Calames

10 (f. 40) Lettres patantes du roy, par lesquelles il est enjoinct prandre tous les biens meubles appartenans aux séditieux et rebelles, saisir et mettre soubz sa main les fruictz des bénéfices et immeubles


Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : La consultation est soumise à autorisation préalable, conditionnée par la justification d'une recherche.
La reproduction et la publication sont soumises à autorisation préalable.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/