Calames

Fonds Groult, Benoîte, 31 AF

Date : 1940-2011
Langue : français , anglais , allemand , néerlandais ; flamand , italien , danois

Organisme responsable
Bibliothèque universitaire d'Angers
5, rue Le Nôtre
49045 ANGERS Cedex
Tel : 02.44.68.80.14
bu.univ-angers.fr/contact
Site web de la bibliothèque

Description :
Avant d'être contactée par France Chabod, Benoîte Groult avait détruit une grande partie de ses archives, ne voyant pas l'intérêt de les conserver et ne souhaitant pas « encombrer » ses filles après sa mort. L’écrivaine n’utilisant pas d’ordinateur et écrivant tous ses textes à la main ou à la machine à écrire, aucun fichier informatique n’a non plus été stocké.
Bien que ce fonds soit peu volumineux, il reflète, de façon cohérente, les différentes activités de Benoîte Groult et présente un intérêt certain pour les chercheurs et les chercheuses (en littérature, génétique des textes, sociologie, linguistique, etc.). Du point de vue scriptural et typographique, les textes manuscrits sont particulièrement intéressants du fait d’une écriture fluide, claire, ronde et lisible de Benoîte Groult.
De tous les romans et essais qu'elle a écrits, Benoîte Groult n'a conservé que les manuscrits et/ou les tapuscrits de trois oeuvres importantes : Journal à quatre mains (coécrit avec sa soeur, Flora Groult), Les Vaisseaux du coeur, et Mon évasion. Le manuscrit deJournal à quatre mains semble complet. Il présente la spécificité de faire alterner l'écriture de Benoîte Groult et celle de Flora Groult, écritures parfois peu faciles à distinguer. Certains feuillets sont peut-être déclassés. Le manuscrit de Les Vaisseaux du coeur est incomplet. On trouve notamment les brouillons (manuscrits et dactylographiés) des chapitres II, VII, IX, X et XI dont de nombreux feuillets sont déclassés.
Le brouillon de Mon évasion semble lui aussi fragmentaire, avec des feuillets manuscrits et/ou dactylographiés du prologue, des chapitres I, IV, V, VI, VII, VIII et de l'épilogue. De nombreux feuillets sont déclassés. Mon évasion est la version revue de Histoire d’une évasion, essai autobiographique basé sur des interview s de B. Groult par Josyane Savigneau. Pour donner naissance à une autobiographie à une seule voix (Mon évasion), un travail de réécriture complexe a été mis en oeuvre, à partir de photocopies de Histoire d’une évasion, en passant par des découpages, des collages et des ajouts autographes. Quelques passages de Histoire d'une évasion se retrouvent dans Mon évasion. Les premières épreuves en pages (avec annotations manuscrites) de Mon évasion ont été conservées dans leur intégralité et de façon ordonnée.
La résonance de l’oeuvre de Benoîte Groult à l’étranger est mise en évidence par la présence, dans le fonds, de 27 traductions en langues étrangères d’ouvrages de l'écrivaine (en allemand, néerlandais, espagnol, norvégien, slovaque, coréen et japonais). Cette collection d’ouvrages publiés est loin d’être complète, l’oeuvre de Benoîte Groult ayant été traduite dans une trentaine de langues. Elle pourra éventuellement s’enrichir, notamment par les traductions en langues asiatiques. Les articles critiques en langues étrangères (notamment en allemand, anglais, néerlandais et italien) concernant les oeuvres et les activités de l’écrivaine révèlent aussi sa grande popularité internationale. Certains best-sellers de Benoîte Groult ont obtenu plus de succès à l’étranger qu’en France. Ainsi trouve-t-on autant d'articles en langue étrangère (en allemand, néerlandais, anglais et italien) que d'articles français concernant le roman Les Vaisseaux du coeur. Les articles allemands et néerlandais relatifs à Histoire d'une évasion sont plus nombreux que les articles francophones. L'écrivaine n'a conservé que des articles allemands (photocopiés) concernant Mon évasion. Aucun article en langue française ne rend compte de cette autobiographie.
