Calames

Berthet, René

Date : 1911-1967
Description physique : 1 carton.

Organisme responsable
La contemporaine

Description :
Ce fonds d’archives personnelles regroupe des documents concernant pour l’essentiel la carrière militaire de M. René Berthet et son parcours à travers les deux guerres mondiales.
Il est riche, en particulier, d’un album et d’une pochette de dessins réalisés en camps de prisonniers de guerre en 1940 et 1941 (Oflag XVII et Oflag XXI-A) ainsi que d’archives concernant la libération de Neuilly-sur-Seine, en banlieue de Paris, en août 1944.
Deux dossiers concernent la femme de M. Berthet, Hélène Berthet — engagée, en 1940, comme infirmière volontaire auprès de la Croix-Rouge française —, et le père de M. Berthet, Jacques Berthet.
Classement : Les titres des dossiers, lorsqu’ils existaient, ont été conservés, mais le classement chronologique des dossiers a été effectué par la BDIC.
Producteur du fonds ou collectionneur : René Berthet
Biographie ou Histoire :
Né le 21 octobre 1891 à Mourmelon-le-Grand (Marne), M. René Berthet est sorti ingénieur diplômé de l’Ecole des travaux publics en 1913.
Incorporé militaire le 1er octobre 1913, il était caporal lors de sa mobilisation en août 1914. Il est sorti de la Grande Guerre commandant de compagnie, avec quatre citations (dont trois à l’Armée) et une médaille de chevalier de la Légion d’Honneur.
Exerçant ses activités professionnelles dans le domaine des travaux publics, il a rejoint au début des années 1930 la société Constructions générales et Fondations, dont il est devenu en 1935 le président-directeur général, et au sein de laquelle il a travaillé jusqu’à sa retraite en 1962.Officier de réserve, il a de nouveau été mobilisé en août 1939 comme chef de bataillon (52ème division d’Infanterie). Il a de nouveau reçu deux citations (dont une à l’Armée), et une médaille d’Officier de la Légion d’Honneur.
Fait prisonnier, il a été détenu à l’OFLAG XVII-A (Autriche) puis à l’OFLAG XXI-A (à Schokken, en Pologne), dont il a été libéré comme ancien combattant le 15 août 1941.
Engagé dans des activités d’aide et de soutien aux prisonniers de guerre, M. Berthet, a ensuite participé comme FFI à la libération de Neuilly en août 1944.
Il est décédé le 19 novembre 1966.
Modalités d'entrée dans la collection : Don d’Odile Patrois, nièce de M. Berthet et longtemps bibliothécaire puis conservateur à la BDIC.Effectué en 1967, ce don n’a été officiellement enregistré qu’en mars 2017 sous le numéro 81113.
Conditions d'accès : Librement consultable. L‘une des pièces — blouse d’infirmière de Madame Berthet, infirmière volontaire de la Croix-Rouge en 1940 — n’est toutefois consultable que sur rendez-vous, à prendre avec le département des archives de La contemporaine.
Conditions d'utilisation : La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable de La contemporaine.
Citer sous la forme : La contemporaine. Fonds René Berthet. Arch 0067.
Evaluation et tris : Aucun tri ou élimination n’a eu lieu.
Producteur du fonds ou collectionneur : Berthet, René (1891-1966)
Propriétaire préc. : Patrois, Odile
Sujet : Berthet, René (1891-1966)
France -- 1944-1945 (Libération)
France. Armée - Vie militaire
Guerre mondiale (1914-1918)
Guerre mondiale (1939-1945)
France. Armée -- Mobilisation - Vingtième siècle
Prisonniers de guerre français - Allemagne -- 1933-1945
Oflag XVII A (Edelbach, Autriche)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/