Calames

BER Fonds Marcelin Berthelot

Date : 1829-1924
Langue : Langues des unités documentaires : français, anglais
Description physique : 99 boîtes. 11.00 ml.

Organisme responsable
Collège de France, Service des archives

Description :
Le fonds Marcelin Berthelot regroupe de la documentation, des notes de travail (et d'expériences), des dossiers documentaires, de la presse, et des comptes-rendus de la commission des substances explosives.
Domaines : Chimie, Physique.
Lien vers l'instrument de recherche sur Salamandre
Biographie ou Histoire :
Marcelin Berthelot, né le 25 octobre 1827 à Paris, est un chimiste et biologiste français célèbre pour ses travaux sur les explosifs, la thermochimie et la physiologie végétale.
Il fait une partie de ses études au lycée Henri IV, où il excelle en histoire et en philosophie, et rencontre Renan (alors maître d'études), avec qui il noue une amitié qui va durer jusqu'à sa mort. Il intègre, ensuite, la Faculté des sciences de Paris et la Faculté de pharmacie.
En 1851, il entre au Collège de France, comme préparateur d'Antoine-Jérôme Balard. En 1854, il obtient son doctorat de chimie.
En 1859, à la suite d'une série d'articles sur le glucose, parus en 1859 et remarqués par Jean-Baptiste Dumas, il est nommé professeur à l'École supérieure de pharmacie.
En 1863, il devient membre de l'Académie de médecine. Il sera, ensuite, élu à l'Académie des sciences (1873) et à l'Académie française (1900). Parmi ses nombreuses distinctions, il est nommé grand-croix de la Légion d'honneur en 1896.
En 1865, sur recommandation d'Antoine-Jérôme Balard, il devient titulaire de la chaire de chimie organique (spécialement créée pour lui). Il enseigne, au même moment, à l'École pratique des hautes études.
En dehors de la chimie, Marcelin Berthelot s'intéresse, également, aux médicaments, à la physiologie végétale et aux explosifs : il deviendra président de la Société des explosifs et jouera un rôle important lors de la guerre franco-prusse de 1870 (en encadrant la fabrication des canons, de la nitroglycérine, de la dynamite et des poudres de guerre) et lors de la 1ère guerre mondiale (explosifs sans fumée).
En 1876, il est nommé inspecteur général de l'instruction publique. Il est ensuite élu sénateur (1881) et ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts (1886). De 1895 à 1896, il occupe le poste de ministre des Affaires étrangères.
En 1882, il s'installe à Meudon et consacre la fin de sa carrière à mener de nombreux travaux sur la physiologie végétale.
Il s'éteint le 18 mars 1907, à Paris.
Provenance : Le Fonds a été conservé par l'IMEC de 2000 à 2013 avant de rejoindre les locaux du Collège de France.
Conditions d'accès :
Le fonds a fait l'objet d'un inventaire par l'IMEC communicable en salle de lecture uniquement.
En attendant son traitement par le Collège de France, le fonds reste communicable après prise de rendez-vous auprès du service des archives du Collège de France.
Producteur du fonds ou collectionneur : Berthelot, Marcellin (1827-1907)
Auteur : Berthelot, Marcellin (1827-1907)
Sujet : Chimie
Physique
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : coupure de presse

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/