Les lettres autographes reçues par Benoîte Groult donne un bon aperçu de la réception de ses oeuvres en France. Au sein de la liste des correspondants, on repère des noms célèbres d'historien(ne)s féministes, d'écrivain(e)s, d'hommes et de femmes politiques tels Elisabeth Badinter, Bernard Clavel, Gaston Deferre, Françoise Giroud, Gisèle Halimi, François Jacob, Annie Leclerc, Michelle Perrot, Ségolène Royal, Agnès Varda, etc. Il s’agit parfois de courrier de remerciements suite à l’envoi d’un ouvrage de l’écrivaine. Cependant, ce sont les lettres d'anonymes qui sont les plus frappantes, exprimant toute l'admiration - pour ne pas dire la vénération – que suscitent les écrits de l'écrivaine.
Bien que le fonds contienne peu de manuscrits de romans ou d'essais (il est à noter que le manuscrit du célèbre essai Ainsi soit-elle n’a pas été conservé), il comporte néanmoins un certain nombre d'autres pièces entièrement manuscrites. On trouve ainsi de nombreux manuscrits de discours prononcés par Benoîte Groult lors de colloques, de conférences et autres rencontres. Certains textes sont rédigés en anglais, Benoîte Groult maîtrisant parfaitement cette langue à l'écrit et à l'oral. Ces manuscrits témoignent de son activité régulière et intense de conférencière en France et à l'étranger pendant plus de trente ans. La plupart ne sont pas publiés, à l'exception de certains, édités dans des revues qui figurent parfois dans le fonds.
On trouve aussi des manuscrits de textes de commande (préfaces, avant-propos, chapitres isolés d'ouvrages, etc.) qui ont donné lieu à des publications. Ces écrits – qui mériteraient d'être regroupés dans une publication - révèlent un aspect moins connu de l'oeuvre de Benoîte Groult : sa participation active et régulière à l'écriture d'ouvrages collectifs sur des sujets variés (la famille, la marqueterie de paille, la prostitution, le Var, le viol, la vieillesse, etc.). La présence de deux textes inédits coécrits par Benoîte Groult est à signaler : « Les sardinières » et la correspondance entre Benoîte Groult et son amie Hélène Dupuis (1939 - 1940).
Benoîte Groult a donné peu de documents concernant ses activités de jurée du Prix Femina. Elle a préféré les conserver par devers elle, pour pouvoir les compulser régulièrement pour sa fonction de jurée qu'elle exerçait encore quand elle a fait don de ses archives.
Son activité de traductrice de nouvelles de Dorothy Parker est peu représentée dans le fonds. Elle transparaît à travers des documents concernant l'adaptation théâtrale de ces nouvelles dans leur version française.
Un dossier complet concerne la commission de féminisation des noms de métiers, de grades et de fonctions que Benoîte Groult présida de 1984 à 1986, et sa défense de la féminisation du langage en général. Les nombreuses conférences et chroniques effectuées par l'écrivaine, ainsi que ses nombreux écrits dans la presse francophone, témoignent de son travail de communication important en direction du grand public. La documentation sur la réception des activités de la commission est conséquente. A la lecture d'articles de presse francophone et américaine particulièrement agressifs de la part d'opposants à la féminisation des noms, on constate que la commission suscita un débat acharné et des critiques virulentes. En tant que présidente de la commission, Benoîte Groult fut alors la cible de sarcasmes et d’injures violentes.
Parmi les engagements associatifs et humanitaires de Benoîte Groult, son combat contre les mutilations sexuelles féminines est le mieux représenté dans ses archives, notamment à travers ses textes de discours manuscrits ou dactylographiés, ses publications dans la presse et sa correspondance reçue. On note une collection saisissante de treize photographies argentiques en noir et blanc, représentant des excisions et des infibulations à vif. A partir de la publication de Ainsi soit-elle, Benoîte Groult n'a cessé de collaborer avec des associations et des organismes luttant contre les mutilations sexuelles, comme l'indique sa documentation. On constate aussi qu'elle s'est particulièrement intéressée aux travaux de Fran P. Hosken, auteure du fameux rapport Hosken (Hosken, Fran P. The Hosken Report: Genital and Sexual Mutilation of Females. Fourth Revised Edition. Massachusetts : Women's International Network News, 1994.).
Quelques documents (une chemise) concernent l'engagement de Benoîte Groult au sein de l'association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) et son combat pour la parité entre hommes et femmes (une chemise).
