Calames

France. Académie de Lille

Date : 1914-1920
Langue : Français, allemand
Description physique : 12 cartons, 500 dossiers (3850 pièces).

Organisme responsable
La contemporaine

Description : Bien que s’adressant en premier lieu aux enseignants cette enquête avait, par la force des choses, la vocation de déborder largement du cadre de l’éducation nationale. Certes, les maîtres et les élèves étaient directement concernés par la réponse au questionnaire ou par la rédaction des souvenirs, demandée en classe. Mais c’est notamment lorsque des documents étaient joints aux questionnaires, que l’enquête parvient à dépasser le cadre scolaire et englobe les familles voire les communes. C’est ainsi que le fonds est enrichi de nombreuses correspondances, de cahiers de souvenirs, de documents administratifs les plus disparates, de photographies... Ceci contribue à donner une image assez précise de ce que fut l’occupation allemande au quotidien et aussi de l’esprit public de l’époque dans cette zone occupée, qui n’était pas le front, mais qui n’était pas tout à fait « l’arrière » : le tout conté par des enfants, des maîtres, des lieutenants d’infanterie ou des cultivateurs.
Classement : Le plan de classement d'origine, typologique, a été conservé.
Producteur du fonds ou collectionneur : France. Académiede Lille
Provenance :
Matériel collecté auprès des enseignants et des élèves et de leurs familles à l'occasion d’une enquête promue dans l’académie de Lille, qui s’étendait à cette époque sur le territoire de cinq départements (Aisne, Ardennes, Nord, Pas-de-Calais, Somme). Cette enquête (moyennant un questionnaire, assorti de la demande d’envoi de documents, si possible) devait servir à organiser une exposition qui devait se tenir sur le site de l’Exposition Internationale de Lille, et ensuite à alimenter les collections de la Bibliothèque Musée de la guerre, qui était la dénomination de la BDIC dans les année 1920.
L’enquête fut lancée en avril-mai 1920, le terme pour l’envoi des formulaires étant fixé pour le 31 mai 1920.
Modalités d'entrée dans la collection : Don (n°15266) effectué par Georges Lyon, Recteur de l’Académie de Lille en avril 1924.
Conditions d'accès : Librement consultable.
Autre support : De larges extraits numérisés de ce fonds sont consultables en ligne dans la base "Archives et images" sur le site de la BDIC.
Conditions d'utilisation : La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable du donateur ou des ayants droit par l’intermédiaire de La contemporaine.
Citer sous la forme : Fonds La Guerre 1914-1918 dans le ressort de l'Académie de Lille. F delta 1126. La contemporaine.
Autre instrument de recherche : Inventaire disponible sous forme de fichier PDF
Information sur le traitement :
Le fonds a été retrouvé au début des années 1990, il était contenu dans 11 cartons numérotés de A 63/1 à A 63/11. Il a fallu doubler le carton 1, faute de place (le carton 1 devient 1 et 1b). Les Dossiers cotés Ax ###, Bx ###, Cx ### et Dx ### étaient sans cote à l'origine, ils ont été placés à la fin de chaque carton ou groupe de cartons.
Les cartons contenaient des liasses, des chemises ou des enveloppes identifiées par une cote composée d’une lettre (A, B, C et D) et d’un chiffre.
Carton 1 : Lettres ;
Cartons 2-5 Réponses aux questionnaires, Compositions de français, Notes et souvenirs ;
Cartons 6-8Notes et souvenirs, Devoirs ;
Cartons 9-11Documents.
La collecte des matériaux, leur tri et leur sélection, en vue de l’exploitation envisagée à l’origine (l’Exposition) ont été assurés par les services de Académie de Lille : une fois les documents exploités, ils ont été donnés à la Bibliothèque de la guerre, qui devait en assurer la conservation et la communication. Cet enchaînement (et la destination finale des documents) était prévu dès le lancement de l’enquête et le tout étant déjà côté à l’origine pour les besoins spécifiques du traitement de l’enquête.Après réception des envois de la part de chaque établissement les services de l’Académie opéraient un tri en fonction de la nature des documents reçus (lettres, questionnaires, notes, documents …). Une fois constitués ces ensembles typologiques (-les envois d’origine, de chaque commune ou de chaque établissement, ayant été démembrés-, les documents ont été côtés par un préfixe désignant le type de document (A=Lettres, B=Questionnaires, C=Notes et souvenirs, D=Documents) et par un suffixe numérique.
Cette cotation a été faite plus tard, après constitution des ensembles thématiques : on ne décèle aucune trace d’un traitement typologique, ni apparemment d’un traitement géographique.
L’étendue des cotes rencontrées (les suffixes numériques) va de 1 à 796 et chaque suffixe est unique.On retrouve dans cette plage de cotes quelques 337 cotes manquantes et notamment des lacunes de cotes consécutives dans la série de 90 à 106, de 545 à 569 et de 730 à 795.
Evaluation et tris : Aucune élimination n'a eu lieu.
Producteur du fonds ou collectionneur : France. Académie (Lille)
Propriétaire préc. : Lyon, Georges (1853-1929)
France. Académie (Lille)
Sujet : France. Académie (Lille)
France -- 1914-1918 (Occupation allemande)
Guerre mondiale (1914-1918)
Guerre mondiale (1914-1918) - Éducation et guerre
Technique(s) : photographie
Genre(s), forme(s) et fonction(s) : enquête
correspondance
travaux académiques

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/