Calames

Archives 30 Fonds Charles Picard

Date : 1890-1965
Langue : français
Description physique : 20 boîtes, dont 5 grand format (4,80 mètres linéaires).

Organisme responsable
INHA

Description :
Le fonds comprend des notes, croquis, dossiers, correspondances, photographies, se rapportant à certaines activités scientifiques de Charles Picard et à ses publications personnelles, en particulier le Manuel d’archéologie grecque. La sculpture. Plusieurs dossiers concernent son rôle au sein de la Revue archéologique et des Monuments Piot.
Les notes de Charles Picard fournissent un assez bon aperçu de l’étendue de ses champs d’action, dans le contexte scientifique et archéologique de la première moitié et du milieu du XXe siècle. Etudes et publications en archéologie et histoire de l’art grecques – de la part d’un « Athénien », qui, après avoir été élève et directeur de l’Ecole française d’Athènes, a formé ses nouveaux membres et suivi leurs travaux –, mais aussi direction de revues spécialisées sur l’Antiquité et le Moyen Age et travail éditorial, travaux et surveillance sur des dossiers d’archéologie nationale (sur Orange en particulier), séances de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Le fonds conserve ainsi l’essentiel du manuscrit et des épreuves corrigées de l’œuvre majeure de Charles Picard (le Manuel d’archéologie grecque. La sculpture et des dossiers scientifiques relatifs à Délos, Thasos ou Athènes. Il rend compte également du travail rédactionnel et du fonctionnement de deux revues scientifiques françaises pendant et après la seconde guerre mondiale (la Revue archéologique et les Monuments Piot, selon la conception que Picard aimait à défendre : « Une revue scientifique, comme on le répète souvent, n’est pas une simple juxtaposition de mémoires originaux, voire d’informations documentaires (…). Elle évoque une personnalité, avec son caractère et son tempérament : elle exige la correspondance critique, mais confiante, de la rédaction directoriale, du comité de publication, et celle d’un public éclairé qui démontre par sa fidélité, toujours affirmée, l’intérêt porté à la connaissance du passé humain, à celle des arts d’autrefois : domaine spécial et difficile de nos recherches » écrivait-il en 1963 à propos de sa direction de la Revue archéologique (cf. « 30 ans au service de la Revue archéologique (1933-1963) », dans RA, 1963, 1, p. 7). Si l’on ne trouve pas un ensemble de correspondance, celle-ci n’est cependant pas absente du fonds : elle est intégrée aux dossiers thématiques et laisse ainsi apparaître plus de 150 noms de correspondants ou personnes avec lesquelles Ch. Picard a été en relation à un moment ou un autre au cours de sa carrière scientifique. En revanche, le fonds ne comporte aucune note de cours, juste quelques notes administratives.
Ces archives, partielles, s'avèrent complémentaires de celles conservées à l'EfA, celles-ci concernant essentiellement les activités scientifiques et administratives menées à l'étranger, tandis que le fonds de l'INHA porte plutôt sur des travaux de publication et d'édition menés en France et sur des travaux scientifiques concernant l'archéologie nationale.
Le fonds Charles Picard comporte également des archives dont le savant n’est pas l’auteur. On trouve tout d’abord des documents provenant de Maxime Collignon, qui fut son prédécesseur à la chaire d’archéologie de la Sorbonne et l’auteur du premier Manuel d’archéologie grecque (voir également le fonds Collignon conservé à l’INHA). Ch. Picard a récupéré un dossier de Collignon : celui du site archéologique de Yortan, qu’il a communiqué à une tierce personne dans l’optique d’une nouvelle étude. Il a également réutilisé ici ou là, en guise de brouillons, des notes scientifiques de Collignon sur la sculpture grecque (on peut supposer que ces papiers, restés au département de l’Université, aient été réemployés par Picard). Un dossier émane de Gilbert Charles-Picard, fils de Charles Picard, et concerne ses activités universitaires de l'année 1969. Deux autres dossiers rattachés au fonds Picard restent plus difficilement identifiables : un ensemble de fiches épigraphiques relatives au site de Delphes, datables de la fin du XIXe siècle ou du début du XXe, et un carnet sur Rome daté de 1925.
