Calames

Archives Jean & Hélène Bastaire

Langue : français
Description physique : Papier, documentation imprimée et enregistrements audiovisuels;. 120 ml.

Organisme responsable
Maison des Sciences de l'Homme
4 rue Ledru
63057 Clermont-Ferrand Cedex 1
Tel : 04.73.34.68.66
documentation.msh@uca.fr
http://www.msh-clermont.fr/

Description : En grande partie constituées par les documents conservés et classés par Jean Bastaire, reflet de sa vie et de son œuvre, elles sont complétées par les archives d’Hélène Périchon-Bastaire et par les archives familiales Bastaire. Elles contiennent aussi une importante documentation imprimée : les ouvrages de Jean et Hélène Bastaire, les contributions de Jean Bastaire aux revues et ouvrages collectifs, les livres et périodiques de leurs bibliothèques personnelles. Ces livres et revues sont fréquemment annotés, dédicacés et contiennent des éléments de correspondance ou des coupures de presse. La bibliothèque acquiert une documentation complémentaire aux archives qui leur est aussi associée pour favoriser la compréhension et l’exploitation du fonds.
Classement : Le classement retenu s'est appuyé au maximum sur la segmentation effectuée initialement par Jean Bastaire.
Producteur du fonds ou collectionneur : Jean Bastaire
Biographie ou Histoire : Jean Bastaire est un écrivain français né à Chamalières (Puy-de-Dôme) le 25 juin 1927 et mort à Meylan (Isère) le 24 août 2013. Fils de Raymond Bastaire (1892-1969) et Marie Pissochet (1898-1990), artisans imprimeurs, il développe très jeune une passion pour le livre et l’écriture. Après une tentative pour entrer dans la carrière de journaliste cinématographique à Paris où il rencontre Robert Bresson et Alain Cuny, il est appelé en 1947 au service militaire. Les médecins de l’armée lui découvrent une infection tuberculeuse. Au sanatorium de Nordrach (Allemagne), l’Abbé Ducretet et Hélène Périchon (1916-1992), médecin phtisiologue favorisent son développement intellectuel au contact des textes de Charles Péguy, Emmanuel Mounier, Pierre Ganne et Henri de Lubac et provoquent sa conversion au catholicisme. En 1950, il se marie avec Hélène Périchon et s’engage dans des études qui le mèneront au métier de professeur d’italien. Parallèlement, il participe au mouvement et à la revue Esprit sous la direction d’Albert Béguin puis de Jean-Marie Domenach. En 1964, il publie une première monographie (Alain-Fournier ou la tentation de l’enfance, Plon). En 1973, son anthologie Péguy tel qu’on l’ignore (Gallimard) renouvelle le regard porté sur Charles Péguy et son œuvre dont il devient un spécialiste reconnu. De 1978 à 1998, il dirige le Bulletin d’information et de recherche de l’Amitié Charles Péguy. Dans le même temps, Jean Bastaire publie de nombreuses études littéraires, des essais, des recueils de poésie et des textes autobiographiques qui traduisent son expérience spirituelle. Après le décès de son épouse, il se consacre à la lecture des pères de l’église et de l’œuvre exégétique de Paul Claudel qui suscite une réflexion profonde sur la place de la nature dans la tradition chrétienne et lui permet de formaliser les fondements théologiques d’une écologie chrétienne. Parce qu’ils sont nés, selon lui, d’un dialogue ininterrompu avec son épouse, militante de la cause animale, tous les ouvrages consacrés à l’écologie sont signés Hélène et Jean Bastaire. Journaliste, chroniqueur, anthologiste, critique, polémiste, poète, Jean Bastaire a publié plus de quarante ouvrages dont certains sont réédités et traduits. Son œuvre multiple mais cohérente exprime une fidélité indéfectible à ses maîtres (Péguy, Bresson, Lubac, …), à son enfance, à son origine populaire et à son engagement d’intellectuel chrétien. Hélène Bastaire est la traductrice de Phyllis Kelway (1906-1945, naturaliste anglaise), de Margaret Lucy Tyler (1875-1943) et de James Tyler Kent (1849-1916), médecins homéopathes
Modalités d'entrée dans la collection : Les Archives Jean & Hélène Bastaire ont fait l'objet d'un don de Jean Bastaire à l'Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, accepté par décision de son conseil d'administration le 29 mai 2013. Le versement à la bibliothèque Lafayette des archives personnelles et familiales de Jean et Hélène Bastaire s’est effectué progressivement de son vivant, puis après son décès (août 2013) lors d’un ultime déménagement (février 2014). Le fonds a été tranféré au centre de documentation de la Maison des Sciences de l'Homme en juillet 2017
Conditions d'accès : Les Archives Jean & Hélène Bastaire sont consultables sur rendez-vous
Localisation des originaux : Les Archives Jean & Hélène Bastaire sont conservées au centre de documentation de la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand.
Producteur du fonds ou collectionneur : Bastaire, Jean (1927-2013)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/