Calames

VAG Fonds Bernard Vargaftig

Date : vers 1955-2007
Langue : français
Description physique : 23 cartons. .

Organisme responsable
Bibliothèque littéraire Jacques Doucet
8 place du Panthéon
75005 Paris
téléphone : 01 44 41 97 90
télécopie : 01 43 29 12 09
courriel : doucet@bljd.sorbonne.fr
Accéder au site web de la BLJD

Description : Composition du fonds : Manuscrits des poèmes, des articles, des textes de théâtre et d'événements scèniques, d'apparitions audiovisuels, des entretiens et des traductions. Correspondance reçue et envoyée. Archives de l'auteur, de presse, photographiques, personnelles, professionnelles, dossiers et manuscrits d'autres auteurs. Documents iconographiques.
Classement :
Le fonds comprend:
*les manuscrits des oeuvres
*la correspondance de l'auteur
*les archives de l'auteur: archives de presse, archives professionnelles, etc.
Producteur du fonds ou collectionneur : Bernard Vargaftig
Biographie ou Histoire :
Né à Nancy en 1934, Bernard Vargaftig commence à rédiger des poèmes dès les années 50 avant d’être révélé par Aragon qui choisit de le mettre en scène, parmi cinq autres jeunes poètes prometteurs dont Pierre Lartigue, en décembre 1965 au Théâtre Récamier. A l’occasion de la parution de son premier recueil La Véraison, publié en 1967 le mentor écrit : « Moi, j’aime ça, ce langage haché comme la douleur ».
Par la suite, Bernard Vargaftig devient l’auteur de nombreux recueils, souvent publiés dans de petites maisons d’éditions telles que les Editions Collodion. André Dimanche, Obsidiane, Le Temps volé, Arfuyen, de nombreux poèmes publiés dans des revues telles que Les Belles Lettres, Europe, Action Poétique. Il conçoit beaucoup de ses recueils en collaboration avec artistes et plasticiens : Olivier Debré, Colette Deblé, Rustin, Germain Roesz, Michel Steiner. Ses livres portent aussi la marque d’amitiés profondes avec d’autres poètes de son temps, Jean Tortel, Bernard Noël. Il entretient avec ce dernier comme avec de nombreux autres poètes et artistes une correspondance suivie et fournie.
Son œuvre se caractérise par une profonde unité à la fois stylistique et thématique. Parmi ces thèmes récurrents, harcelant, « la stupeur de vivre ». Celle de l’enfant que le poète fut, fuyant pendant quatre années la persécution antisémite, réchappant à un jour près du massacre d’Oradour-sur-Glane.
Bernard Vargaftig se fait également critique littéraire et contribue activement aux revues Europe et Action Poétique. Il publie également deux anthologies consacrées à la poésie romantique et à la résistance en poésie.
Il est également le traducteur de poètes hongrois (Angès Nemes Nagy, Gyula Illyes ou Karoli Bari), catalan (Salvador Espriu), italiens (Camillo Sbarbaro ou Franco Loi) et allemand (Felicitas Frischmuth).
Bernard Vargaftig se voit décerner en 1991 le prix de l’Académie Mallarmé et le prix de Littérature Francophone Jean Arp en 2008 pour l’ensemble de son œuvre. Deux colloques lui sont également consacrés l’un à Villeneuve-sur-Yonne en 2001, un second à Cerisy en juillet 2008 accompagné d’un film réalisé par Valérie Minetto et écrit par la fille du poète, Cécile Vargaftig.
Il s’éteint le 27 janvier 2012 à Avignon où il s’est établit depuis 2008.
Modalités d'entrée dans la collection :
Donation de Bernard Vargaftig en décembre 2000.
Complétée en juin 2008 par un don remis à la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet par Cécile Vargaftig.
Lieu de conservation : Centre Malraux
Conditions d'accès :
Communication sur place avec accord des ayants droit
Modalité de demande de communication : il convient d'indiquer la "Cote" ainsi que le "Lieu de conservation" si cette information figure aussi dans la notice
Conditions d'utilisation : La reproduction des documents est soumise à l'autorisation des ayants droit
Producteur du fonds ou collectionneur : Vargaftig, Bernard (1934-2012)

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/