Ce fonds témoigne également des activités médiatiques de l'écrivaine, à travers des documents sur les films documentaires réalisés sur elle, sur les émissions télévisées et radiophoniques auxquelles elle a participé, et surtout grâce aux articles journalistiques qu'elle a rédigés ou concernant ses activités.
Enfin, la documentation, présente dans tous les dossiers, et spécifiquement dans la dernière partie, indique que Benoîte Groult a toujours effectué une veille documentaire sur les sujets qui lui tiennent à coeur.
Classement :
Les travaux de tri, conditionnement et classement ont été menés de juillet à octobre 2013 par France Chabod.
Le plan de classement reflète les différentes activités de Benoîte Groult. Il comporte les parties suivantes :
• Papiers personnels et familiaux
• Activités d'écrivaine
• Activités de jurée du Prix Femina
• Activités de traductrice
• Activités de conférencière
• Activités de présidente de la commission de terminologie pour la féminisation des noms de métiers, de grades et de fonctions et de défenseure de la féminisation du langage
• Engagements associatifs et humanitaires
• Activités médiatiques
• Documentation
La partie « Activités d’écrivaine » est la plus importante. Une distinction est faite entre les oeuvres écrites seule, et les oeuvres coécrites. Les textes sont ensuite classés selon leur date de publication, par ordre chronologique. Autour de chaque titre sont regroupés les éventuels manuscrits et/ou tapuscrits et autres documents préparatoires, les documents relatifs à la réception de l’oeuvre dans la presse et le monde éditorial, les argumentaires de vente, les éventuels prix littéraires associés, les éventuels états des ventes et des stocks, et enfin le courrier des lecteurs et des lectrices. Les lettres reçues sont rangées par ordre alphabétique au nom de famille de l’expéditeur, parfois accompagnées de documentation. Les traductions en langues étrangères de romans et d'essais de Benoîte Groult figurent à la suite de ces dossiers.
La dernière partie concerne la documentation plus générale collectée par Benoîte Groult, autre que celle relative aux dossiers traités dans les parties précédentes. Les annotations manuscrites de l’écrivaine qui la parsèment témoignent de son esprit critique et de son humour.
Producteur du fonds ou collectionneur : Groult, Benoîte
Biographie ou Histoire :
Benoîte Groult a raconté sa vie dans son essai autobiographique Histoire d'une évasion (1997) et dans son autobiographie Mon évasion (2008). Les interviews qu'elle a données (Benoîte Groult : une femme parmi les siennes, de Josyane Savigneau ; Benoîte Groult : le temps d'apprendre à vivre, film écrit par Marie Mitterrand et réalisé par Jean-Baptiste Martin ; Une chambre à elle : Benoîte Groult ou Comment la liberté vint aux femmes, de Anne Lenfant. Réal.) retracent aussi son parcours personnel.
Elle est née le 31 janvier 1920 à Paris dans une famille d'artistes. Son père, André Groult, styliste de meubles, et sa mère, Nicole Poiret, dessinatrice de mode, lui choisirent pour marraine la peintre Marie Laurencin. Son oncle maternel, Paul Poiret, grand couturier français, était considéré comme un précurseur du style Art déco. Benoîte Groult commença à écrire très jeune son journal intime, sur les injonctions de sa mère. Elle publia ses premiers ouvrages avec sa soeur cadette, Flora Groult (Journal à quatre mains en 1958, Le féminin pluriel en 1965, Il était deux fois en 1967), et s'éveilla tardivement au féminisme. La publication de Ainsi soit-elle, en 1975, année déclarée « année internationale de la femme », fut un coup de tonnerre dans le paysage littéraire de l'époque. Dans un style percutant, ce best-seller dénonce avec un humour incisif la misogynie de la société et les mutilations sexuelles féminines. Le féminisme de l'auteure transparaît également dans ses romans traduits dans une trentaine de langues. En 1978, Benoîte Groult fonda, avec Claude Servan-Schreiber, le mensuel féministe, F magazine, dont elle rédigea les éditoriaux dans les années 80. Parmi ses nombreuses activités, elle assura notamment la présidence de la Commission de terminologie pour la féminisation des noms de métiers, de grades et de fonctions, elle est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité et fut membre du jury Femina pendant une trentaine d'années. A quatre-vingt-quatorze ans, Benoîte Groult ne cesse de se 4 déplacer entre ses trois domiciles (Paris, Hyères et Doëlan) et participe régulièrement à des rencontres, à des colloques, et à des conférences sur la littérature et/ou le féminisme, en France et à l'étranger. Elle reste très présente dans les médias.
