Calames

34 CDF 1-827 ; 16 Fi 1 1-767 ; 16 Fi 2 1-437 ; 16 Fi 3 1-26 ; 8 PV 1-4249 ; RS Fonds Claude Schaeffer

Date : sans date-1962
Description physique : 89 boîtes ; 78 cartons de plaques de verre. 31,90 ml.

Organisme responsable
Collège de France, Service des archives

Description :
Le fondsClaude Schaeffer se compose de documents aux supports variés. On trouve majoritairement ceux ayant trait d'une part à ses activités professorales, et, en plus grande proportion, celles liées à son activités de recherche. Sont donc présents les préparations de cours donnés à l'École du Louvre (1952-1954) puis au Collège de France (1954-1969), ainsi que celles des interventions (conférences, colloques, séminaires) réalisées au sein d'autres établissements.
Son activité de fouilleur se distingue par la présence de nombreux documents de terrain : carnets de fouilles, inventaires, plans des sites (plus de deux-cents plans, concernant aussi bien le site d'Ougarit que celui d'Enkomi-Alasia). Par ailleurs, le volume consacré aux différentes publications en rapport avec les fouilles est important : les dossiers contiennent à la fois ce qui concerne la préparation des publications (brouillons, tapuscrits, épreuves, préparation des planches d'illustration) que leur diffusion (correspondance avec les imprimeurs, liste d'envoi). La correspondance est présente dans l'ensemble du fonds, et concerne l'ensemble des sujets abordés par le producteur.
Enfin, le fonds est complété par un ensemble de moulages des tablettes et des sceaux cylindres des trente-quatre premières années, soit plus de 3300 fragments.
Domaine : Archéologie.
Lien vers l'instrument de recherche sur Salamandre
Biographie ou Histoire :
Né le 6 mars 1898, Claude Schaeffer(de son nom complet Claude Frédéric-Armand Schaeffer) effectue des études en histoire de l'art après son passage au lycée Kléber à Strasbourg. Successivement étudiant à Strasbourg et Oxford (où il obtient le diplôme de Master of Arts, l'équivalent d'agrégé), il obtient très tôt des responsabilités au sein d'institutions culturelles et patrimoniales. Aussi, alors qu'il n'a que 26 ans, il devient conservateur du Musée archéologique au Palais Rohan (1924-1933) puis également du Cabinet numismatique de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (1926-1933), avant d'être tour à tour conservateur du Musée des Antiquités nationales (1933-1946), directeur de recherches au CNRS (1946-1953), secrétaire général de la Commission des Fouilles (1947), professeur de préhistoire européenne et d'archéologie nationale à l'École du Louvre (1953-1954) avant d'atteindre au rang de professeur titulaire au Collège de France (1954-1970).
Le parcours institutionnel de Claude Schaeffer reflète son engagement universitaire ainsi que ses orientations scientifiques. En effet, il se concentre d'abord sur l'archéologie occidentale, notamment par de la production de multiples études sur la période du Bronze (environ 1800 à 700 avant J.-C.), et plus particulièrement sur sa région natale. Son terrain de prédilection est alors la forêt du Haguenau, influencé en cela par Robert Forrer (fondateur de l'archéologie alsacienne, qui deviendra son beau-père) comme en témoigne sa thèse Influence de l'Orient méditerranéen sur l'Europe occidentale et spécialement sur l'Alsace à l'âge du Bronze, ainsi que les nombreuses contributions au sujet et l'étude systématique de la collection Nessel qui lui permettent de publier Les tertres funéraires préhistoriques dans la forêt du Haguenau (T1 : Les tumulus de l'âge du bronze, 1926 ; T2 : Les tumulus de l'âge du fer, 1930). Cependant, sa participation à des missions archéologiques ne s'arrête pas là géographiquement, et il participe en 1927 à une première mission en Italie.
Le grand tournant de sa carrière se fait en 1928 : un paysan syrien découvre un tombeau alors qu'il laboure son champ, au nord de Lattaquié. Il est alors chargé d'identifier des échantillons recueillis sur place ainsi que d'étudier les plans du tombeau, en compagnie de René Dussaud. En effet, il est dans le même temps plongé dans la rédaction de sa thèse et effectue un travail de comparaison entre les archéologies occidentale et proche-orientale. Il est alors chargé de mener les fouilles sur le site l'année suivante. S'engagent alors pour lui trente-deux campagnes, étalées sur quarante et un ans (les fouilles sont interrompues de 1940 à 1947), auxquelles il faudra ajouter les missions parallèles à Chypre de 1934 à 1970. Tout au long de ses recherches, il a à coeur de publier régulièrement les résultats de ses recherches et des missions, au travers de publications comme les nombreux volumes d'Ugaritica, Palais royal d'Ugarit et d'Alasia (il ne participe qu'au premier volume, paru en 1969), presqu'essentiellement par l'intermédiaire de la revue Syria.
De sa vie extra-universitaire, on retient les années de guerre où il se retrouve d'abord enrôlé de force dans la marine allemande en 1916. En 1923, il épouse Odile-Madeleine Forrer, la fille de Robert Forrer, avec laquelle il aura trois enfants : Odile (née en 1924), Béatrice (1932) et Jean-Claude (1934). Durant la Seconde Guerre Mondiale, il intègre les Forces Françaises Libres, au sein desquelles il participe à des recherches sur la cryptographie militaire en vue de l'interception de messages codés, puis passe du grade de lieutenant obtenu avant guerre à celui de capitaine de Corvette. Après avoir été contraint d'arrêter ses recherches, il retourne finalement à celles-ci à partir de 1942 à Oxford dont il est fait docteur honoris causa.
Après avoir pris sa retraite en 1968, il continue à superviser de plus ou moins loin les fouilles et certaines publications, même de manière informelle, comme en témoignent ses archives (il visite pour la dernière fois le site de Ras Shamra en 1979) et sa dernière publication, Corpus des cylindres-sceaux de Ras Shamra-Ugarit et d'Enkomi-Alasia, paru post-mortem en 1983. Claude Schaeffer meurt le 25 août 1982.
Producteur du fonds ou collectionneur : Schaeffer, Claude (1898-1982)
Auteur : Schaeffer, Claude (1898-1982)
Sujet : Archéologie
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : cours
Types de documents : image fixe
texte manuscrit

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/