Calames

Mémoire Vive / Mémoria Viva

Organisme responsable
La contemporaine

Description : Regroupement de fonds d’archives personnelles ou de collectivités donnés à la BDIC par le biais de l’association mémoire Vive. Outre des archives au sens strict, ces fonds sont riches, aussi, de nombreux matériaux documentaires (publications militantes ou associatives, littérature grise, mémoires et thèses universitaires, etc.).
Producteur du fonds ou collectionneur : Mémoire Vive / Mémoria Viva
Biographie ou Histoire :
Créée en 2003, l’association Mémoire Vive / Memória Viva s’est depuis cette date donnée pour objectif de « recueillir et transmettre la mémoire de l’immigration portugaise, dans un esprit d’échange et d’ouverture ». Outre son travail continuel de sauvegarde d’archives — archives de personnes ou de collectivités, données ensuite à la BDIC pour conservation et mise à disposition publique —, elle organise régulièrement des événements (expositions, projections, conférences, débats, etc.) qui permettent de diffuser, dans un esprit d’éducation populaire, la mémoire de cette immigration, envisagée sous ses aspects simultanément politiques, économiques et culturels.
Peu après sa fondation, elle avait lancé un site internet, « Sudexpress.org ». Pensé comme un « centre de mémoire virtuelle », il mettait à disposition des internautes un grand nombre d’archives numérisées, données par les membres de l’association ou leurs contacts, ainsi que que de nombreuses références bibliographiques et cinématographiques sur le sujet. Le site permettait également une interactivité avec l'internaute, invité à proposer son témoignage écrit sur son expérience de l'immigration.L’association a été successivement présidée par Sebastião Carvalho, Ilda Mendes, Octavio Espirito Santo, Hugo Dos Santos et Ilda Nunes. En 2017, elle regroupe une trentaine d’adhérents de tous âges, militants associatifs ou chercheurs académiques, installés en France ou au Portugal. Elle espère, par la création de ce fonds d'archive, « combler un vide injustifié des archives françaises et portugaises » et « stimuler des recherches » sur les thématiques qui sont les siennes.
L’association dispose d’un site Internet et d’un compte Facebook (Association Memória Viva / Mémoire Vive) qui rendent compte des différents aspects de ses nombreuses initiatives : recueil vidéo de témoignages, sauvegarde de la mémoire de films liés à la mémoire de l'immigration portugaise, organisation d'événements et d'expositions itinérantes, etc.
Modalités d'entrée dans la collection : Archives personnelles ou de collectivités données à la BDIC par le biais et grâce aux activités de l’Association Mémoire Vive / Mémoria Viva. Ces informations sont données en tête d’inventaire de chacun des dons composant le fonds.
Accroissements : Ce fonds, ouvert, sera régulièrement enrichi dans les années à venir (note de juin 2017).
Conditions d'accès : Sauf cas particuliers indiqués dans les inventaires, la consultation de ce fonds est libre.
Conditions d'utilisation : La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable de La contemporaine.
Evaluation et tris : Aucun tri ou élimination n’a eu lieu.
Producteur du fonds ou collectionneur : Mémoire Vive / Mémoria Viva (France)
Sujet : Mémoire Vive / Mémoria Viva (France)
Français d'origine portugaise - Conditions sociales
France - Émigration et immigration
Portugal - Émigration et immigration
Portugais - France -- 1945-....
Portugais - Migrations
Migrations - France -- 20e siècle

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/