Provenance :
France Chabod, responsable des fonds spécialisés au SCD d'Angers, a pris l'initiative d'écrire à Benoîte Groult le 17 décembre 2009, pour lui demander si elle envisageait de donner ses archives à une institution et, le cas échéant, si elle souhaitait que ces documents soient conservés au Centre des Archives du Féminisme, à Angers.
Le 20 décembre 2009, Benoîte Groult a répondu qu'aucune institution ne l'avait contactée auparavant et qu'elle acceptait avec entousiasme que ses archives rejoignent le Centre des Archives du Féminisme. Elle demandait des précisions sur les documents susceptibles de constituer un fonds d'archives et sur les modalités du transfert des archives à la bibliothèque universitaire d'Angers.
Les deux femmes ont poursuivi leurs échanges chaleureux par téléphone et par lettres postales, Benoîte Groult n'utilisant pas le courrier électronique (voir les lettres reçues de Benoîte Groult dans la partie « Sources complémentaires »). Les archives de l'écrivaine étaient conservées dans deux endroits différents : dans sa maison de Hyères où elle Groult passe l'hiver et dans son appartement parisien où elle se rend régulièrement. L'écrivaine n’a pas précisé si elle conserve des archives dans sa maison bretonne où elle séjourne l'été.
France Chabod a rendu visite pour la première fois à Benoîte Groult à Hyères le 27 septembre 2011. Elle a été reçue chaleureusement et a pu évaluer les archives que l'écrivaine souhaitait donner, mais elle n'a pas pu les transporter ce jour-là. A cette occasion elle a rencontré l'une des traductrices allemandes de Benoîte Groult, Barbara Scriba-Sethe, et a pris une centaine de photographies des deux femmes (voir site BUA). Le 7 octobre 2011, France Chabod s'est rendue en voiture au domicile parisien de Benoîte Groult, accompagnée de son collègue Arnaud Bousquet. Elle a pu prendre une soixantaine de photographies de l'écrivaine dans son appartement (voir http://bu-fondsspe. univ-angers.fr/fonds/fonds-groult-benoîte-fonds-associé). Le soir même, les bibliothécaires ont rapporté à Angers trois cartons d'archives et un carton de livres. Les archives étaient rangées dans le bureau de Benoîte Groult, alors que ses livres étaient stockés dans sa cave.
Outre le manuscrit du Journal à quatre mains, ces archives parisiennes contenaient les manuscrits et les dactylographies de discours de colloques et de conférences, d'articles, de préfaces et d'autres contributions écrites de Benoîte Groult. Il comprenait également de la correspondance reçue, des coupures de presse concernant ses activités littéraires et féministes et de la documentation. A cela s'ajoutaient des photographies, des revues et des livres, essentiellement des traductions de ses romans dans différentes langues étrangères.
Benoîte Groult a pu ensuite envoyer par courrier postal à Angers ses archives de Hyères, dans trois cartons colissimos (port pré-payé) transmis par France Chabod. Ces documents sont parvenus à la bibliothèque universitaire d'Angers le 11 mai 2012. Ils contenaient les brouillons des romans Mon évasion et Les vaisseaux du coeur, les manuscrits et les dactylographies de discours de colloques et de conférences, de préfaces et d'autres contributions écrites de Benoîte Groult. On trouvait également du courrier de ses lecteurs et lectrices, ainsi que de la documentation rassemblée pour son travail d’écriture, et des coupures de presse sur ses activités littéraires et féministes. A cela s'ajoutait un dossier sur l'excision et un autre sur la Commission de féminisation des noms et des numéros de F magazine, revue dont elle était l'éditorialiste.
Modalités d'entrée dans la collection : Dons de Benoîte Groult à l’Université d’Angers (par lettres d’intention de don du 7 octobre 2011 pour les archives de Hyères et du 22 octobre 2011 pour les archives de Paris). Ces dons ont été validés en Conseil de gestion de l'Université d'Angers du 26 juin 2012. De plus, Colombe Pringle, fille de Flora Groult et nièce de Benoîte Groult, a signé, le 12 février 2012, une lettre d'intention de don concernant le manuscrit du Journal à quatre mains, 1940-1945, coécrit par Benoîte et Flora Groult.
