Calames

Fonds George Willis Ritchey

Date : v. 1890 - 1930
Description physique : 51 pièces. Plaques de verre (sauf exception).

Organisme responsable
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris-Meudon - site de Meudon (France)
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris - site de Meudon
5, place Jules Janssen
92195 Meudon
France
+33 1 45 07 79 34

Description : Le fonds est principalement composé de photographies de machines et de miroirs de Ritchey dans divers ateliers d'optiques, aux Etats-Unis et en France. Il contient notamment des images du Laboratoire Dina, installé dans les années 1925 en Salle Cassini à l'Observatoire de Paris. Il compte aussi une dizaine de clichés astronomiques pris ou collectés par Ritchey.
Classement :
Ce fonds a pu être reconstitué en partie grâce aux annotations présentes sur quelques plaques et sur une des boîtes d'origine, et surtout grâce à l'identification de certains clichés non légendés (des images publiées retrouvées dans des revues, des visages ou des décors reconnaissables).
Un lot correspond en principe à une boîte d'origine.
Producteur du fonds ou collectionneur : George Willis Ritchey
Biographie ou Histoire : L'astronome américain George Willis Ritchey (1864-1945), célèbre pour ses inventions de systèmes optiques de télescopes, a à plusieurs reprises collaboré avec l'Observatoire de Paris. Dès 1910, avec Henri Chrétien (1879-1956) au Mont Wilson, il travaille à la conception d'un télescope aplanétique, le téléscope Ritchey-Chrétien, qui sera construit vers 1930. L'essentiel de sa carrière s'est déroulé à l'Observatoire Yerkes, au côté de George Ellery Hale, puis à l’Observatoire du Mont Wilson où il conçoit le miroir du télescope Hale de 60 pouces (1,5 m) et supervise la construction du miroir du télescope Hooker de 100 pouces (2,5 m). En 1917, il obtient les premières photographies de novae et de supernovae dans la galaxie d’Andromède. Mais en 1919, il est renvoyé du Mont Wilson. En 1924, il obtient le Prix Jules Janssen, décerné par la Société astronomique de France. Peu après, il travaille pour Assan Dina qui avait l'ambition de créer un observatoire privé au Mont Salève. C'est donc à l'Observatoire de Paris qu'il construit des machines à polir, au laboratoire d'optique de la fondation Dina, installé en Salle Cassini dans le bâtiment Perrault. Malheureusement, son projet d'une machine à polir de 8m ne verrra jamais le jour : il est renvoyé.
Provenance : Ces photographies se trouvaient toutes en 2008 dans la Salle des Atlas du bâtiment Perrault. Dans un inventaire des objets provenant des vitrines de la grande salle méridienne de l'Observatoire de Paris daté du 29 novembre 1979, il est question de clichés du Passage de Vénus, de Le Morvan et de Ritchey. Ainsi, les photographiques de Ritchey ont très certainement été récupérées dans un meuble de la Salle Cassini, où se trouvait auparavant l'ancien atelier d'optique où travaillait Ritchey. Ritchey les a certainement laissées sur place après son départ.
Modalités d'entrée dans la collection : Archives photographiques produites ou collectées sur le site de Paris de l'Observatoire dans le cadre des activités du producteur.
Caractéristiques matérielles et contraintes techniques : Documents très fragiles (supports en verre). La Bibliothèque se réserve le droit de refuser la consultation des originaux pour des raisons de conservation. Des documents de substitution peuvent être communiqués le cas échéant.
Conditions d'accès : Librement consultable.
Autre support : Les plaques de verre ne sont pas numérisées mais des reproductions peuvent être consultées sur place (des photographies de travail).
Conditions d'utilisation : La reproduction et la publication des documents sont soumises à l’accord préalable de la Bibliothèque de l'Observatoire de Paris.
Documents en relation :
Il se peut que certains lots actuellement classés dans la « Collection de photographies historiques et astronomiques » (cote 00PFP) qui englobe tous les lots de plaques de verre anonymes et/ou non identifiées précisément (classées par thématiques) appartiennent à l'origine à ce fonds.
La Bibliothèque de l'Observatoire de Paris conserve aussi des miroirs cellulaires de Ritchey (Inv.381, Inv.382, Inv.383).
Localisation des originaux : Bibliothèque de l'Observatoire - site de Meudon.
Bibliographie :
Philippe Véron, Dictionnaire des astronomes français 1850-1950, s. l., s. d.
George Willis Ritchey, Sur le télescope moderne à réflexion : fabrication et essais des miroirs optiques, Paris : Société d’encouragement pour l’industrie nationale, 1905
George Willis Ritchey, « The 60-inch reflector of the Mount Wilson Solar Observatory », Astrophysical Journal, vol. 29, 1909
« Le plus grand télescope du monde offert à la France », L'Illlustration, n° 4339, 24 avril 1926, p. 385
George Willis Ritchey, « Nouveau Mode de Construction des Grands Miroirs de Telescope », L'Astronomie, 1926
George Willis Ritchey, « The Modern Photographic Telescope and the New Astronomical Photography, Part IV, Astronomical Photography with very High Powers », Journal of the Royal Astronomical Society of Canada, 1928, Vol. 22, Plate XIa, Plate XIb, Plate XIIb
George Willis Ritchey, L’évolution de l’Astrophotographie et les grands télescopes de l’avenir, Société Astronomique de France, 1929
Information sur le traitement : Les boîtes portent un numéro provisoire (Lot P-xxx) issu du récolement de la collection (dans l'inventaire ce numéro provisoire apparaît comme une "ancienne cote"). Elles n'ont pour le moment pas reçu de cotation définitive et n'ont pas été reclassées physiquement. Ce classement sera fait ultérieurement et suivra l'ordre de ce plan de classement.
Evaluation et tris :
Aucune photographie du fonds n'a été éliminée.
Les boîtes d'origine n'ont pas été conservées.
Producteur du fonds ou collectionneur : Ritchey, George Willis (1864-1945)
Auteur : Ritchey, George Willis (1864-1945)
Technique(s) : photographie

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/