Calames

Fonds Devaud, Marcelle, 20 AF

Les héritiers de Marcelle Devaud ont également donné à la bibliothèque universitaire d'Angers les monographies et revues composant la bibliothèque de cette femme politique. Elles ont été séparées des archives, cataloguées et donc intégrées au catalogue du service commun de la documentation d'Angers. Pour que le(la) chercheur(euse) puisse en connaître la teneur, ces ouvrages sont ajoutés en annexe de ce présent instrument de recherche.

Date : 1902-2008
Date : La majeur partie des documents couvre la période 1965-1990
Langue : Français, anglais, espagnol
Description physique : Le fonds contient principalement des documents sur papier, des imprimés, des reproductions par procédé thermique (photocopie, télécopie). Les documents audiovisuels se composent de neuf cassettes audio et cinq cassettes VHS.
Description physique : 275 articles. 14,5 mètres linéaires.

Organisme responsable
Bibliothèque universitaire d'Angers
Centre des Archives du Féminisme
5, rue Le Nôtre
49045 ANGERS Cedex
Tél. 02 44 68 80 14
bu.univ-angers.fr/contact
Site web de la bibliothèque

Description :
Si ce fonds rend compte non seulement des divers mandats et fonctions officiels assumés par Marcelle Devaud tout au long de son activité, mais surtout de son constant investissement de militante au service de la condition et des droits de la femme, il est important de préciser qu’un important déséquilibre quantitatif apparaît. En effet, la période 1945-1965 y est très peu représentée et marque donc une lacune majeure dans l’analyse de ce que fut la carrière parlementaire et municipale de cette femme politique. Néanmoins, les quelques pièces présentes (cf. 20 AF 1-3), majoritairement des discours et interventions de Marcelle Devaud devant le Conseil de la République, témoignent d’un engagement sans faille, aussi bien sur les questions sociales, la santé publique, les maladies professionnelles, ou encore l'allocation de vieillesse pour les personnes non salariées.
À l’inverse, dès 1965 et la création du Comité d’études et de liaison des problèmes du travail féminin, le chercheur trouvera une documentation foisonnante et complète révélatrice des questionnements de l’époque et des actions entreprises, notamment par l’ONU et la Communauté européenne, pour la défense et, expression désormais honnie des féministes, la promotion de la femme.
La documentation tient une place prépondérante dans ce fonds (cf. 20 AF 64, 66, 182-226). Marcelle Devaud, en femme politique expérimentée et consciencieuse, tient à être constamment à la pointe de l’information en ce qui concerne les recherches, qu’elles soient européennes ou internationales, concernant les femmes. Ainsi, les rapports, les actes de colloque ou les études des institutions spécialisées sont très représentés, mais également lus, comme en témoignent les nombreuses annotations retrouvées sur les documents. La part la plus importante du fonds témoigne de son action en tant que présidente du Comité du travail féminin (cf. 20 AF 12-47) et représentante de la France à l'ONU en cette période cruciale que fut la Décennie des Nations unies pour la femme (cf. 20 AF 72-172).
Pour le reste, il est parfois difficile et finalement pas toujours pertinent de distinguer ce qui relève de fonctions officielles de ce qui est à mettre sur le compte exclusif d’une action militante ou associative. Marcelle Devaud ne compte pas ses déplacements, ses interventions, ses participations à des colloques et ce, même à un âge avancé. On notera malheureusement l’absence d’agendas permettant de reconstituer plus précisément ces activités. Cependant, il semble intéressant de noter la présence, à partir de la fin des années 1990, d’une correspondance électronique relativement importante (grâce aux courriels imprimés présents dans le fonds) concernant le fonctionnement des différentes associations dont elle est présidente et qui témoigne d’une constante adaptation de cette femme exceptionnelle aux moyens de communication à sa disposition.