Accroissements : Fonds ouvert.
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques :
Les photographies sans flash sont autorisées, après signature d'un engagement spécifique à n’utiliser ces clichés qu’à titre privé.
Quelques fax sont devenus presque illisibles, l'encre s'étant effacée, notamment le document coté 31 AF 107 « Vue sur mer », série de Radio France – Atelier de création du Grand Ouest : lettre dactylographiée mentionnant la collaboration de Benoîte Groult (10 février 1997). Une transcription de cette lettre a été réalisée à titre préventif.
Conditions d'utilisation : Ce fonds est consultable au sein de la bibliothèque universitaire d’Angers, dans le cadre du règlement général de consultation des fonds spécialisés.
Citer sous la forme : Fonds Benoîte Groult. Bibliothèque universitaire d'Angers
Documents en relation :
A la bibliothèque universitaire d'Angers :
Lettres de Benoîte Groult et de Barbara Scriba-Sethe à France Chabod, cotées 0 AF 5
Parmi les fonds d'archives du CAF :
• Fonds Florence Montreynaud (4 AF)
• Fonds Yvette Roudy (5 AF), et plus particulièrement les documents cotés 5 AF 114, 5 AF 292
• Fonds Suzanne Képès (19 AF), et plus particulièrement les documents cotés 19 AF 4, 19 AF 84 et 19 AF 171
• Fonds Béatrice Lagarde (27 AF), et particulièrement les photographies cotées 27 AF 14 et 27 AF 87
• Fonds Régine Saint-Criq (Association Parité) (28 AF), et plus particulièrement une lettre manuscrite cotée 28 AF 16
• Fonds Catherine Deudon (32 AF), et particulièrement les photographies cotées 32 AF 400, 32 AF 445, 32 AF 596 et 32 AF 598
• Fonds Chiennes de garde (35 AF)
• Fonds Marie-Hélène Franjou (36 AF)
• Fonds Encore féministes ! (39 AF)
Parmi les fonds d'archives littéraires : Fonds Danièle Sallenave (R 813 000)
Bibliographie :
Ouvrages écrits par Benoîte Groult :
Groult, Benoîte. Ainsi soit-elle. Paris : Grasset, 1975 Cote BU d'Angers : 3 097421
Groult, Benoîte. Le Féminisme au masculin. Paris : Denoël-Gonthier, 1980. (Bibliothèque Médiations ; 207) Cote BU d'Angers : 3 095831 Paris : Le Livre de poche, 2011. (Le Livre de poche ; 32384) Cote BU d'Angers : 30 520 GRO
Groult, Benoîte. La moitié de la terre. Paris : A. Moreau, c1981. (Presse-poche ; 6) Cote BU d'Angers : 3 094219
Groult, Benoîte. Les trois quarts du temps. Paris : Grasset, 1983. Cote BU d'Angers : 84 750 GRO Paris : Grasset, 1984. (Le Livre de Poche ; 5970) Cote BU d'Angers : 84 750 GRO
Groult, Benoîte. Pauline Roland ou Comment la liberté vint aux femmes. Paris : Robert Laffont, 1991 (Elle était une fois) Cote BU d'Angers : 94 436 ROL GRO 043451
Groult, Benoîte. Cette mâle assurance. Paris : Albin Michel, 1993. Cote BU d'Angers : 84 750 GRO
Groult, Benoîte avec l'intervention de Savigneau, Josyane. Histoire d'une évasion. Paris : Grasset, 1997 Cote BU d'Angers : 84 750 GRO 069173
Groult, Benoîte. Ainsi soit-elle précédé de Ainsi soient-elles au XXIE siècle. Paris : Grasset, 2000 Cote BU d'Angers : 30 520 GRO 124985 Paris : Grasset, 2010. (Les Cahiers rouges) Cote BU d'Angers : 30 520 GRO
Groult, Benoîte. Ainsi soit-elle (Enregistrement sonore lu par l'auteure). Paris : Des femmes-Antoinette Fouque, 2004. (La bibliothèque des voix) Cote BU d'Angers : 30 520 GRO
Groult, Benoîte. La touche étoile. Paris : B. Grasset, 2006 Cote BU d'Angers : 84 750 GRO
Groult, Benoîte. Mon évasion : autobiographie. Paris : B. Grasset, 2008 Cote BU d'Angers : 84 750 GRO
Groult, Benoîte. Romans (réunit « La part des choses », « Les trois quarts du temps », « Les vaisseaux du coeur », « La touche étoile »). Paris : B. Grasset, 2009. (Bibliothèque Grasset) Cote BU : 84 750 GRO
Groult, Benoîte. Le féminisme au masculin. Paris : B. Grasset, 2010 Cote BU d'Angers : 30 520 GRO Paris : Le Livre de poche, 2011 Cote BU d'Angers : 30 520 GRO
Groult, Benoîte. Ainsi soit Olympe de Gouges : la Déclaration des droits de la femme et autres textes politiques. Paris : Grasset, 2013 Cote BU d'Angers : 94 425 GOU GRO
Pour les traductions étrangères des romans et essais écrits par Benoîte Groult, voir la liste à la cote 31 AF 21.
