudiants mobilisés et prisonniers – Comité supérieur des œuvres sociales en faveur des étudiants, ministère de l’Education nationale et de la jeunesse -, mars 1942, 151 p. - Jean Guitton, Les fondements de la communauté française, Les éditions du CERN, à la baraque 36.S, 1942 (exemplaire multigraphié).
Description :
Papiers personnels et correspondance :
« Ordre de fin de parcours par voie de terre », Etat-Major, 42ème division d’infanterie. gare de Metz-Marchandise, 1er septembre 1939, avec carte topographique au 50 000e de Saint-Avold - Certificat d’exercice décerné au Capitaine Mongrédien à l’Université de captivité de l’Oflag IV D en tant que professeur de littérature : le 17ème siècle littéraire du 30 janvier 1942 au 31 mars 1944. - Fiche de démobilisation, 31 mai 1945 - Correspondance familiale : Carte préremplie « Kriegsgefangenen – Sendung – Postkarte » envoyée par G. Mongrédien à son épouse le 5 juillet 1940 ; carte du « Centre national d’information sur les prisonniers de guerre » adressée à Mme Mongrédien ; lettre de G. Mongrédien adressée à ses 2 fils, André et Jean, datée du 2 novembre 1944. - Correspondance relative à « la Vie littéraire », lettres d’André Billy envoyée à l'Oflag IVD : lettre de commande, manuscrite, datée du dimanche 5 octobre 1943 ; lettre manuscrite à Mme Mongrédien (s.d .) ; lettre dactylographiée, datée du 9 juin 1945, adressée à G. Mongrédien.
Description :
Objets :
« Prises de guerre » (insigne nazi, ceinturon …) : dans une maison évacuée de Saint-Nicolas (Allemagne, forêt de la Warndt – à quelques kilomètres de Merhbach, 9 septembre 1939. . - L’exemplaire original du livre Marion Delorme, Hachette 1940, dédicacée à son épouse en novembre 1943, depuis l’Oflag IV, où il a été relié par des camarades grâce à des chutes de peau de tambour .
Description :
Autre :
Cassette audio sur laquelle, dans un bref commentaire, G. Mongrédien explique l’écriture de « La Vie Littéraire » (s.d.) (s.l.)
Producteur du fonds ou collectionneur : Mongrédien, Georges (1901-1980)
Producteur du fonds ou collectionneur : Mongrédien, Georges (1901-1980)
Sujet : captivité
Mailly
Osterode-am-Hartz
Hoyerswerda

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Communication sur demande motivée, respectant les souhaits du donateur et les éventuelles restrictions d'accès. Consultation sur place uniquement. Pour votre première consultation, afin de vous inscrire, veuillez vous munir d'une pièce d'identité (carte d'identité ou passeport). En raison de la délocalisation temporaire des fonds, un délai de 48 heures est à prévoir pour la consultation des archives, une fois la demande de communication instruite.
La photocopie n'est pas autorisée. La photographie sans flash est en principe autorisée, sous conditions. Toute publication ou reproduction est soumise à autorisation, dans le respect de la réglementation en vigueur concernant le droit de la propriété intellectuelle.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/