Calames

Union nationale des étudiants de France-Unité syndicale

Description physique : 46 cartons.

Organisme responsable
La contemporaine

Description :
Ce fonds permet de cerner l’activité de l’un des deux principaux syndicats étudiants desannées 1970, et donc aussi de l’état du monde étudiant et des politiques universitaires à cette époque. Pour cela, il comprend des documents « d’organisation » (congrès, CN...), d’autres reflétant l’activité du BN (circulaires, correspondances, notes manuscrites et cahiers du BN, brochures.), mais aussi quelques informations sur l’activité des comités de base en Province et à Paris, par la pratique du suivi de ces comités par les membres du BN. En particulier, la phase de préparation du congrès de 1971 est particulièrement intéressante à suivre par le biais du suivi de l’implantation et de la stratégie de la tendance AJS dans les comités de base. Elle reflète bien l’état de cartellisation de l'UNEF avant la scission.
Un autre sujet d’intérêt, nouveau par rapport à l'UNEF, est l’activité électorale concernant les institutions de représentation étudiante. Le fonds comprend donc des feuilles et analyses de résultats, documents de campagne (tracts essentiellement), et l’activité des élus, essentiellement dans les CROUS. En revanche, les « secteurs » sont très réduits par rapport à l'UNEF (on y trouve essentiellement Médecine). On peut cerner la présence et en tout cas l’intérêt de l'UNEF-unité-syndicale dans une série d’institutions telles que l’OTU, la Commission Armées-Jeunesse, ou le CNAJEP. Elle est aussi présente dans les cités universitaires avec la FERUF, qui concurrence la FRUF de l'UNEF-Renouveau, ainsi que dans les Grandes Ecoles, mais l’UGE est restée proche de cette dernière. On trouve également des documents de l’UNEF-Renouveau, et d’autres organisations étudiantes qui participeront au congrès de 1980, ce qui paraît relever d’une tâche normale d'information sur ses concurrents. Quelques documents récupérés de mouvements politiques et de revues reflète l’environnement politico-culturel des militants d’alors. Enfin, d’une manière générale, ce fonds permet de connaître, bien que de manière incomplète, la façon dont les militants trotskistes ont investi le syndicalisme étudiant, leur mode de fonctionnement, d’organisation, et le lien existant entre politique et syndicalisme étudiant.
Classement : Le plan de classement de provenance a été respecté.
Biographie ou Histoire : Issue de la scission en janvier 1971 de l'Union nationale des étudiants de France (1907-2001) ; en 1980, fusionne avec le Mouvement d'action syndicale (France) et le Comité pour un syndicat des étudiants de France pour former Union nationale des étudiants de France-Indépendante et démocratique.
Modalités d'entrée dans la collection : Don effectué par le Germe le 30 mars 2001.
Citer sous la forme : Fonds de l'Union nationale des étudiants de France-Unité syndicale. F delta 1077. La contemporaine.
Evaluation et tris : Elimination des doubles.
Propriétaire préc. : Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants (France)
Sujet : Union nationale des étudiants de France-Unité syndicale
Étudiants -- Syndicats - Activité politique
Étudiants -- Activité politique - France

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : La consultation ou la réservation de nos sources documentaires nécessite l'inscription préalable du lecteur à la direction de La contemporaine. Les restrictions à la communication sont signalées, quand nécessaire, au niveau de chaque fonds ou collection.
La reproduction, la publication ou la citation des documents sont régies par le code de la propriété intellectuelle.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/