Ouvrages coécrits par Benoîte et Flora Groult :
Groult, Benoîte et Flora. Le féminin pluriel. Paris : Denoël, 1965 Cote BU d'Angers : 3 092815 Paris : Denoël, 1991. (Folio ; 188) Cote BU d'Angers : 3 092783
Groult, Benoîte et Flora. Histoire de Fidèle. #o#Paris#f# : Éditions des Femmes, cop. 1976. (Du côté des petites filles) Cote BU d'Angers : 8 007425
Groult, Benoîte et Flora. Il était deux fois. Paris : Denoël, 1977. (Relire)
Groult, Benoîte et Flora. Journal à quatre mains. Paris : Denoël, 2002 Cote BU d'Angers : 84 750 GRO 126605
Groult, Flora et Benoîte. Aut. Adapt. ; Velez, Panchika. Met. en scène ; Miquel, Philippe. Réal. ; Briant, Aude et Schuster, Lisa. Act. Journal à quatre mains (Images animées). #o#S.l.#f# : SOPAT, cop. 2010. (Collection COPAT). 1 DVD (1 h 33 min) : coul. Cote BU d'Angers : GRO 2202
Pour les traductions étrangères d'ouvrages coécrits par Benoîte et Flora Groult, voir la liste à la cote 31 AF 34
Traduction de Benoîte Groult :
Parker, Dorothy. La vie à deux. Paris : 10-18, 1983 (Domaine étranger ; 1599) Préface et traduction de l'américain par Benoîte Groult Cote BU : 31 AF 42
Préfaces, avant-propos et chapitres d'ouvrages écrits par Benoîte Groult :
Pizzey, Erin. Crie moins fort, les voisins vont t'entendre. Paris : des Femmes, 1975. Trad. de l'anglais par le Collectif de traduction des Éditions des Femmes Préface de Benoîte Groult Cote BU : 36 300 PIZ
Brownmiller, Suzanne. Le Viol. Paris : Stock, 1976. Trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Anne Villelaur Préface de Benoîte Groult Cote BU : 1 018060
F. magazine. Les Nouvelles femmes / #o#témoignages recueillis#f#. #o#Paris#f# : Éditions Mazarine, 1979 Préface de Benoîte Groult Cotes BU : 3 092762
Morière, Huguette. Vivre avec la peur au ventre. Paris : Horay, 1979. (Femmes en mouvement) Préface Benoîte Groult
Auffret, Séverine. Des Couteaux contre des femmes. Paris : des Femmes, 1982 Préface de Benoîte Groult Cotes BU : 3 092749 et 3 093523
Thiam, Awa. La Parole aux négresses. Paris : Denoël, 1983. (Médianes) Préface de Benoîte Groult Cote BU : 30 520 THI
Groult, Benoîte. Oeuvres : Olympe de Gouges. Paris : Mercure de France, 1986. (Mille et une femmes) Préface de Benoîte Groult
Sagalyn, Adine. Dir. Voies de pères, voix de filles : quinze femmes écrivains parlent de leurs pères. Paris : M. Sell, 1988
Yalom, Marilyn. Le Temps des orages : aristocrates, bourgeoises et paysannes racontent. Paris : Maren Sell, 1989 Préface de Benoîte Groult