Classement : Les archives de Marcelle Devaud se présentaient sous la forme de vrac : aucune cohérence intellectuelle, documents mélangés et ne semblant pas respecter un ordre logique. Une complète réorganisation a donc paru nécessaire. En résultent six axes principaux : les activités nationales (cf. 20 AF 1-71), l'engagement international et européen (cf. 20 AF 72-226), la vie associative (cf. 20 AF 227-250), les activités de représentation et de diffusion (cf. 20 AF 251-253), les papiers personnels (cf. 20 AF 254-260) et les documents iconographiques et audiovisuels (cf. 20 AF 261-275). Ce plan s'efforce de respecter le plus fidèlement possible les diverses activités de Marcelle Devaud sans prendre en compte le critère chronologique. En effet, cette femme politique multiplie les champs d'action sur une même période. La décennie 1970 en est un exemple probant : Marcelle Devaud y occupe les fonctions de présidente du Comité du travail féminin, représentante de la France à la Commission de la condition de la femme des Nations unies, experte pour l'UNRISD en charge d'une étude sur la condition féminine en Côte-d'Ivoire (cf. 20 AF 103-104), membre du Conseil économique et social (cf. 20 AF 4), etc.
Classement :
1. Activités nationales (20 AF 1-71)
- Vie politique (20 AF 1-47)
- Coopération avec les instances étatiques chargées des droits des femmes (20 AF 48-60)
- Sécurité sociale (20 AF 61-64)
- Démographie (20 AF 65-66)
- Information et orientation professionnelle (20 AF 67-71)
2. Engagement international et européen (20 AF 72-226)
- Représentation de la France auprès des Nations unies (20 AF 72-172)
- Egalité des chances (20 AF 173-180)
- Organisations non-gouvernementales (20 AF 181)
- Documentation (20 AF 182)
3. Vie associative (20 AF 227-250)
- Soutien (20 AF 227-228)
- Documentation (20 AF 229)
- Participation active (20 AF 230-250)
4. Activités de diffusion et de représentation (20 AF 251-253)
- Participation aux colloques, séminaires, conférences et journées d'études (20 AF 251-252)
- Rédaction d'articles, livres (20 AF 253)
5. Papiers personnels (20 AF 254-260)
- Vie religieuse (20 AF 254)
- Vie littéraire (20 AF 255)
- Documentation sur des personnalités politiques, littéraires et féministes (20 AF 256)
- Invitations (20 AF 257)
- Archives familiales (20 AF 258)
- Correspondance personnelle (20 AF 259)
- Autres activités (20 AF 260)
6. Documents iconographiques et audiovisuels (20 AF 261-275)
- Documents iconographiques (20 AF 261)
- Documents audiovisuels (20 AF 262-275)
Producteur du fonds ou collectionneur : Marcelle Devaud
Biographie ou Histoire : Première femme vice-présidente du Conseil de la République, fondatrice de nombreuses associations nationales et européennes, présidente du Comité du travail féminin, représentante de la France à la Commission de la condition de la femme des Nations unies, ardente défenseure des droits sociaux et des libertés fondamentales de l'être humain, Marcelle Devaud (1908-2008) fait partie de ces femmes politiques du XXe siècle qui ont considérablement contribué à l’amélioration de la condition féminine.Le fonds Marcelle Devaud a été donné en 2008 à l'Association Archives du féminisme, qui l'a déposé au Centre des Archives du Féminisme d'Angers. Il retrace les différents domaines d'activités de cette femme politique hors du commun, cette "révolutionnaire silencieuse" qui a tant oeuvré à l'amélioration de la condition féminine et ce, aux quatre coins du monde. Le fonds Marcelle Devaud donne un panorama aussi complet que possible des champs d'activité de cette vague féministe d'après-guerre qui a tant fait pour les femmes, au travers des archives personnelles de Marcelle Devaud, de la documentation imprimée, des affiches et des photographies.
Provenance : Le fonds était conservé au domicile parisien de Marcelle Devaud. Après le décès de Marcelle Devaud, sa secrétaire, Lyliane Coche, a téléphoné à France Chabod, responsable des fonds spécialisés au Service Commun de la Documentation d'Angers, en novembre 2008. La bibliothèque universitaire d'Angers a ensuite diligenté un transporteur qui a acheminé les archives de Marcelle Devaud au SCD d'Angers.
Modalités d'entrée dans la collection : Don à l'association Archives du féminisme. L'association a ensuite déposé ce fonds à l'Université d'Angers, au Centre des Archives du Féminisme. L'ensemble des enfants de Marcelle Devaud a accepté de signer la lettre d'intention de don : Marie-Joseph Toon, Emmanuel Devaud, Marie-Bernadette Chanut, Bruno Devaud, Jean-Marc Devaud et Jean-Dominique Devaud.
Accroissements : Le fonds est clos.
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques :
Beaucoup de copies réalisées par procédé thermique sont très effacées.
