Calames

Fonds Mathieu (1877-1971)

Organisme responsable
Académie nationale de médecine. Bibliothèque

Description :
Le fonds comporte en particulier dix cahiers. Les huit premiers, des cahiers de bulletins de santé des soldats blessés pendant la Première Guerre mondiale, correspondent à l’activité de Paul Mathieu au sein de l’ambulance 2/4. Le neuvième, un cahier d’opérations, correspond à l’activité chirurgicale exercée par Paul Mathieu en tant que chirurgien-chef du 2e secteur, Ve région. Le dixième cahier est un registre hospitalier de bulletins de santé. Les autres pièces, issues du dossier biographique, concernent plus spécifiquement les relations de Paul Mathieu avec l’Académie de médecine.
Conditionnement :
Dans la boite 1, se trouvent les articles 1 à 15.
Dans la boite 2, se trouvent les articles 16 à 17.
Biographie ou Histoire :
Paul Mathieu s’est vu consacrer un certain nombre de notices biographiques et nécrologiques qui retracent assez bien son parcours professionnel. Très rapidement, on notera quelques dates et événements clés de sa carrière professionnelle :
Docteur en 1908, chirurgien des hôpitaux en 1913, agrégé de chirurgie en 1920, chef de service à Bretonneau à partir de 1923 puis à Saint-Louis en 1929.
Titulaire de 1932 à 1948, à l’hôpital Cochin, de la chaire de Clinique chirurgicale orthopédique, transformé en 1943 en chaire de clinique orthopédique.
Élu membre titulaire de l’Académie de médecine lors de la séance du 20 mai 1941, et, lors de la séance du 3 décembre 1963, élu facilement vice-président (74 voix sur 77). Malade, il renonce à présider le 9 février 1965.
Membre de plusieurs sociétés savantes, il est également titulaire de certaines distinctions, au nombre desquelles la Légion d’Honneur. Une recherche effectuée auprès de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur nous apprend qu’il a été promu Commandeur de la Légion d’Honneur par décret du 25 août 1953, publié au Journal Officiel du 26 août 1953, pris sur le rapport du Grand Chancelier de la Légion d’Honneur, en qualité de « Professeur honoraire à la Faculté de Médecine de Paris, Membre de l’Académie de Médecine ».
L’activité de Paul Mathieu pendant la Première Guerre mondiale
De mars 1915 à décembre 1916, Paul Mathieu est affecté à l’Ambulance 2/4, autrement dit la 2e ambulance pour la 1ère division du 4e corps d’armée – sachant qu’il existe huit à douze ambulances par corps d’armée et deux par division – tout d’abord en tant que chirurgien puis, dès mars 1916 en tant que médecin-chef.
En décembre 1916, il est nommé chirurgien-chef du 2e secteur, Ve région.
A partir de septembre 1918, Paul Mathieu est nommé médecin-chef de l’Autochir. 41, c’est-à-dire l’ambulance chirurgicale automobile n° 41, en Champagne. Il s’agit de formations chirurgicales automobiles « comportant toutes les techniques de traitement chirurgical et les nécessaires dispositifs de radiologie, de stérilisation, de chauffage, d’éclairage ». A titre d’exemple, la formation chirurgicale mobile d’Antonin Gosset – qui dirige la première autochir. dès juillet 1915 – comporte 3 camions techniques : camion A de stérilisation (autoclaves, bouilloires, étuves, chauffe-linge ; radiateurs, paniers de chirurgie : instrumentation et vêtements chirurgicaux) ; camion B de radiologie (appareillage radiologique ; pavillon opératoire) ; camion C, magasin ambulant, salle d’opération, pharmacie, groupe électrogène ; 2 camions de literie ; 2 camionnettes pour le transport du personnel et du matériel administratif ; 4 véhicules sanitaires type Renault, pour transporter les infirmiers et évacuer les blessés en période d’activité.
Documents en relation : Sont également consultables ses titres et travaux, ses contributions au Bulletin de l'Académie de médecine, quelques portraits de Paul Mathieu, ainsi que des notices biographiques consacrées à Paul Mathieu.
Sujet : Paul Mathieu

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : L'accès aux collections patrimoniales est soumise à une autorisation préalable, conditionnée par la justification d'une recherche.
La reproduction, la publication et la citation des documents sont soumises à l'autorisation du Directeur de la Bibliothèque de l'Académie nationale de médecine dans le respect des dispositions du Code de la propriété intellectuelle.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/