Etats généraux des femmes (1989) Paris, Alliance des femmes pour la démocratisation (France). Etats généraux des femmes, 8 mars 1989, Grand amphithéâtre de la Sorbonne, #o#Paris#f# / organisés par l'Alliance des femmes pour la démocratisation. Paris : des Femmes-Antoinette Fouque, 1990. (Essai) Avec la participation de Benoîte Groult Cote BU : 30 520 ETA 124540
Fouque, Antoinette, Mitterrand, Danielle, Cornea, Doïna, Groult, Benoite... #o#et al.#f#. Alliance des femmes = Women's alliance. Paris : Des femmes, 1992 Cote BU d'Angers : 3 093811
Mille et une. Ah ! elle ira, elle ira, elle ira... à l'Assemblée nationale : dessins d'enfants sur le thème de la parité hommes-femmes en politique. Paris : Indigo et Côté-Femmes, 1994 Préface de Benoîte Groult Cote BU : 32 200 AH
Thibout, Lorette. L'avortement vingt ans après : des femmes témoignent, des hommes aussi. Paris : A. Michel, 1995 Préface de Benoîte Groult Cote BU : 3 096125
Abraham, Jean-Pierre, Claude, Hervé, Groult, Benoîte et al. Vue sur mer. Nantes : Joca seria, 1998
Houssin, Monique, Marsault, Elisabeth. Au rire des femmes. Pantin : Temps des cerises, 1998 Préface Benoîte Groult
Ellsen, Isabel. Ed. Toi, ma soeur. Paris : La Martinière, 1998 Avec la participation de Benoîte Groult
#o#Cohen, Michèle. Dir.#f#. Dites-le avec des femmes : le sexisme ordinaire dans les médias. Paris : CFD : AFJ, 1999. (Médialibre) Préface de Benoîte Groult Cote BU : 30 520 DIT
Lartet-Geffard, Josée. Paroles de femmes. Paris : A. Michel, 1999. (Paroles) Présentation par Benoîte Groult Cote BU : 30 520 PAR
Niedswiecki, Patricia. Le langage au féminin : les mots pour la dire. Paris : Castells Bruxelles : Labor, 2000. (La Noria) Préface de Benoîte Groult Cote BU : 40 190 NIE 011180
Parker, Dorothy. Hymnes à la haine : poèmes. Paris : Phébus, 2002 (D'aujourd'hui, Etranger). Trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Patrick Reumaux Préface de Benoîte Groult Cote BU : 81 750 PAR 116643
Gagnon, Madeleine. Les femmes et la guerre. Montréal : VLB éditeur, 2002 Préface de Benoîte Groult Cote BU : 32 700 GAG
Cent ans : #o#prix Femina#f#. #o#Paris#f# : Ministère de la culture et de la communication, 2004 Cote BU : 31 AF 41
Dutreil, Renaud et Orsenna, Erik. Dir. Le geste et la parole des métiers d'art. Paris : Le Cherche Midi, 2004 Avec un texte de Benoîte Groult, « Marqueteur de paille » Cote BU Saint-Serge : 745.5 GES
Môguy. L'orteil de mon père. Chevilly-Larue (Val-de-Marne) : Monde global, 2006. (Fiction) Quatrième de couverture de Benoîte Groult : lettre à Môguy du 14 juillet 2006.
