Calames

55 CDF ; 3 Me Fonds Pierre Janet

Date : 1845-2010
Description physique : 3 boîtes. 1,00 ml.

Organisme responsable
Collège de France, Service des archives

Description :
Le fonds Pierre Janet est composé de documents relatifs à sa vie professionnelle (cours, publicatons, documentation, etc.) mais aussi de correspondance et de papiers plus personnels (collection de citations, poèmes, etc.).
Domaines : Psychologie, Médecine, Psychiatrie, Philosophie.
Lien vers l'instrument de recherche sur Salamandre
Biographie ou Histoire :
Pierre Janet (né le 30 mai 1859 à Paris – mort le 27 février 1947 dans la même ville), philosophe, psychologue et médecin.
Passionné de psychologie, Pierre Janet suit simultanément des études philosophie et de médecine. Entré à l'École normale supérieure en 1879, il est agrégé de philosophie en 1882, docteur en philosophie en 1889 (sa thèse s'intitule "L'automatisme psychologique") et docteur en médecine en 1893 (sa thèse s'intitule "Contribution à l'étude des accidents mentaux chez les hystériques").
En 1889, Jean-Martin Charcot (1825-1893) lui confie la direction du laboratoire de psychologie de la Salpêtrière. Il y restera jusqu'à sa dissolution en 1910.
En 1901, il fonde la Société de psychologie qui deviendra la Société française de psychologie.
En 1904, il fonde avec son ami Georges Dumas le Journal de Psychologie Normale et Pathologique.
Après quelques années d'enseignement de la philosophie en lycée (au Havre notamment), puis à la Sorbonne, il remplace puis succède à Théodule Ribot au Collège de France, à la chaire de psychologie expérimentale et comparée. Il en sera le titulaire de 1902 à 1934.
En 1923, Pierre Janet est reçu à l'Institut de France (Académie des sciences morales et politiques) au fauteuil du philosophe Alfred Fouillée.
En 1929, il préside la Société médico-psychologique, où il avait été admis dès 1894.
Sa méthode d'investigation psychologique s'appuie sur l'expérimentation des patients qu'il reçoit en psychiatrie. En sus de ses recherches psychologiques, il publie des travaux de psychopathologie. Il fut l'ami et interlocuteur des principaux aliénistes, psychologues et philosophes de son temps (William James, Henri Bergson qu'il côtoyât à Normale). La plupart des grands psychologues et psychiatres de la génération suivante se référeront à ses recherches (Ignace Meyerson, Jean Piaget, Henri Piéron et Henri Wallon, par exemple).
Plus personnellement, il épouse Marguerite Duchesne en 1894. Ils auront trois enfants : Hélène (qui épousera Edouard Pichon), Fanny et Michel.
Modalités d'entrée dans la collection :
Le fonds Janet a été donné par Mme Noëlle Janet au Collège de France en 2013.
Des documents qu'elle avait précédemment donnés à la bibliothèque Henri Piéron ont rejoint le fonds début 2014.
Producteur du fonds ou collectionneur : Janet, Pierre (1859-1947)
Auteur : Janet, Pierre (1859-1947)
Sujet : Psychologie
Médecine
Psychiatrie
Philosophie
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : cours
correspondance
poésie

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/