Calames

MMSH-PH-840 Souvenirs personnels et familiaux d'un jeune juif au moment de l'indépendance de l'Algérie

Date : 1993-02-26
Langue : L'informateur a peu de notions d'arabe. La ville de Perrégaud, citée par l'informateur, s'est appelée Mohammadia à partir de 1962.
Description physique : 1 cassette. Durée : 1 h 30 min.
Description : L'informateur présente les quelques éléments de généalogie que ses parents et proches ont pu lui transmettre. Ses ascendants étaient des Juifs du Maroc espagnol, installés en Algérie depuis deux ou trois siècles. Jacques Choukroun raconte ses souvenirs et ceux de son père, les jeux de son enfance, le contexte relationnel dans son village à cette époque, son statut particulier de ''non Européen'' et le sentiment identitaire dans sa famille vis à vis de la France notamment (époque de Vichy, décret Crémieux). Français d'Algérie il explique le rapport particulier entretenu à l'époque avec la métropole et la notion d'identité française ''théorique''. Il décrit ses années de lycée et la fréquentation scolaire des jeunes arabes. Pour lui, la guerre d'Algérie a commencé en 1954. Le MTLD ayant été majoritaire dans son village de Ténès (région montagneuse), sa famille eut conscience très tôt de la question nationaliste. Il relate des oppositions survenues entre nationalistes de 1954 à 1956, l'action de ses parents (notamment sa mère) à partir de 1956-1957 pour venir en aide aux enfants d'emprisonnés ou de maquisards. Ses parents, sans être militants, avaient de fortes convictions politiques et ont décidé de rester en Algérie, malgré les pressions de l'OAS. Celles-ci étaient d'ailleurs plus fortes dans les grandes villes qu'à Ténès. Jacques Choukroun décrit les premiers temps qui ont suivi l'indépendance et la violence due aux divisions au sein même du mouvement indépendantiste, puis la constitution de la république algérienne non laïque, jusqu'au coup d'Etat de Boumédiène. Jacques Choukroun est parti d'Algérie en 1967 sans avoir pris la nationalité algérienne.
Ancienne cote : D795
Ancienne cote : N° de l'entretien dans l'ouvrage d'Hélène Bracco : 13
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Qualité sonore de l'enregistrement : mauvais.
Reproduction(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne
Auteur : Choukroun, Jacques (1946-.....)
Sujet : Juifs -- Algérie
Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (Algérie)
Ténès (Algérie ; région)
Chlef (Algérie)
ʿAbbās, Farḥāt (1899-1985)
Messali Hadj, Ahmed (1898-1974)
Politique et gouvernement -- France -- 1940-1945
Hiérarchie sociale
Caractère national
Communauté
Attentats
Militantisme
Amitié
Généalogie
Mémoire collective
Appartenance (psychologie sociale)
Torture
Lieu de production : Montpellier (Hérault)

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : Les enregistrements sonores peuvent être écoutés sur place, à la phonothèque de la MMSH à Aix-en-Provence sous réserve des autorisations accordées par les enquêteurs. Pour chaque corpus sonore, les règles d'utilisation et de diffusion sont particulières, en fonction des règles juridiques et éthiques qui auront été spécifiés par les informateurs et les enquêteurs.
Cet inventaire reprend parfois des informations personnelles. Conformément à la loi n°78-17 "Informatique et Libertés", vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant en ligne sur ce site.
Ce corpus a fait l'objet d'un contrat de dépôt (22 juin 2000) stipulant les conditions de consultation. Au départ ce fonds était consultable uniquement sur autorisation, mais entre 2000 et 2006, les échanges avec les informateurs ont permis d'ouvrir la consultation en ligne.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/