La bibliothèque universitaire d'Angers met à la disposition du public des appareils de lecture pour les cassettes audio, VHS, ainsi que pour les DVD.
Conditions d'accès : Les héritiers de Marcelle Devaud n’ont pas formulé de restrictions à la communication de ses archives.
Conditions d'utilisation : Les photographies sans flash des documents de ce fonds sont autorisées, après signature par le(la) chercheur(euse) d'un engagement écrit à n'utiliser ces photos qu'à des fins de recherche universitaire.
Citer sous la forme : Fonds Marcelle Devaud, 20 AF. Centre des Archives du Féminisme. BU d'Angers.
Documents en relation :
Dans le service d'archives :
La bibliothèque universitaire d'Angers possède de nombreux fonds d'archives susceptibles de fournir des informations complémentaires sur Marcelle Devaud et son action : Fonds Association Femme Avenir (9 AF), Fonds CLEF (21 AF), Fonds UFCS (16 AF), Fonds Huguette Delavault (13 AF), Fonds Monique Halpern (22 AF), Fonds CNFF (2 AF), Fonds Françoise Gaspard (14 AF) .
Pour les élections, il conviendrait de consulter les fonds conservés à la mairie de Colombes.
Dans d'autres services d'archives :
Les dossiers de Légion d’honneur postérieurs à 1954 sont conservés au Centre des archives contemporaines, 2, rue des archives, 77300 Fontainebleau. Les références sont à demander à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur, rue de Solférino, 75007 Paris.
Les archives du Comité du travail féminin se trouvent au Centre des archives contemporaines de Fontainebleau, sous le numéro de versement 19860111, article 1 à 15.
Les archives de la Fondation Charles de Gaulle et du Rassemblement du peuple français (RPF) sont consultables en ligne. Se composant de 18 séries thématique elles couvrent principalement les années 1947-1955 et concernent quatre domain principaux : l'organisation, les adhérents, les activités et l'implantation du RPF.
Par ailleurs, la Bibliothèque Marguerite Durand possède les fonds d'archives de féministes et amies de Marcelle Devaud avec qui elle a pu mener des actions conjointes : Fonds Jeanne Chaton, Fonds Andrée Dore-Audibert, Fonds Irène de Lipkowski.
Autre instrument de recherche : Répertoire numérique détaillé téléchargeable sur le site web de la bibliothèque universitaire d'Angers et disponible en version papier au bureau de renseignements de la bibliothèque universitaire Lettres et Sciences.
Bibliographie :
Association Archives du féminisme, Témoigner pour le féminisme : 100e anniversaire de Marcelle Devaud au Sénat, 1 DVD, 2008. (cotes BU Angers : 24 AF 26 et 24 AF 27)
Denéchère, Yves, Ces Françaises qui ont fait l'Europe, Paris : Éditions Louis Audibert, 2007.
Doré-Audibert, Andrée, Morzelle, Annie, Révolutionnaires silencieuses au XXe siècle, Laval : Kerdoré, 1991.
Ethuin, Annie Maxellende, Un mouvement politique féminin : le CFEI Femme avenir, Thèse de 3e cycle : Sciences politiques, Paris X, 1985.
France Culture, Entretien avec Marcelle Devaud : le 15 mai 2007, Paris : Radio France, 2007, 1 CD audio 1 script (9 f.).
Helft-Malz, Véronique, H. Levy, Paule, Encyclopédie des femmes politiques sous la Ve République, Paris : Éditions Patrick Banon, 1996.
Lévy, Martine, Le féminisme d'état en France, 1965-1985 : vingt ans de prise en charge institutionnelle de l'égalité professionnelle entre hommes et femmes, thèse d'état : Sciences politiques : Paris : Institut d'études politiques de Paris, 1988, 4 vol.
Man, Victoria, Marcelle Devaud : itinéraire d'une femme politique française, entretiens et témoignages, Paris : E. Carvallo, 1997.
Ramot, Marie, Le lobby européen des femmes : la voie institutionnelle du féminisme européen, Paris: L'Harmattan, 2006.
Vasserman de Samuels, Graciela, Devaud, Marcelle, Bonvoisin de, Marie-Françoise, Les femmes en marche vers le troisième millénaire, Paris : UNESCO, 1984.
Information sur le traitement : Répertoire numérique détaillé rédigé en 2009 par Emeline Bourdin, titulaire de la licence professionnelle Gestion et traitement des archives et bibliothèques, sous la direction de France Chabod, responsable des fonds spécialisés au SCD d'Angers.
Evaluation et tris : Aucun tri n’a été pratiqué. Seuls les doubles ont été éliminés, soit environ 2 ml.
Producteur du fonds ou collectionneur : Devaud, Marcelle (1908-....)
Sujet : Femmes -- Travail
Femmes politiques
France. Comité du travail féminin
Féminisme
Nations Unies
France. Conseil de la République (1946-1958)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/