Calames

Central obrera boliviana

Date : 1954-1991
Langue : espagnol; castillan
Description physique : 4709 pièces.

Organisme responsable
La contemporaine

Description : Ces documents comportent d’une part les archives de différentes organisations populaires (COB, syndicats affiliés à la centrale syndicale, Asamblea Permanente de los Derechos Humanos) et d’autre part des collections privées (Pablo Ramos recteur de l’Université de La Paz-UMSA ; Isaac Sandoval, ancien Ministre du Travail, recteur de l’Université Siglo XX-FSTMB ; Eduardo Machicado, propriétaire d’une mine ; Fernando Siñani, journaliste et de divers militants ouvriers). Ils se composent de documents officiels, de tracts, de correspondances et de périodiques. Cette nouvelle acquisition permet d’enrichir le fonds Bolivie à la BDIC qui comprend une série d’ouvrages mettant en relief la vie politique, économique et sociale, des sources audiovisuelles (entretien avec des militants et des dirigeants de la COB) et des périodiques (Presencia, El Diario, Ultima Hora, etc.)
Classement : Le classement est thématique.
Producteur du fonds ou collectionneur : COB
Modalités d'entrée dans la collection : Au début de la décennie 80, le Centre pour la sauvegarde de la mémoire populaire (CESAME) entreprend de rassembler les archives des mouvements populaires qui ne disposent pas des moyens de conservation. Cette association, dirigée par Octavio Alberola et Ariane Gransacq, souhaite participer à la diffusion des différentes sources scientifiques relatives à l’histoire des mouvements sociaux. Elle s’intéresse alors à l’Amérique Latine, confrontée à la destruction des archives due à la précarité des ressources ou à la répression politique. Si bien que le CESAME élabore un projet de récupération et de sauvegarde des archives de la Central Obrera Boliviana, réalisé avec la BDIC. Ce travail, qui débute en 1985 avant de s’achever en 1991, bénéficiera de l’aide du département de la coopération scientifique et technique du ministère des Affaires étrangères français, de l’Ambassade de France à La Paz et de l’Institut d’Histoire Sociale d’Amsterdam. Une partie des archives a été microfilmée à la BDIC avant d’être renvoyée aux organismes prêteurs accompagnée d’une copie des microfilms.
Conditions d'accès : Librement consultable.
Conditions d'utilisation : La publication et la reproduction de ces documents inédits sont soumises à l'autorisation préalable des ayants droits et de la direction de La contemporaine.
Citer sous la forme : Fonds de la Central obrera boliviana. La contemporaine. Cotes multiples.
Autre instrument de recherche : Inventaire disponible sous forme de fichier PDF
Evaluation et tris : Aucune élimination n'a eu lieu.
Producteur du fonds ou collectionneur : Central obrera boliviana
Ramos Sánchez, Pablo
Sandoval Rodríguez, Isaac
Machicado S, Eduardo (1940-....)
Sin~ani, Fernando
Propriétaire préc. : Centre pour la sauvegarde de la me´moire populaire (France)
Sujet : Central obrera boliviana
Syndicalisme - Bolivie -- 20e siècle
Syndicats -- Histoire - Bolivie -- 20e siècle
Mouvement ouvrier -- Histoire - Bolivie -- 20e siècle
Syndicalisme révolutionnaire - Bolivie -- 20e siècle
Mouvement ouvrier - Amérique latine -- 20e siècle
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : tract
correspondance

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/