Calames

Archives 106 Fonds Julien, Louis et Claude Poinssot

Date : 1875-2002
Langue : français
Description physique : 239 boîtes, dont 16 grand format (32,2 mètres linéaires).

Organisme responsable
INHA

Description :
Le fonds contient des papiers personnels de Julien et Louis Poinssot, les archives provenant des activités professionnelles de Louis et Claude Poinssot, et les archives provenant des travaux de recherche de ces trois chercheurs. Il comprend également les papiers d’autres archéologues et épigraphistes qui ont marqué l'histoire de l'archéologie de l'Afrique du nord, Paul Gauckler (1866-1911), Bernard Roy (1846-1919) et Alfred Merlin (1876-1965). Sont aussi présents des papiers et notes rédigés par des confrères archéologues, rassemblés au gré des échanges et travaux conduits en commun et dispersés dans les différents dossiers du fonds (René Cagnat, Raymond Lantier, etc.).
Nombreuses photographies, présence de dessins et de cartes.
Biographie ou Histoire : Julien, Louis et Claude Poinssot ont tous trois exploré l'Afrique du Nord et plus particulièrement la Tunisie entre la fin du 19e siècle et les années 1960. Julien Poinssot (1844-1900) a exercé autour des années 1880 et a notamment édité le Bulletin d'archéologie africaine. Entre 1900 et 1942, Louis Poinssot (1879-1967) a été successivement stagiaire, inspecteur puis directeur des Antiquités de Tunisie, quant à Claude Poinssot (1928-2002), il a occupé le poste d'inspecteur des Antiquités puis celui de secrétaire général de la mission archéologique française de 1952 à 1960. Ils ont également mené des fouilles, notamment sur le site de Dougga.
Provenance : Les archives de Bernard Roy ont été léguées aux Poinssot en 1919. Celles de Paul Gauckler ont été transmises par Anna Gauckler à Alfred Merlin, après la mort de Gauckler, et sont ensuite passées à Louis Poinssot. Les archives d'Alfred Merlin ont été données par Renée Merlin à Claude Poinssot, en octobre 1967.
Modalités d'entrée dans la collection : Achat à la famille Poinssot, le 9 juillet 2005, puis dons ponctuels ultérieurs de Madame Paulette Poinssot.
Conditions d'accès : Librement communicable selon les règles définies par la bibliothèque de l'INHA, hors des plaques de verre et des boîtes grand format, communicables uniquement sur rendez-vous. Contacter le service du Patrimoine à l'adresse rdvpatrimoine@inha.fr.
Conditions d'utilisation : Photocopies et scans interdits, photographies à usage privé destiné à l'étude et la recherche autorisées dans le respect du droit d'auteur. Autorisation d'utilisation soumise aux ayant droits.
Documents en relation :
- Centre Gernet-Glotz : bibliothèque personnelle des Poinssot.
- Julien et Louis Poinssot : Archives nationales, ministère de l’Instruction publique, service des missions (Julien Poinssot : F17 2998 ; Louis Poinssot : F17 17236). Voir A. Le Goff, Ministère de l’Instruction publique. Service des missions. Missions scientifiques et littéraires. Index nominatif des voyageurs et index géographique de leurs missions, Paris : Centre historique des Archives nationales, 2005, 137 p.
- Paul Gaukler :
Archives nationales : ministère de l’Instruction publique, service des missions (Commission archéologique de l’Afrique du Nord : F/17/2833 ; Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : F17 2854 (1) ; F17 2969 (A) ; direction des Antiquités et Arts de la Régence de Tunis F17 17236, F17 17237). Voir A. Le Goff, op. cit., Paris : CHAN, 2005, 137 p.
Archives départementales de l’Ariège.
Archives départementales du Bas-Rhin.
- Archives Raymond Lantier : bibliothèque de l’Institut de France (fonds Raymond Lantier : Ms 7970-8025bis).
- Archives Alfred Merlin : Archives nationales : ministère de l’Instruction publique, service des missions (F17 17144, F17 17236, F17 17 279). Voir A. Le Goff, op. cit., Paris : CHAN, 2005, 137 p.
- Archives Bernard Roy : archives du ministère des Affaires étrangères (Nantes). Un exemplaire papier de l'inventaire du fonds est consultable sur demande à rdvpatrimoine@inha.fr
Bibliographie :
Fonds Poinssot, carnet sur la plateforme Hypothèses, 2013-2017.
Dondin-Payre, Monique (dir.) et al., Autour du fonds Poinssot : lumières sur l’archéologie tunisienne (1870-1980), Paris : Publications de l’Institut national d’histoire de l’art, 2017. Nouvelle édition #o#en ligne#f#.
François Darbois, 300 ans d'histoire de famille : les familles Durand et Poinssot, éd. de l'Ecole buissonnière, 2015.
Information sur le traitement :
Classement débuté en 2006, sur l'initiative de l’INHA et du laboratoire AnHiMA (CNRS), dans le cadre du programme « Histoire de l'archéologie française en Afrique du Nord ». Poursuivi en 2014 et mis à jour en 2016, revu en 2021.
Une particularité importante du fonds Poinssot est l’imbrication des papiers des différents producteurs. S’il a été possible de reconstituer un sous-fonds Gauckler, à partir des archives qui ne relèvent que de sa seule production, le chercheur qui consultera le fonds Poinssot s’apercevra rapidement que nombre de notes rédigées de la main de Louis ou Claude Poinssot sont des annotations ou des reprises de papiers de Paul Gauckler ou d’Alfred Merlin transmis aux Poinssot et réutilisés par eux. C’est pourquoi l’on trouvera des papiers de Paul Gauckler dans la plupart des séries du fonds Poinssot et pas seulement dans le sous-fonds qui est consacré à ses archives.
Producteur du fonds ou collectionneur : Poinssot, Julien (1844-1900)
Poinssot, Louis
Poinssot, Claude (1928-2002)
Gauckler, Paul (1866-1911)
Roy, Bernard (1845-1919)
Merlin, Alfred (1876-1965)
Sujet : Dougga (Tunisie)
Archéologie
Architecture
Épigraphie
Afrique du Nord
Tunisie
Technique(s) : photographie
dessin
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : carte

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/