Calames

00MFP Collection de photographies historiques et astronomiques

Date : v. 1870 - 1970
Description physique : 1978 pièces. Plaques de verre (sauf exception).

Organisme responsable
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris-Meudon - site de Meudon (France)
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris - site de Meudon
5, place Jules Janssen
92195 Meudon
France
+33 1 45 07 79 34

Description :
Présentation globale de la collection des plaques de verre provenant du site de Meudon :
La collection de plaques de verre provenant du site de Meudon se compose à la fois de la « collection de photographies historiques et astronomiques » (les lots isolés classés par thématiques) et de plusieurs fonds : des fonds d'astronomes ayant travaillé sur le site de Meudon (fonds Deslandres), de services de l'Observatoire de Paris - site de Meudon (fonds du Service de physique stellaire et cométaire), et d'astronomes indépendants (fonds Aymar de la Baume Pluvinel) ou d'autres observatoires (fonds de l'Observatoire de Juvisy).
Présentation de la « collection de photographies historiques et astronomiques » :
Cette collection rassemble tous les lots de plaques de verre provenant du site de Meudon qui n'ont pas été reclassés dans un fonds de producteur. Ces lots isolés ont donc été classés par thématiques. Ce sont soit des lots anonymes, soit des lots hybrides dans lesquels des photographies de provenances inconnues et/ou d'auteurs divers ont été mélangées. Si la plupart des plaques ont probablement été produites ou collectées par des astronomes travaillant sur le site de Meudon, certaines ont pu être conçues ou rapportées par des astronomes extérieurs ou indépendants qui fréquentaient simplement l'Observatoire.
Classement :
Pour plus de clarté, les boîtes (lots) isolées composant la « Collection de photographies historiques et astronomiques » ont été reclassées thématiquement, faute de pouvoir les rattacher à un fonds particulier (indices insuffisants).
Si certaines boîtes sont difficiles à reclasser dans des fonds de producteurs, c'est aussi parce qu'elles ne sont pas toutes restées en l'état d'origine. Il est très probable que des plaques aient été reclassées ou déplacées par Dollfus (ou d'autres chercheurs) dans d'autres boîtes. Etant donné que l'écriture de Dollfus est très présente sur les anciens conditionnements (boîtes d'origine ou boîtes de récupération), on a distingué dans chaque description les mentions ajoutées par Dollfus.
Dans chaque dossier thématique, la description des lots est chronologique (des clichés plus anciens aux plus récents) et hiérarchique (les clichés originaux en premier puis les copies).
Un lot correspond en principe à une boîte d'origine. Sauf quelques cas particuliers, nous n'avons pas éclaté les lots.
Producteur du fonds ou collectionneur : Observatoire de Paris - site de Meudon
Provenance :
Les photographies de Janssen (et de l’époque Janssen, soit la fin du XIXe siècle) ont quasiment toutes disparu, à part les photographies de Deslandres et de Rabourdin. Dans une interview datant de 2010, Audouin Dollfus (1924-2010), chercheur à l'Observatoire sur le site de Meudon, explique que ces photographies étaient soigneusement conservées par d’Azambuja dans une petite salle gardée secrète qui a un jour été complètement vidée.
À partir de 1961, le site de Meudon de l'Observatoire a hébergé la collection de photographies planétaires de l'UAI (Centre de documentation planétaire et cométaire, appelé aussi CDPC) dont les collections sont aujourd'hui réparties entre la Bibliothèque de l'Observatoire et le Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (LESIA). Les collections conservées au LESIA ont été numérisées lors de la création de la Base de Données d'Images Planétaires (BDIP). La création du CDPC a été décidée par la Commission 16 de l’UAI en 1961 avec pour objectif de réunir en un même lieu de consultation les principales collections de clichés photographiques de planètes provenant des observations de plusieurs observatoires du monde entier depuis le début de la photographie. L'équipe du CDPC a progressivement collecté de nombreuses copies de photographies de planètes provenant d'autres observatoires. Certains pans de la collection patrimoniale du site de Meudon de l'Observatoire ont alors été intégrés temporairement aux collections du CDPC.
Dans les années 1980, alors que l'avenir du CDPC était très incertain, l'astronome Audouin Dollfus et son « Groupe patrimoine » (groupe d'astronomes pour la plupart retraités désignés par l'exécutif pour inventorier le patrimoine du site de Meudon) ont rassemblé dans le Château-neuf toutes les collections patrimoniales de l’Observatoire (issues de différents services) pour assurer leur conservation et éviter qu’elles ne soient détruites. Etant donné que Dollfus a travaillé à l'identification et à l'inventaire des collections patrimoniales, on retrouve fréquemment son écriture sur les boîtes des plaques.
En 2013, la majorité des plaques de verre conservées dans le Château-neuf ont été rassemblées dans les locaux de la Bibliothèque.
Modalités d'entrée dans la collection : Inconnues pour la plupart, il s'agit vraisemblablement d'archives photographiques produites ou reçues dans le cadre des activités de l'Observatoire sur le site de Meudon.
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Documents très fragiles (supports en verre). La Bibliothèque se réserve le droit de refuser la consultation des originaux pour des raisons de conservation. Des documents de substitution peuvent être communiqués le cas échéant.
Conditions d'accès : Librement consultable.
Autre support : Les plaques de verre ne sont pas numérisées mais des reproductions peuvent être consultées sur place (des photographies de travail).
Conditions d'utilisation : La reproduction et la publication des documents sont soumises à l’accord préalable de la Bibliothèque de l'Observatoire de Paris.
Documents séparés : La Bibliothèque de l'Observatoire ne conserve pas l'intégralité des plaques de verre du site de Meudon. Certains pans de la collection sont gérés par le LESIA et conservés dans leurs propres locaux. Il s'agit des collections qui ont nourri la base de données BDIP et des collections de la clichothèque du LESIA (base de données Bass2000). A la clichotèque on trouve les plaques de verre du service d’observation solaire de l’Observatoire. Les clichés d'observation du soleil de Janssen (ou d'époque Janssen) sont par exemple conservés à la clichothèque du LESIA qui a rassemblé toute une collection de spectrohéliogrammes.
Localisation des originaux : Bibliothèque de l'Observatoire - site de Meudon.
Information sur le traitement : Les boîtes portent un numéro provisoire (Lot M-xxx) issu du récolement de la collection (dans l'inventaire ce numéro provisoire apparaît comme une "ancienne cote"). Elles n'ont pour le moment pas reçu de cotation définitive et n'ont pas été reclassées physiquement. Ce classement sera fait ultérieurement et suivra l'ordre de ce plan de classement.
Evaluation et tris :
Ont été éliminés plusieurs lots uniquement composés de reproductions de publications (extraits d'articles, reproductions d'atlas), ainsi que quelques doubles de clichés dont nous conservons les originaux dans nos collections (des copies récentes sur support souple).
Les boîtes d'origine n'ont pas été conservées mais ont été photographiées (pour la plupart).
Producteur du fonds ou collectionneur : Observatoire de Paris. Site de Meudon
Technique(s) : photographie

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/