Calames

61 CDF 1-10 Fonds Charles Andler

Date : 1907-1932
Description physique : 2 boîtes. 0.60 ml.

Organisme responsable
Collège de France, Service des archives

Description :
Notes et plans détaillés des leçons données par Charles Andler lors de son enseignement à la Sorbonne puis au Collège de France.
La datation des notes est difficile. En effet, Ch. Andler réemployait des notes utilisées pour des leçons antérieures pour alimenter le propos de leçons plus récentes. Au sein des liasses, les remaniements sont visibles par les changements de paginations ou d'encre, la qualité du papier.
Domaines : Germanistique, Langue allemande, Littérature allemande, Socialisme.
Lien vers l'instrument de recherche sur Salamandre
Biographie ou Histoire :
Charles Andler est né le 11 mars 1866, mort le 1er avril 1933.
Il suit des études au lycée de Strasbourg, au Collège de Gray (Haute-Saône), puis au lycée Hoche de Versailles, où il obtient son baccalauréat ès lettres.
Entré à l'École normale supérieure en 1884, il suit jusqu'en 1887 les cours d'E. Boutroux et L. Ollé-Laprune. En 1888-1889, il continue ses études à la Sorbonne en écoutant A. Lichtenberger et A. Lange.
En 1889, il obtient l'agrégation d'allemand puis s'installe à Berlin pendant deux ans.
Rentré en France, il est nommé professeur d'allemand au lycée de Nancy. Deux ans plus tard, en 1893, il devient maître de conférences à l'École normale supérieure, à la suite d'A. Chuquet. Parallèlement, il donne des cours au Collège libre des sciences sociales à Paris de 1895 à 1897.
En 1897, il soutient sa thèse, "Les origines du socialisme d'état en Allemagne".
A la Faculté des lettres de Paris, il est tour à tour suppléant d'E. Lichtenberger (1897), chargé de cours (1901), directeur d'études pour les langues vivantes (1904), professeur adjoint (1906-1908).
En 1908, un voyage avec ses élèves en Allemagne pour une série de conférences entraîne protestations et manifestations, organisées par l'Action française qui reproche à Andler son fort engagement politique pour la cause socialiste.
Cette même année, il est nommé professeur de langue et littérature allemande à l'université de Paris.
En 1910, il enseignera également à l'Ecole socialiste de Paris, et en 1911-1912 à l'École des Hautes études sociales.
En 1926, il est élu professeur du Collège de France, à la chaire de langues et littératures d'origine germanique, à la suite d'A. Chuquet. Il y restera jusqu'à sa mort en 1933.
Son implication politique et militante est importante. Elle commence en 1889 avec son adhésion au Parti ouvrier socialiste révolutionnaire de Jean Lallemand. Par la suite, aux côtés de son ami Lucien Herr, il fonde en 1899 l'École socialiste de Paris, traduit le Manifeste du Parti communiste de Karl Marx en 1901, puis devient membre de la SFIO à sa création en 1905.
Producteur du fonds ou collectionneur : Andler, Charles (1866-1933)
Auteur : Andler, Charles (1866-1933)
Sujet : Germanistique
Langue allemande
Littérature allemande
Socialisme
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : cours

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/