Enfin, des épreuves d'ouvrages grand format un temps conservées dans la collection des imprimés de la Bibliothèque d'art et archéologie, ont récemment été intégrées au fonds.
Classement : Les dossiers et sous-ensembles originaux ont été gardés en l'état.
Biographie ou Histoire : Helléniste, historien de l’Antiquité, historien de l’art et archéologue, Charles Picard exerça une influence de premier plan sur l’archéologie grecque en France. Ancien élève de l’Ecole normale supérieure et agrégé de lettres, il fut admis à l’Ecole française d’Athènes et participa à plusieurs campagnes de fouilles jusqu’en 1914. Il en fut le directeur de 1919 à 1925 avant d'être nommé professeur d’archéologie classique à la faculté des lettres de Grenoble puis à la Sorbonne. Elu membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1932, il fut directeur de l’Institut d’art et d’archéologie de 1937 à 1939 puis de nouveau après la guerre jusqu'en 1961. Responsable de la Revue archéologique et des Monuments et mémoires de la Fondation Eugène Piot, on lui doit entre autres : Ephèse et Claros (1922), Les Origines du polythéisme hellénique (1930-1932) et surtout un Manuel d’archéologie grecque en huit volumes (1932-1966). Après son départ à la retraite, il consacra plusieurs de ses activités aux antiquités nationales. Il fut notamment directeur de la circonscription archéologique de Paris-Sud et membre de la 15e commission du CNRS (Fouilles archéologiques en France métropolitaine).
Modalités d'entrée dans la collection :
L'essentiel du fonds est entré à la bibliothèque à une date qui demeure inconnue. Plusieurs documents sont arrivés par la suite, et ont été rattachés postérieurement au 1er versement du fonds :
- en 2001 ont été intégrés 3 cartons récupérés parmi d'autres archives dans des placards de l'Institut d'art et d'archéologie rue Michelet. Il s'agit ici des boîtes 9 (Archives 30/9), 12 et 13 (Archives 30/12-13) ;
- en 2020 ont été rattachés plusieurs dossiers retrouvés dans les sous-sols de la bibliothèque en août 2015 au moment de la préparation du déménagement de la bibliothèque de l'INHA vers la salle Labrouste. Ces document semblent constituer un envoi tardif de l'Institut d'art et archéologie à l'INHA. Il s'agit ici du dossier Archives 30/14/3 et des boîtes 15 à 20 (Archives 30/15-20 GF).
Conditions d'accès : Librement communicable selon les règles définies par la bibliothèque de l'INHA, à l'exception des boîtes grand format, uniquement communicables sur rendez-vous ; contacter le service du Patrimoine à l'adresse rdvpatrimoine@inha.fr.
Conditions d'utilisation : Photocopies et scans interdits, photographies à usage privé destiné à l'étude et la recherche autorisées dans le respect du droit d'auteur. Autorisation d'utilisation soumise à la bibliothèque de l'INHA.
Documents en relation :
- INHA : quelques dossiers émanant de Charles Picard se trouvent dans le fonds Philippe Bruneau (Archives 167, en cours de classement).
- Ecole française d'Athènes : fonds Charles Picard (FCP).
Bibliographie :
La production de Charles Picard est considérable. La bibliographie exhaustive de Charles Picard a été publiée en deux fois : « Bibliographie des travaux de Charles Picard », dans Mélanges Charles Picard, Revue archéologique 1948, p. x-xliii (= travaux jusqu’en 1947) ; « Bibliographie des travaux de Charles Picard », dans Revue archéologique 1965, 2, p. 121-151 (= travaux de 1948 à 1966).
Plusieurs articles sur Charles Picard, notamment : F. Chamoux, « Notice sur la vie et les travaux de M. Charles Picard », dans CRAI 1987, p. 461-474 ; P. Demargne, « Charles Picard (1883-1965) », dans Revue archéologique 1965, 2, p. 110-119 ; P.-M. Duval, « Charles Picard (1883-1965) », dans Gallia 23, 1965, p. 235-236 ; R. Lantier, C. Picard, Y. Béquignon, « 30 ans au service de la Revue archéologique (1933-1963) », dans Revue archéologique 1963, 1, p. 1-12 ; L. Robert, « Eloge funèbre de M. Charles Picard », dans CRAI 1966, p. 1-6.
Information sur le traitement : Fonds classé en 2006 ; revu et saisi dans Calames en 2020.
Producteur du fonds ou collectionneur : Picard, Charles (1883-1965)
Collignon, Maxime (1849-1917)
Charles-Picard, Gilbert (1913-1998)
Sujet : Antiquités grecques
Sculpture grecque

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/