Cordelier, Jeanne. La dérobade Avant-propos et préface de Benoîte Groult. Paris : Phébus, 2007 Cote BU : 84 750 COR France Loisirs, 1977 Cote BU : 3 092728
Audoux, Marguerite. Douce lumière. Paris : Buchet-Chastel, 2009. (Domaine public) Avant-propos de Benoîte Groult Cote Bu : 84 750 AUD
Sagaert, Martine. Balade dans le Var. Paris : Alexandrines, 2010. (Sur les pas des écrivains, 39) Avec un texte de Benoîte Groult concernant Hyères-Les-Palmiers, « Le pays des deux printemps » Cote BU : 84 020 BAL
Association Femmes pour le dire, femmes pour agir, Piot, Maudy. Coord. Le foetus, une personne ? Paris : L'Harmattan, 2010 Collaboration de Benoîte Groult Cote BU d'Angers : 17 000 FOE
Nguyen, Swan. Comment aider une victime de viol ou d'inceste : les conseils d'une écoutante. Le Bouscat (Gironde) : L'Esprit du temps, 2011. (Santé mode d'emploi) Préface de Benoîte Groult Cote BU : 36 300 NGU
Bréchon, Robert. Oh Vieillesse ennemie. Londres : Aden Belgique, 2011 Préface de Benoîte Groult
Livres sur Benoîte Groult, dictionnaires mentionnant Benoîte Groult :
Gontier, Fernande. Benoîte Groult. Paris : Klincksieck, 1978. (Femmes en littérature, Nos contemporaines ; 1) Cote BU d'Angers : 84 750 GRO GON 039009
Garcin, Jérôme. Le Dictionnaire : littérature française contemporaine. Paris : F. Bourin, 1988 Cote BU d'Angers : 84 010 GAR 025256
Eva Martin Sartori and Dorothy Wynne Zimmerman. Eds. Fifty French Women Writers. New York : Greenwood Press, 1991
Colloque « Ainsi soit-elle, 25 ans après » (2000) Société des Gens de Lettres (Paris). Ainsi soient-elles : autour de Benoîte Groult : actes du colloque tenu à la Société des gens de lettres, juin 2000... / Josyane Savigneau, Elisabeth Badinter, Michelle Perrot... #o#et al#f#. Paris : B. Grasset, 2003 Cote BU d'Angers : 30 520 AIN 145029
Garcin, Jérôme. Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française : par euxmêmes. #o#Paris#f# : Éd. Mille et une nuits, impr. 2004 Cote BU d'Angers : 84 010 DIC
Rochefort, Florence. Femmes du XXIe siècle. Paris : éditions Aubanel, 2009 Entretien avec Benoîte Groult réalisé par Alexie Lorca Cote : 30 520 ROC
Savigneau, Josyane, Deroudille, Clémentine, Roux, Sandrine et Keppy, Caroline. Benoîte Groult : une femme parmi les siennes (Multimédia support). Paris : Textuel, Bry-sur- Marne : Institut National de l'Audiovisuel, 2010. (La voix au chapitre) Livre CD audio Cote BU d'Angers : 30 520 GRO SAV
Baÿt-Darcourt, Célyne. Femmes d'exception. Paris : Tallandier : France-Info, 2012 Cote BU d'Angers : 30 520 BAY
Didier, Béatrice, Fouque, Antoinette Calle-Gruber, Mireille. Dir. Le dictionnaire universel des créatrices. Paris : Des Femmes-Antoinette Fouque, 2013 Cotes BU d'Angers : Cote BU d'Angers : 30 520 DIC Tome 2 (G à P)
Films sur Benoîte Groult :
Lenfant, Anne. Réal. Une chambre à elle : Benoîte Groult ou Comment la liberté vint aux femmes. #o#Paris#f# : A. Lenfant #o#prod., distrib.#f#, cop. 2006 Cote BU d'Angers : GRO/1-2
Benoîte Groult (images animées) : le temps d'apprendre à vivre / film écrit par Marie Mitterrand ; réalisé par Jean-Baptiste Martin. Paris : CasaDei Productions : France 5, 2008 Cote BU d'Angers : EMP
Poinsot, Laure. Portrait de Benoîte Groult (Images animées). #o#Paris#f# : #o#VM Group#f#, #o#ca 2000#f# 1 cassette vidéo (VHS) (27 min.) : coul (PAL) Cote BU d'Angers : 3 094505
Bandes dessinées sur ou mentionnant Benoîte Groult :
Cabu, Garcia, Laurence. Cabu 68. Arles : Actes Sud, 2008. ( Actes Sud BD) Cote BU d'Angers : BD CAB
Catel. Ainsi soit Benoîte Groult. Paris : Grasset, 2013 Préface de Benoîte Groult Cote BU d'Angers : BD CAT
Information sur le traitement : Ce répertoire numérique détaillé a été rédigé par France Chabod à l'automne 2013.
Evaluation et tris : Seuls les doubles ont été éliminés (0,30 ml).
Producteur du fonds ou collectionneur : Groult, Benoîte (1920-....)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/