Calames

Manuscrits de la Société archéologique du Midi de la France

Organisme responsable
Société archéologique du Midi de la France
Hôtel d'Assézat, place d'Assézat
31000 TOULOUSE
Accéder au site web de la Société archéologique du Midi de la France

Biographie ou Histoire :
La Société Archéologique du Midi de la France a été fondée le 2 juin 1831, à l’initiative d’Alexandre Du Mège, qui lui donna sa devise Gloriae majorum, et du marquis de Castellane, qui en fut le premier président. Elle a été reconnue d’utilité publique par décret du 10 novembre 1850. Dès son origine, la Société Archéologique s’est préoccupée d’enrichir les collections du tout nouveau Musée de Toulouse, mettant sur pied une commission d’acquisition, puis cédant à plusieurs reprises ses propres collections à la Ville. Sont ainsi entrés dans les Musées de Toulouse l’ensemble exceptionnel de sculptures romaines qu’est le célèbre groupe de portraits impériaux de Béziers, et quelques sculptures médiévales fameuses du Musée des Augustins, ou encore de très nombreux dessins, estampes et gravures mis en dépôt au Musée Paul-Dupuy.
La Société Archéologique du Midi de la France a pour but d’étudier et de faire connaître les « monuments » du Midi de la France. Elle réunit des historiens, des historiens de l’art et des archéologues dont les travaux sont publiés dans un volume annuel de Mémoires.
Les collections d’ouvrages – qu’il s’agisse du fonds général ou du fonds régional – s’accroissent surtout grâce à des dons faits à la Société par ses membres mais aussi grâce à des acquisitions faites auprès de libraires ou même, de façon plus exceptionnelle, lors de ventes publiques. On y trouve notamment près de 900 travaux de type universitaire (mémoires de maîtrise, masters, thèses). La réserve des ouvrages précieux comporte notamment les archives de la Société (dont les archives des fouilles de Saint-Bertrand-de-Comminges), 250 manuscrits, quelques dizaines de livres anciens (dont deux incunables), 250 livres des XIXe et XXe siècles, des documents en feuilles (estampes, cartes et plans), des fonds particuliers donnés ou légués à la Société par plusieurs de ses membres ainsi que des photographies anciennes (plaques de verre, tirages papier).

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/